Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum
Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

2012-04-29 PARADIS Pierrette

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Loly
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2008
Messages: 937
Localisation: Mauricie
Féminin

MessagePosté le: 2015-01-01, 11:33    Sujet du message: 2012-04-29 PARADIS Pierrette Répondre en citant



Émission du 29 avril 2012

Bonjour Normay, Jean-Paul et Mme Pierrette Paradis (votre invitée),

Mme Paradis est née le 6 juillet 1952 à l'Hôpital Laval, sur le Chemin Ste-Foy (Québec).  Sa mère biologique aurait payé les frais d'accouchement.  Mme Paradis a été baptisée le 7 juillet 1952 et aurait été gardée par sa mère jusqu'en décembre 1952.  Elle portait le nom de Florence, blonde, aux yeux bleus.  Elle était malade et a été transférée et soignée à la Clinique BCJ (frais exigés à sa mère biologique), à Montréal, avant d'être ensuite transférée à la Crèche St-Vincent-de-Paul de Québec (frais de pension exigés à sa mère biologique).  Sa mère aurait signé le consentement à l'adoption le 2 décembre 1952.  Mme Paradis aurait été placée en adoption le 13 juin 1953 et adoptée légalement le 11 mars 1954.

Quelque temps avant son adoption, une personne et un prêtre seraient venus constater, à la maison, le bien-être psychologique et physique apportés à Pierrette, par les parents adoptifs, avant de légaliser son adoption.  Ils ont donné leur accord et ont remis une somme d'argent aux parents adoptifs qui provenait sans doute de sa mère de naissance.  Sa mère adoptive aurait ouvert un compte avec un livre de caisse pour Pierrette, plus tard, avant d'officialiser son adoption.  Des questions restent sans réponses, dans la brume...

En très bas âge, sa mère adoptive, en toute franchise et ouverture, lui aurait expliqué et présenté, tout en douceur, probablement par le biais d'un livre d'histoires, sa condition d'enfant adoptée, afin qu'elle ne souffre pas de ce statut.

Dès son adolescence, Pierrette pensait aux recherches en regardant les actions, les réactions ainsi que les ressemblances avec ses tantes et ses oncles adoptifs, qui, à son intuition et à son instinct, semblaient être plutôt de sa famille biologique, un oncle plus particulièrement, qui lui ressemblait et qui était très attentionné et attentif à elle (père biologique?).  En 2012, elle se pose toujours les mêmes questionnements à savoir famille biologique ou adoptive?  Un frère serait décédé en 2011.

La mère de Mme Pierrette Paradis serait née sur la Côte-Nord, en 1929, avait 23 ans à sa naissance (pas 28 ans comme elle aurait dit par erreur à la radio) et serait décédée des suites d'une tuberculose, à 57 ans, en 1986.  Elle était l'aînée d'une famille de 12 enfants ce qui laisse croire qu'il y aurait sans doute quelqu'un, quelque part qui connaît le secret de son adoption.

Elle a fait appel au Mouvement Retrouvailles mais en vain.  Les informations qu'elle a reçues lui ont été transmises par le Centre jeunesse.

Il ne faut surtout pas lâcher prise, restez persévérante et tentez de rejoindre vos cousin(e)s avant qu'il ne soit trop tard.  Souvent le temps joue contre nous.  Vous avez 60 ans et, l'attente est un temps perdu au cours duquel on ne répond pas aux questionnements ainsi qu'un temps précieux pendant lequel vous ne pouvez pas développer de liens plus biologiques, malheureusement, si toutefois c'était le cas.  J'abonde dans le même sens que Lyne (Loly) pour des tests d'ADN, seule manière officielle d'avoir une preuve de filiation biologique ou non, afin d'en avoir le coeur net. 

Je vous souhaite le meilleur des succès possible pour clarifier votre situation.  Vous savez, c'est toujours triste d'entendre des gens dire:  "J'aurais donc dû" alors que la vie leur a joué un mauvais tour...manque de temps...mort...maladie etc.

Merci Normay et merci à Jean-Paul qui, comme nous, est toujours à la recherche...à l'affût.  Il a le souci du détail accrocheur et une sorte de sensibilité et d'écoute dans le choix de ses chansons comme Le téléphone pleure (Claude François), Sur ma vie (Ginette Reno), Bonne nuit maman (Roger Whittaker) et Maman (Les Bel-Air).

À dimanche!

Marthe xxx (Lotus)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 2015-01-01, 11:33    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua