Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum
Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

2013-11-24 POISSON Sylvie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Loly
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2008
Messages: 937
Localisation: Mauricie
Féminin

MessagePosté le: 2015-01-01, 13:19    Sujet du message: 2013-11-24 POISSON Sylvie Répondre en citant

Le 24 novembre 2013
 
Bonjour à Normay, à Jean-Paul et à Mme Sylvie Poisson, votre invitée,
 
Mme Poisson a débuté ses recherches, pour sa mère, en 1987 soit il y a 26 ans. Elle est née le 2 octobre 1961, à 12h30, à l'Hôpital de la Miséricorde de Montréal, sous le nom de Marie, Claudette, Sylvie, Poulin ; il n'y aurait pas de rapport avec ses parents biologiques. Avec insistance, auprès de sa travailleuse sociale, celle-ci lui aurait avoué qu'au final, son nom était fictif. Son poids à la naissance était de 5 livres 5 1/2 onces et sa taille était de 18 pouces. Elle était blonde et aurait été baptisée le 9 octobre 1961, soit une semaine après sa naissance, à la Crèche de la Miséricorde de Montréal.
 
Par un concours de circonstances, elle a réussi à recevoir son dossier médical de l'Hôpital de la Miséricorde, fait très rare pour les personnes adoptées. Il y avait l'empreinte d'un pied, item très émouvant car c'est un détail du début de sa vie. Ça met un baume sur la douleur qu'elle avait.
 
Sa mère était âgée de 19 ans, à sa naissance, était célibataire, catholique, de nationalité canadienne-française, mesurait 5 pieds 1 pouce et pesait 102 livres. Elle aurait terminé sa 10e année commerciale à 17 ans, probablement à Montréal. Elle parlait l'anglais et était dactylo (secrétaire). Elle aurait pris comme nom fictif celui de Réjeanne Bourgeois, à son admission à l'hôpital. Elle provenait d'une famille nombreuse, dans la région 04 Rive-Sud. Ses parents étaient cultivateurs et sa famille maternelle n'était pas au courant de sa grossesse. Elle n'avait pas de contacts et ne demeurait plus avec sa famille depuis plusieurs années car elle avait des problèmes relationnels avec celle-ci.
 
Il est inscrit sur ses antécédents sociobiologiques que sa mère voulait la garder. Elle serait venue la visiter à plusieurs reprises à la Miséricorde, avait pris des photos d'elle et a appris en juin 1995 qu'elle payait une pension de 10,00$ par mois pour la «réserver» car elle écrivait au Centre des Services Sociaux et leur envoyait ce montant d'argent, en même temps.
 
Son père était âgé de 26 ans, à sa naissance. Il avait été marié et aurait été séparé. Il était de nationalité canadienne-française, cheveux et yeux noirs. Il mesurait 6 pieds et pesait 275 livres. Il aurait terminé sa 7e année à 14 ans. Il était ouvrier spécialisé. Il était d'une famille de 11 enfants. Les parents du père provenaient de la région 04 Rive-Sud et étaient cultivateurs. Le père était au courant de la grossesse mais son nom n'était pas mentionné au dossier.
 
Mme Poisson a fait une relance en 1992-1993, au Centre des Services Sociaux, avec le Projet Pilote payant. Elle aurait su le 30 mai 1995 que sa mère biologique serait décédée d'un cancer du poumon, en 1994. Sa mère était à Toronto (Ontario) au moment de son décès et elle avait aussi une soeur qui y demeurait.
 
Mme Poisson a été placée à la Crèche Miséricorde du 2 octobre 1961 au 21 juin 1962. Du 21 juin 1962 jusqu'au 28 septembre 1963, sa mère a réclamé sa fille. Les C.S.S. ne savaient pas où était placée Mme Poisson. Elle n'était enregistrée dans aucun C.S.S., dans aucune région à cette période. Elle est sans doute restée avec ses parents pendant ces 3 mois 1 semaine car il appert que les parents biologiques auraient habité ensemble. Du 28 septembre 1962 au 4 octobre 1962, elle a été placée dans une famille d'accueil et le consentement à l'adoption a dû être signé au cours de cette période. Du 4 octobre 1962 au 10 octobre 1962, elle a été placée à la Crèche Notre-Dame de Nicolet (Garderie Notre-Dame). Elle a été adoptée légalement à l'âge de 1 an.
 
Sa mère de naissance est décédée en 1994 et sa mère adoptive en 1995. Celle-ci était au courant des recherches de sa fille Sylvie. Deux deuils coup sur coup ont été difficiles à faire, dans un court laps de temps. Mme Poisson a toujours voulu retracer ses origines et savoir de qui sa fille retenait pour avoir les yeux en amandes alors que son conjoint et elle n'ont pas les yeux de cette forme-là. La même journée où sa fille célébrait son 1er anniversaire en 1994, Mme Poisson a reçu la mauvaise nouvelle que sa mère biologique était décédée en 1994.
 
Mme Poisson a envoyé une lettre de procuration au Centre jeunesse dans le but que l'on continue ses démarches de recherche pour sa fratrie advenant son décès.
 
Merci à Normay et à Sylvie pour leur excellente entrevue. Merci à Jean-Paul pour la chanson Les maisons sans visage (Marchal Gilles)
 
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 2015-01-01, 13:19    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua