Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum
Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

2014-12-07 FORTIN Caroline

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Loly
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2008
Messages: 937
Localisation: Mauricie
Féminin

MessagePosté le: 2015-01-01, 18:45    Sujet du message: 2014-12-07 FORTIN Caroline Répondre en citant

Émission du 7 décembre 
Invitée: Mme Caroline Fortin, présidente du Mouvement Retrouvailles (MR)
 
 
Bonjour à Mme Normay St-Pierre (animatrice), à M. Jean-Paul L'Heureux (son collaborateur) et à leur invitée, Mme Caroline Fortin
 
 
 
 Le Mouvement Retrouvailles (MR) est un organisme sans but lucratif (OSBL). Une inscription au MR permet d'avoir une chance additionnelle de trouver plus rapidement l'être recherché compte tenu de la banque de données imposante de 13, 000 dossiers en espérant, bien sûr, une concordance ( la personne recherchée au MR a fait elle aussi, de son côté, des démarches au MR).
 
 
 
 Avis de recherche: On peut placer un avis de recherche en donnant nos coordonnées: nom à la naissance, date, année, lieu de naissance, lieu d'adoption. On ne s'identifie pas par notre nom actuel. On peut aussi y laisser un court message à l'endroit de la personne recherchée. Les parents et les adoptés recherchants peuvent écrire une date mais aussi une période de temps pour leurs recherches. Par exemple, cibler la période entre le 1er janvier et le 15 janvier d'une certaine année. Les données «sortent» alors pour cette période déterminée. Si quelqu'un(e) se reconnaît, il/elle doit passer par le MR pour des fins de vérification. Le MR communique de son côté avec le Centre jeunesse, l'unique détenteur des dossiers du post-adoption.
 
 
 
 Livre des invités: Il est ouvert à toutes et à tous. Le fonctionnement pour les recherches utilise la date de naissance et le système recherche lui-même pour arriver à un avis correspondant aux données. Il y a une messagerie confidentielle via Internet qui permet de pouvoir correspondre entre les deux parties concernées. Il est primordial de faire valider les informations au Centre jeunesse afin que tout concorde et soit officiel pour être mis(e)s en contact avec les bonnes personnes recherchées. Si on saute cette étape, par impulsivité ou par impatience, on risque fort de se tromper et de commencer une relation qui n'est pas celle désirée et c'est déplorable.
 
 
 
 Le Mouvement Retrouvailles (MR) organise des cafés-rencontres, qui ne sont pas des formes de thérapie, soit dit en passant, soyez sans crainte. Les gens se rencontrent pour partager ensemble leurs vécus respectifs, s'ils le désirent. Personne n'est forcé de parler, de livrer un témoignage.
 
 
 
Dans la région de Québec, Portneuf, Beauce, KRTB, Gaspésie/Les Îles, Bas St-Laurent:
 
 6 cafés-rencontres et 2 soupers sont organisée, par année. Il y a des conférenciers, des témoignages, des échanges entre les membres. Les gens peuvent se sentir à l'aise car ils sont accueillis par des pairs qui ont vécu des événements et des émotions similaires aux leurs. Il est bon de réaliser que nous ne sommes pas seul(e)s à ressentir ces émotions et seul(e)s à faire ces démarches de recherches et de retrouvailles. C'est bénéfique et important d'y assister. Avec ces rencontres, les mères comprennent davantage les propos, les émotions et les attitudes des personnes adoptées. Ces dernières aussi peuvent réaliser davantage le parcours de vie des mères d'origine. Souvent, plusieurs craintes chez les adopté(e)s et chez les parents biologiques se ressemblent. Les cafés-rencontres se tiennent au 1360, boul. de l'Entente, à Québec. 418.990.2799
 
 
 
 Dans la région de la Montérégie, Rive-Sud, Mauricie, Laurentides, Lanaudière, Laval et Montréal, les cafés-rencontres se tiennent au Centre Pierre et Bernard Lucas au 2060, rue Holmes, à St-Hubert 450.678.5975
 
 
 
 Dans la région du Saguenay, Lac St-Jean, Chibougamau, Chapais, Côte-Nord, les cafés-rencontres se tiennent au restaurant Coq Rôti au 805, boul. Talbot, à Chicoutimi 418.673.4733
 
 
 
 Dans la région de Frontenac-Estrie, les cafés-rencontres se tiennent au restaurant St-Hubert au 203, boul. Frontenac Ouest, à Thetford 418.335.9522
 
 
 
 Par la suite, Normay et Caroline nous parlent du dernier colloque du MR en avril 2014 où Mme Lucie Bourdeau était la conférencière invitée. Elle vient de publier, à l'automne, son premier livre qui a pour titre: Les retrouvailles en adoption, une quête de soi. Mme Bourdeau est psychologue et s'est spécialisée en adoption, étant elle-même une personne adoptée. Ce volume est un outil extraordinaire où chacun(e) trouve les informations pertinentes pour son vécu soit de personne adoptée, de parents d'origine, de parents adoptifs, de la fratrie bref, celles et ceux concernées de près ou de loin par le domaine de l'adoption, auront des réponses à leurs questionnements. C'est un outil de référence par excellence. Mme Bourdeau a une façon bien personnelle d'expliquer les choses en rapport avec l'adoption. Elle s'est servie, bien entendu, de sa propre expérience de recherchante, de ses propres retrouvailles. Les dénominateurs communs dont elle parle, tant du côté de la personne adoptée que du côté de la mère d'origine, sont les aspects des deuils, des secrets, du conflit de loyauté, de la quête de l'identité à travers l'autre, des attentes, des peurs, du premier contact, des relations post-retrouvailles, entre autres. C'est un livre simple, complet, bien vulgarisé, à la portée de Mme et de M. Tout le Monde. Mme Fortin en retient, entre autres, une phrase marquante: «Les retrouvailles, ce n'est pas uniquement retrouver l'autre mais aussi retrouver une partie de soi.»
 
 
 
La période des Fêtes approche à grands pas avec ses rassemblements de familles, à l'horizon. C'est une période difficile, de fébrilité, remplie d'émotions mais aussi de questions autant pour les mères de naissance que pour les personnes adoptées. De part et d'autre, on se demande où est l'être recherché, que fait-il, pense-t-il à son enfant? Ce devrait être un temps propice à l'écoute de confidences afin qu'il y ait délivrance des secrets enfouis, depuis si longtemps, particulièrement pour les mères biologiques.
 
 
 
 Normay a retrouvé son frère et ses deux soeurs. Ces dernières lui mentionnaient qu'elles trouvaient leur mère songeuse les 24, 25 décembre sans savoir pourquoi car elles n'étaient pas au courant de la naissance de leur soeur. Elles auraient bien compris pourquoi si leur mère avait bien voulu leur expliquer sa situation. Il s'agit d'ouvrir des portes, de tenter de faciliter les confidences, aider à délier des langues en posant des questions. Plus les gens en parleront, de part et d'autre, mieux ce sera pour réfléchir et faire des démarches de retrouvailles.
 
 
 
 Mme Fortin parlait d'une retrouvaille toute récente où l'enfant placé, devenu adulte, a retrouvé ses frères et ses soeurs. Tout s'est bien déroulé! Ce sera leur plus beau cadeau de Noël, à vie.
 
 
 
 On parle beaucoup plus d'adoption, c'est dans l'air ne serait-ce entre autres qu'au cours des émissions de télévision dont Unité 9 (parle du MR), 30 vies (parle d'adoption). En discutant de pareilles émissions, elles peuvent ouvrir la voie aux confidences des mères qui portent leur secret très lourd d'une naissance hors-mariage, qui était un déshonneur, à l'époque des crèches.
 
 
 
 Il y aura début 2015 (février probablement) une télé-série à Séries+, de 5 épisodes, ayant pour titre Le Berceau des anges, documentaire portant sur le trafic de bébés à l'époque des crèches, au Québec, dans les années '50, à Montréal. Normay recevra en entrevue la productrice de cette série Mme Sylvie Roy qui travaille aux côtés de M. Luc Wiseman (Avanti Ciné Vidéo).
 
 
 
 Les jeunes d'aujourd'hui ne connaissent pas cette histoire (crèches, trafic). En parler, permet d'ouvrir des discussions. Il appert qu'au Mouvement Retrouvailles, il y a de plus en plus de demandes de petits-enfants qui recherchent leurs grands-parents. I y a un besoin et il ne faut pas attendre trop tard pour l'exprimer pour les mères qui se privent de rencontrer leur enfant confié à l'adoption. Pour les personnes adoptées, elles ne doivent pas trop tarder non plus car elles n'auront alors pas la chance de rencontrer, connaître leur mère ou alors pour trop peu longtemps. De part et d'autre, il faut se faire ce cadeau de la vie, cadeau de la 2e chance, cadeau de Noël, cadeau de paix et de sérénité.
 
 
 
 L'émission se termine avec les souhaits des Fêtes de Mme Caroline Fortin à Normay, Jean-Paul, aux auditrices et aux auditeurs, au personnel de Radio Mieux-Être et aux personnes adoptées et aux mères d'origine.
 
 
 
 Merci à Normay et à Caroline pour leur entrevue et merci à Jean-Paul pour la toujours très belle chanson Il était une fois interprétée par Nicole Martin. Merci à Radio Mieux-Être et au Mouvement Retrouvailles pour sa commandite.
 
 
 
 À la semaine prochaine!
 
 
 
 Marthe Charest
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 2015-01-01, 18:45    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua