Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum
Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

2013-11-10 LAUZIER Raymonde

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Loly
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2008
Messages: 937
Localisation: Mauricie
Féminin

MessagePosté le: 2015-01-01, 13:24    Sujet du message: 2013-11-10 LAUZIER Raymonde Répondre en citant

Le 10 novembre 2013
 
Bonjour à Normay, à Jean-Paul et à votre invitée Mme Raymonde Lauzier,
 
D'entrée de jeu, Normay nous informe qu'elle était recherchiste à Télé Capitale, à Québec, dans les années '90 et Mme Lauzier lui a rappelé qu'elle l'avait accompagnée, à cette époque, à une émission, où elle avait lancé son avis de recherche pour sa mère de naissance.  Malheureusement, celle-ci ne s'était pas manifesté.  Par contre, un couple avait communiqué avec le Mouvement Retrouvailles pensant que Raymonde était la soeur de monsieur, selon certains antécédents qui correspondaient.
 
Peu de temps avant la fête des Mères de 1990, Raymonde recevait un beau bouquet de fleurs de la part du couple en question.  Raymonde était contente mais en même temps, elle trouvait que les choses se déroulaient trop vite.  Heureusement, elle a écouté sa petite voix intérieure et a eu la sagesse de faire appel au Centre jeunesse de Québec pour faire confirmer la concordance de la fratrie.  Elle s'est avérée négative.  En effet, les deux mères étaient bel et bien différentes même s'il y avait des ressemblances.  Le couple n'était pas de mauvaise foi mais il faut être prudent(e) pour ne pas mettre en relation des gens qui ne devraient pas l'être sans validation.  Ça brise les coeurs, ça chambarde des familles, ça enlève l'espoir et ça blesse les deux parties en cause.
 
Mme Lauzier a eu ses antécédents sociobiologiques au printemps de 1989 et elle s'était jointe au Mouvement Retrouvailles de Trois-Rivières.
 
Sa mère, originaire de Québec (région 03), lui a donné naissance le 7 janvier 1947.  Le médecin accoucheur était le Dr Robert et elle fut baptisée par l'abbé Victorin Germain.  Raymonde a ensuite été transférée à la Crèche St-Vincent-de-Paul où elle est demeurée 9 mois.  Elle fut adoptée légalement à cet âge, dans la région de la Vallée de la Matapédia, dans la paroisse de Val Brillant.
 
Sa mère avait 25 ans à sa naissance, était ouvrière dans une manufacture, avait une bonne santé générale mais souffrait de rhumatismes.  Mme Lauzier fait elle-même beaucoup d'arthrose.  Sur son dossier, elle peut lire multipare ce qui veut dire que sa mère aurait donné naissance à d'autres enfants avant elle sinon on aurait lu primipare (premier enfant).
 
Son père avait 30 ans à sa naissance.  Il était bon, sobre, robuste, originaire de la région de Québec, lui aussi, et avait 10 frères et soeurs.
 
La demande pour sa mère a été faite au Centre jeunesse, en 1989, et en juillet 2005, Raymonde a reçu la confirmation de l'assermentation du décès de sa mère en 1997.  Au cours de ces 16 années, il y a eu de multiples contacts, échanges entre Mme Lauzier et les travailleuses sociales du Centre jeunesse.
 
À l'époque, il y avait encore le Projet Pilote, projet payant, en 3 étapes, menant aux retrouvailles.  C'est alors que plusieurs années plus tard, après la demande faite pour retrouver sa mère, on lui annonce que le nom de son père biologique était au dossier.  Il n'y avait rien cependant concernant ses frères et ses soeurs.  Mme Lauzier aimerait bien retrouver ses frères et ses soeurs du côté paternel et/ou maternel.  Elle nous a aussi fait part qu'elle avait fait des recherches dans le Grand Bottin, annuaire du recensement, pour Marie Eugénie Lalande.  Elle a fouillé pour les Lalande et a aussi fait des recherches aux Archives de l'Université Laval.
 
Avec l'avènement de Facebook, parfois ça accélère les démarches de retrouvailles, disait Raymonde, mais ce n'est pas toujours un bon outil.  Il y a des gens qui ne sont pas au courant de certaines naissances ou alors des mères qui désirent garder leur secret et pouf! on écrit des noms qui changent des vies, ce qui peut évidemment nuire et irriter des personnes qui trouvent que procéder de cette façon est un manque de respect et de délicatesse et, encore là, avec Facebook, il n'y a pas de confirmation officielle.
 
Raymonde nous raconte qu'elle a visité la Crèche St-Vincent-de-Paul avec une amie.  Les pièces étaient désertes mais il y avait un endroit où elle a vu les petits lavabos, en rangées.  C'est un feeling spécial disaient Normay et Raymonde qui l'ont visitée toutes les deux car en fait c'est «leur première maison».
 
Merci à vous deux pour l'entrevue bien intéressante, intimiste, spontanée et teintée d'humour.  Merci aussi à Jean-Paul pour la chanson Si maman si (France Gall).
 
Tout le meilleur succès possible dans tes démarches, Raymonde, et félicitations pour toute ta détermination au cours de tes recherches, tout au long des années!  Bravo pour ta participation à l'émission!
 
À dimanche prochain!
 
Marthe (Charest) xxx (Lotus) 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 2015-01-01, 13:24    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua