Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum
Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

2013-06-23 BÉRUBÉ Lise hommage à Caroline Fortin

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Loly
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2008
Messages: 937
Localisation: Mauricie
Féminin

MessagePosté le: 2015-01-01, 13:39    Sujet du message: 2013-06-23 BÉRUBÉ Lise hommage à Caroline Fortin Répondre en citant

Le 23 juin 2013

Bonjour à Normay, à Jean-Paul et à votre invitée Mme Lise Bérubé,

Bref historique du Mouvement Retrouvailles par Mme Lise Bérubé, ex-présidente du Mouvement Retrouvailles

En 1982, des manifestations, des pétitions et des visites de bureaux de ministres sont organisées pour revendiquer l'abolition de la confidentialité des dossiers d'adoption.  Un moratoire et une commission parlementaire sont demandés.  Le temps des réformes semble dans l'air!

Des groupes d'adopté(e)s, de non-adopté(e)s et de parents biologiques se mobilisent et veulent lutter pour faire reconnaître leur droit aux origines et à l'information d'où la naissance du Mouvement Retrouvailles OSBL:  (Organisme Sans But lucratif).  Les lettres patentes du Mouvement ont été enregistrées à Québec, le 9 février 1983, par sa fondatrice Mme Reine Landry.

D'abord et avant tout, le Mouvement Retrouvailles s'est toujours appliqué à accompagner ses membres dans leurs démarches de retrouvailles et à lutter pour la reconnaissance du droit à l'identité et aux origines pour les personnes directement concernées par l'adoption.

Plusieurs bénévoles ont travaillé d'arrache-pied pour diriger plusieurs projets avant d'en arriver au dépôt du Projet de loi no 47 du 14 juin 2013.

-Commission Cadieux (1985) qui consistait en une consultation publique pour connaître les opinions des adopté(e)s, non-adopté(e)s et des parents biologiques.  Elle a été avancée par M. Guy Chevrette, ministre des affaires sociales et ministre de la santé et des services sociaux, de l'époque.

-Deux congrès provinciaux (1984-1985) sont organisés par Mme Lise Bérubé.  Il s'est présenté plus de 300 personnes au 1er rassemblement qui était LE GRAND rendez-vous car il y avait de grands tableaux sur lesquels étaient écrits les coordonnées de mères biologiques et de personnes adoptées donc, il y avait une grande volonté de participer à ces rassemblements où il y avait des mères de naissance, des adopté(e)s et des non-adopté(e)s ainsi que des supporteurs solidaires à la cause, qui voulaient du changement.  Il y avait aussi la possibilité de retrouvailles qui était intéressante.

-En 1984, fait surprenant, dans la salle du congrès, on a pu faire le recoupement et conclure qu'une mère biologique et sa fille étaient présentes, sur place, sans se connaître.  Elles ont été informées de ce fait pour procéder éventuellement à des retrouvailles, le cas échéant.  Au Mouvement Retrouvailles, on a validé ces informations auprès du Centre jeunesse pour mettre en contact les deux bonnes personnes.  Il y avait bel et bien une concordance.

-Commission de la loi d'accès à l'information (1990)

-Réforme du Code civil (1990)

-En 1991, il y a eu une émission spéciale, en direct,  à Radio Québec avec le Mouvement Retrouvailles, DROIT AUX ORIGINES.  Ce fut tellement important que les lignes téléphoniques ont «explosé»!

Le Mouvement Retrouvailles gagne en visibilité dans différents quotidiens et revues où il y avait des Avis de recherche (Journal de Montréal, Écho-Vedettes, Photo-Police etc.).  Des émissions télévisées dont celles des Retrouvailles de Claire Lamarche, des émissions radiophoniques et des entrevues journalistiques ont fait connaître le Mouvement et leur objectif principal d'abolition de la confidentialité des dossiers du post-adoption pour sensibiliser la population.

-En 1997-1998, on instaure une table de travail où un comité politique provincial travaille avec le ministre de la Justice, les Centres jeunesse et les OSBL dont le Mouvement Retrouvailles.

-En 2007, on instaure un groupe de travail sur le régime québécois de l'adoption présidé par Me Carmen Lavallée.  Un mémoire a été présenté sur le Projet de loi 125.  Il y a eu participation au dépôt du Projet de loi no 397 par l'A.D.Q. (Mme Sylvie Roy).

-Le 13 juin 2012, il y a eu le dépôt du Projet de loi no 81 par le ministre de la Justice M. Jean-Marc Fournier.

-Le 14 juin 2013, il y a eu le dépôt du Projet de loi no 47 par le ministre de la Justice M. Bertrand St-Arnaud.

De 1989 à 1991 et de 1996 à 1998, Mme Lise Bérubé a été présidente du Mouvement Retrouvailles.  Elle a ensuite cédé le flambeau à Mme Caroline Fortin qui depuis 15 ans, n'a jamais laissé la flamme s'éteindre.  Donc, cette dernière a poursuivi ses démarches, ses représentations auprès des ministres et des députés, avec une grande ouverture, avec beaucoup de patience, de détermination et de courage car les réponses positives se faisaient rares.  Heureusement, le 14 juin dernier, on a déposé le Projet de loi no 47 et c'est beaucoup grâce à elle ainsi qu'à son bras droit Mme Réjane Genest, mère adoptive.

Coup de chapeau à CJLV AM 1570 pour Mme Caroline Fortin, présidente du Mouvement Retrouvailles

-Mme Thérèse Turner:  Elle a remercié les pionnières du Mouvement Retrouvailles ainsi que Mme Lise Bérubé.  Elle a salué la patience de Caroline qui, depuis déjà 15 ans, a mené la bataille du droit aux origines.  Il fallait qu'elle soit passionnée et qu'elle croit en la cause!  Il ne reste plus qu'elle puisse crier victoire, ce sera bien mérité quand la loi sera adoptée...

-Mme Marthe Charest:  Je voulais lever mon chapeau, bien haut, à Caroline en saluant son travail acharné, sa détermination, sa persévérance et son courage pour ne pas avoir abandonné car tout le travail accompli a été souvent balayé du revers de la main et ce n'est donc pas évident d'être une voix qui crie dans le désert... Elle ne prend jamais le crédit que pour elle.  Caroline mentionne toujours celles et ceux qui ont «défriché le terrain» avant elle ainsi que celles et ceux qui l'ont accompagnée dans ses démarches tout au cours des 15 dernières années.  Le temps était limité à la radio mais je voudrais rajouter que j'ai rencontré Caroline en 2002, à l'émission de Normay, Loin des yeux, près du coeur, à CJMS , à l'époque, il y a donc déjà 11 ans.  Elle est capable de conjuguer son côté femme de coeur et son côté femme de tête pour parvenir à un bel équilibre.  Caroline est simple, vraie, facile d'approche et sait mettre les gens à l'aise.  On lui parle la première fois comme si on la connaissait depuis toujours.  Elle est présidente du Mouvement Retrouvailles depuis 15 ans donc la moitié de l'existence du Mouvement, c'est tout un bail!  Félicitations et merci pour avoir livré plusieurs batailles pour nous, les adopté(e)s, les non-adopté(e)s et les parents biologiques.  Tu as contribué à faire avancer les choses et on t'en doit une fière chandelle.  Quand la loi sera adoptée, tu pourras t'en réjouir et t'applaudir et nous ferons de même pour toi.

-Mme Irène O'Connor:  Elle désirait féliciter Caroline pour son beau travail, pour son implication car grâce à elle, Irène va finir par connaître sa vérité.  Elle souligne sa disponibilité et son calme et a apprécié ses conférences et colloques.  Elle mentionne qu'après avoir retrouvé sa mère, Caroline aurait pu s'asseoir sur ses lauriers mais elle a continué de se battre pour les autres qui n'avaient pas eu la même chance qu'elle.

-Mme Georgette Lapointe:  Caroline est une grande dame qui a travaillé beaucoup, depuis 15 ans, pour les adopté(e)s.  Elle a poursuivi les démarches de ses prédécesseurs pour parvenir à son ultime objectif celui de la reconnaissance du droit aux origines.  Partout, Caroline est une bonne représentante des personnes adoptées.  Bravo et félicitations!

-Mme Suzanne Gaudreault:  Elle mentionne qu'elle n'a connu Caroline qu'à l'automne 2012, pour le Colloque du 13 avril 2013, à Trois-Rivières.  C'est une femme avec un grand coeur, qui fait confiance aux gens, qui a beaucoup d'ouverture.  Elle est intègre, authentique et fait vite partie de la famille, donne toujours l'heure juste sans faux espoirs.  Avec Caroline, on se sent accompagnée.  Elle est capable d'allier coeur et tête lors des débats de certains sujets et ce, dans l'intérêt de toutes et tous (mères biologiques, enfants, famille et parents adoptifs) et ne fait pas de différence.  Elle mérite d'être connue par un hommage parce qu'elle est quelqu'un d'exceptionnel, qui se donne sans compter.  Félicitations et merci!

-Mme Lise Bérubé:  Elle mentionne sa patience, sa détermination et sa persévérance à l'image des personnes adoptées et des parents biologiques.  Elle ne dira jamais qu'elle était seule, dans ses combats.  C'est aussi une femme qui a été capable de faire équipe avec Mme Réjane Genest, entre autres.  Elle a mené son travail de main de maître et il fallait qu'elle y croit.  Même après ses retrouvailles, elle désirait continuer pour celles et pour ceux qui étaient encore en attente de retrouvailles.

-Mme Lyne Perron:  (par courriel) Elle écrit que depuis 15 ans, Caroline se dévoue sans relâche, qu'elle est une bonne organisatrice et femme d'affaires.  Avec ses conférences de presse, ses représentations, ses colloques, ses lettres envoyées à nos dirigeants, c'est beaucoup de travail mais elle veut faire reconnaître les droits des adopté(e)s et des mères biologiques, afin de leur rendre leur liberté pour qu'ils connaissent leur vérité, avec respect et dignité.  Caroline porte l'espoir de milliers de personnes sur ses épaules.  Elle est à l'écoute, douce, chaleureuse et disponible.  Il semble qu'on ne la dérange jamais.  Merci à Caroline car elle est une personne au grand coeur et merci à sa proche collaboratrice Mme Réjane Genest.  Comme Lyne le mentionne, sa famille proche a été privée de sa présence et c'était difficile pour les enfants de partager leur mère avec le Mouvement Retrouvailles lorsqu'elle devait assister à certains événements (c'est un aspect qu'on oublie souvent de souligner).  Au nom des administratrices du site A.É.R., des participant(e)s et en son nom personnel, merci et tu as toute notre admiration et notre gratitude.

Voici les deux dernières chansons choisies par M. Jean-Paul L'Heureux: 
1re chanson:  Une mère (Lynda Lemay)
http://www.youtube.com/watch?v=9NntGQzUZPc
2e chanson:  Caroline (Charles Aznavour)
http://www.youtube.com/watch?v=g3Fn0GIu9k4

Félicitations et merci à Normay, à Jean-Paul ainsi qu'aux invité(e)s, tout au cours de la saison.  Passez un bel été et au plaisir de se retrouver à l'automne prochain.

Affectueusement,

Marthe xxx (Lotus), mère de naissance

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 2015-01-01, 13:39    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua