Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum
Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

2014-03-16 VIENS Dominique / CADIEUX Céline

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Loly
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2008
Messages: 937
Localisation: Mauricie
Féminin

MessagePosté le: 2015-01-01, 14:17    Sujet du message: 2014-03-16 VIENS Dominique / CADIEUX Céline Répondre en citant

RÉSUMÉ DE L'ÉMISSION LOIN DES YEUX, PRÈS DU COEUR

Le 16 mars 2014

Bonjour à Normay (St-Pierre), à Jean-Paul (L'Heureux) et à vos invitées Mme Dominique Viens et Mme Céline Cadieux,

En introduction, Normay nous parle d'un colloque «Les retrouvailles : délivrance et défis» qui aura lieu à Laval, le 12 avril prochain. Ce sont de bien belles rencontres qui permettent de mettre des visages sur des noms car plusieurs personnes ne se connaissent que virtuellement. Toutes les coordonnées apparaissent sur le site du Mouvement Retrouvailles.

Mme Dominique Viens recherche sa mère de naissance. Elle est née le 31 juillet 1960, à 6h00 a.m. à l'Hôpital Royal Victoria de Montréal. Elle pesait 9 livres et 1/2, à sa naissance. Elle a ensuite été transférée à la Crèche d'Youville le 3 août 1960. Son nom fictif était Rose-Marie Morin. Le 5 août 1960, elle a été baptisée sous le nom de Marie Françoise Dominique. Le consentement à l'adoption a été signé le 2 octobre 1960 et elle est arrivée dans sa famille adoptive le 22 octobre 1960.

Sa mère adoptive travaillait à l'hôpital, connaissait un médecin qui savait qu'une dame qui y était devait accoucher, sous peu. Cette femme, sa mère, devait confier son enfant à l'adoption. En lui offrant cette opportunité, ça aurait accéléré les procédures d'adoption. Ses parents ont reçu un appel de l'hôpital leur disant qu'un bébé fille était née et était en excellente santé. Les parents adoptifs n'avaient pas de préférences pour un garçon ou pour une fille. Ils désiraient un enfant. À sa naissance, Mme Viens avait une particularité physique au niveau de la pupille de son oeil droit. Elle ne se dilatait pas.

À sa naissance, sa mère biologique avait 21 ans, mesurait 5 pieds et 7 pouces et pesait 165 livres. Elle était la cadette d'une famille de 5 enfants, 4 garçons avant elle. Son père serait décédé accidentellement en 1951 et sa mère serait décédée à l'orée des années '2000.

À sa naissance, son père biologique avait 30 ans, mesurait 5 pieds et 7 pouces, pesait 170 livres et il avait les yeux et les cheveux bruns. Il était plâtrier. Il était au courant de la grossesse et voulait continuer la relation mais pas sa mère biologique, semble-t-il.

Il est très important voire même primordial de connaître ses antécédents médicaux. Mme Viens a fait de l'anémie au cours de ses deux grossesses pour ses filles, seront-elles aussi carencées en fer, quand leur tour de devenir enceintes sera venu? Elle ne peut pas apporter de réponse.

En 1982, elle avait fait appel à l'émission de télévision Les Retrouvailles de Claire Lamarche mais sa candidature n'avait pas été retenue. Sa mère adoptive était bien d'accord avec le fait que sa fille recherche sa mère de naissance. Cependant, sa soeur adoptive, pour sa part, n'a pas éprouvé le besoin de retrouver sa mère et c'est correct ainsi.

Depuis sa naissance, elle n'a pu se reconnaître physiquement qu'avec ses deux filles et même du côté de leurs personnalités. Même si elle était aimée et bien au sein de sa famille adoptive, il lui avait toujours manqué de ressembler à quelqu'un(e). Elle ne ressemblait à personne alors qu'un besoin très fort de reconnaissance était important pour elle comme pour la plupart des personnes adoptées. Ce n'est pas une obsession mais un besoin viscéral de connaître leurs origines.

Normay faisait part à Mme Viens qu'elle-même, comme tant d'autres personnes adoptées, recherchent au quotidien des ressemblances physiques avec les gens, dans les centres commerciaux, dans les autobus, dans les établissements publics, en général, dans les réunions familiales etc. Normay a retrouvé sa mère qui ne lui ressemblait pas physiquement. Elle ressemble, par contre, à son frère et à sa tante. Ce sentiment d'appartenance est très important pour l'identité des adopté(e)s.

Dans le deuxième segment de l'émission, Normay reçoit en entrevue Mme Céline Cadieux qui recherche sa soeur. Celle-ci a été abandonnée, à l'âge de 3 ans et a ensuite été placée dans une famille d'accueil jusqu'à ses 17 ans, en 1976. Elle est née le 11 septembre 1959. Sa soeur a été abandonnée elle aussi mais aurait été adoptée. Elle est née le 27 mai 1962, à l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont de Montréal. Elle porterait le prénom de Johanne. Elles auraient d'autres soeurs et d'autres frères de mères et de pères différents que Céline a connus. Johanne et Céline seraient des soeurs de sang, du même père et de la même mère. Johanne a soi disant été adoptée mais est-ce que sa famille adoptive lui a révélé qu'elle l'était, lui a-t-on dit qu'elle avait une soeur?

Mme Cadieux a retrouvé sa mère à l'âge de 36 ans. Celle-ci n'avait pas fait de démarches de recherches. Sa mère s'appelle Claire Rodrigue et son père s'appelle Gilles Cadieux. Mme Cadieux fait des recherches depuis de nombreuses années pour retrouver sa soeur. Leur mère vit toujours, est âgée de 78 ans et son père est vivant aussi. Ils ne sont pas vraiment partants pour les recherches de Céline. Ils n'en parlent pas parce qu'ils en ressentent un malaise quand le sujet est abordé.

Mme Cadieux est membre du Mouvement Retrouvailles. Normay lui a suggéré de placer son avis de recherche sur le site du Mouvement Retrouvailles et sur le site Adoption, Émotions, Retrouvailles (AÉR) qui a ses avis de recherche placés par dates, par années et par liens de parenté des personnes recherchées. Elle pourrait aller consulter et/ou écrire son avis de recherche pour voir si sa soeur la recherche, de son côté.

Exceptionnellement, Normay lit un avis de recherche pour une dame qui ne peut le faire, pour des raisons personnelles. Elle se nomme Mme Grenier. Elle recherche sa mère biologique qui serait décédée. Sa mère adoptive est attristée par le décès de sa mère de naissance. Une tante aurait été mise au courant de cette grossesse.

Son nom fictif était Louise Suzie Filion. Elle serait née le 21 avril 1960, à l'Hôpital Ste-Marie de Trois-Rivières. Le médecin-accoucheur était Dr Beaudry. Elle aurait été baptisée le 22 avril 1960 sous le nom de Louise Suzie Filion.

Sa mère biologique avait 20 ans, à sa naissance, et demeurait sur la Rive-Sud (région 04). Elle avait 6 frères et 6 soeurs. Son père biologique avait 28 ans, à sa naissance.

Merci Normay pour tes entrevues et merci Jean-Paul pour le choix de tes deux pièces musicales: Une maman (Noam) et Sans toi maman (Sylvie Clément). Tout le meilleur succès possible à vos invitées, dans leurs recherches, et merci pour leurs témoignages!

À la semaine prochaine!

Marthe Charest xxx (Lotus)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 2015-01-01, 14:17    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua