Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum
Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

2012-03-18 HAMEL Jeannine

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Loly
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2008
Messages: 937
Localisation: Mauricie
Féminin

MessagePosté le: 2015-01-01, 11:50    Sujet du message: 2012-03-18 HAMEL Jeannine Répondre en citant


Émission du 18 mars 2012

Bonjour Normay, Jean-Paul et Mme Jeannine Hamel,


Tout d'abord, un avis de recherche pour rejoindre Mme Nicole Louis.  Sa grand-mère s'appelle Marie Louis:  famille Louis qui a habité à La Plaine.  S'il vous plaît bien vouloir communiquer avec Normay St-Pierre.

Pour poursuivre,  Mme Jeannine Hamel nous raconte son histoire.  Elle est née le 30 septembre 1942 et avait pour nom fictif Simone.  Elle a été adoptée à la Crèche de la Visitation à l'âge de 6 mois.  Sa mère biologique aurait travaillé aux munitions.

À 5-6 ans, ses parents lui ont dit qu'elle avait été adoptée mais sans fournir davantage d'informations.  De toute façon, le concept de l'adoption est vague en si bas âge.  Dans la paroisse, 5-6 filles avaient été elles aussi adoptées et on le leur disait sans qu'elles ne comprennent cette situation et pourquoi elles étaient parfois mises à l'écart.

La mère adoptive de Jeannine était plutôt une femme de devoir, peu chaleureuse et démonstrative et son père adoptif était peu loquace et exprimait peu ses émotions, à l'image de plusieurs hommes de cette époque.  Tu as été désirée, choisie et aimée lui disait-on de manière à ne pas vraiment l'encourager à faire des recherches pour sa mère biologique.  Mais, à l'adolescence, elle voulait faire des recherches et sa mère adoptive lui a dit que si elle désirait rechercher c'est qu'elle ne l'aimait pas.  C'est une forme de chantage sans doute parce qu'elle se sentait menacée et avait peur de la perdre.  Pourtant, pour Jeannine comme pour beaucoup d'autres personnes adoptées, elles ont un fort besoin de retrouver les premiers mois manquants de leurs débuts de vie, des souvenirs, des photos afin de retrouver des ressemblances, leurs racines, leurs identités, leurs appartenances etc.

En 1959, à l'âge de 17 ans, Jeannine sent qu'il lui manque quelque chose; elle est en quête de son identité propre.  Elle s'adresse partout où elle croit qu'on peut l'aider dans ce sens.  Entre autres, elle communique avec l'abbé Hurteau à qui elle raconte son parcours de vie.  Non seulement il ne lui fournit aucune réponse, en plus, il lui dit qu'elle retrouvera sa mère biologique au ciel.  Quelle aide précieuse!  Elle a haï cet abbé et pour cause!  Plus tard dans sa vie, elle a revu cet abbé et lui a mentionné ce fait et lui de dire que sa réponse était au goût du jour, à la mode de ce temps-là!

Jeannine récidive dans ses démarches de recherches et sa mère adoptive pense toujours qu'elle ne l'aime pas assez sans quoi elle n'aurait pas besoin de chercher ailleurs.  En bout de ligne, Jeannine se dit qu'elle a de bons parents, une bonne famille, ne manque de rien et, par respect, tout le temps qu'elle sera sous leur toit, elle ne fera plus de tentatives de recherches.  Elle aurait pu être une orpheline de Duplessis, pensait-elle.

Jeannine éprouve des problèmes de santé qui pourraient être génétiques.  Elle communique avec le CSSMM et une travailleuse sociale envoie une lettre à son médecin.  La travailleuse sociale est certaine à 99.9% qu'elle a retrouvé sa mère biologique.  Elle serait encore à la même adresse qu'au moment de l'adoption, ne se serait jamais mariée, aurait travaillé jusqu'à sa pension tout en gardant ses parents.  Peut-être était-ce une façon pour elle d'"expier son péché" en se punissant en restant célibataire et aidante naturelle, sans avoir d'enfant.

La mère de Jeannine, étrangement, a répondu par téléphone à toutes les questions médicales de la travailleuse sociale et dit qu'elle va prier pour cet enfant tout en niant catégoriquement lui avoir donné naissance.  Pourquoi fournir toutes ces pistes de renseignements si elle n'était pas la mère naturelle?  Elle donne en détail son portait et celui de sa famille, ce qui est plutôt bizarre compte tenu qu'elle nie avoir donné naissance à Jeannine.  Lors de cet appel téléphonique, elle aurait été dans la soixantaine avancée.

La mère de Jeannine a sans doute eu un blocage, la peur de révéler ce secret comme plusieurs mères de naissance parce que la douleur du geste était trop profonde, intense et ne voulaient pas revenir sur ce passé si difficile car elles étaient marquées au fer rouge par les préjugés du temps:  pécheresses, traînées, guidounes, putains etc. tout ça encouragé par la religion catholique et sa charité chrétienne.  Dire qu'au sein même de cette belle Église catholique, il y avait beaucoup de pécheurs (des prêtres pédophiles et des prêtres qui avaient "engrossé" de jeunes demoiselles) mais, en soutane, ça passait mieux!  La société, en général, appuyait la ligne de pensée dictée par les ecclésiastiques en rapport avec la situations des filles-mères, du temps.  Ce n'était guère mieux pour leurs enfants appelés bâtards alors qu'ils n'étaient responsables en rien de cette situation, n'avaient rien à voir là-dedans!  Même en 2012, plusieurs mères biologiques continuent de penser qu'elles ont été des filles de mauvaise vie et ont signé un serment de confidentialité, à la vie à la mort.  Pourtant, elles continuent de penser à leurs enfants adoptés et les suivent dans le temps.

Mme Hamel a travaillé en service social dans les années '60 avec des filles-célibataires.  Celles-ci n'avaient vraiment pas beaucoup d'alternatives.  Parfois, certains parents gardaient l'enfant le temps que la maman se reprenne en mains, trouve un travail ou termine ses études mais c'était peu fréquent.  C'était plutôt un déshonneur que d'arriver dans la famille avec un "paquet"! 

Jeannine a fait une demande au Cente jeunesse en 1990 et une relance au Centre jeunesse de Montréal en 2012.  On doit faire des recherches pour retrouver mère ou père ou les deux et vérifier s'ils sont vivants.  Ils seraient assez âgés alors, si toutefois ils étaient décédés, au moins Jeannine pourrait recevoir des informations médicales quant à la cause de leur décès avec une attestation officielle de décès.

Mme Hamel a adopté elle-même un fils qui avait 4 jours.  Il a aujourd'hui 45 ans et ne ressent pas le besoin de rechercher ses racines, pour l'instant.  Par contre, si sa mère se manifestait, sans doute dirait-il oui à une rencontre et Jeannine l'accompagnerait et l'aiderait dans ce sens.

Merci pour ce beau témoignage, cette belle histoire de vie touchante et teintée aussi d'humour.  Dans le ton de sa voix et par ses propos, on ressent une authenticité, une simplicité, de l'empathie, de la détermination sans doute des qualités de sa personnalité mais sans doute forgées aussi au fil du temps, acquises de par son expérience en travail social.  Je suis certaine qu'elle était dans son élément.  Je souhaite à Mme Hamel toute la meilleure des chances dans ses démarches et ce, même si ses parents étaient décédés.  Elle pourra au moins alors faire son deuil et boucler une boucle.

Merci Normay pour ta belle écoute et ta bonne entrevue et merci Jean-Paul pour les 3 pièces musicales choisies.  1) Enfants de tous pays (Enrico Macias), 2) Survivre ensemble (Marie-Denise Pelletier) et 3) Les chemins de ma maison (Céline Dion).

À dimanche prochain!

Amitiés,

Marthe xxx (Lotus)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 2015-01-01, 11:50    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua