Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum
Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

2012-06-03 Mme Lucie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Loly
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2008
Messages: 937
Localisation: Mauricie
Féminin

MessagePosté le: 2015-01-01, 11:17    Sujet du message: 2012-06-03 Mme Lucie Répondre en citant

 

Émission du 3 juin 2012

Bonjour Normay, Jean-Paul et votre invitée Lucie,

D'abord et avant tout, Normay nous a lu un Avis de recherche qu'elle a reçu.

Une dénommée Caroline de la Côte-Nord poursuit les recherches entreprises par sa mère (adoptée, avec un frère aussi adopté) 2 ans avant de décéder subitement.  Sa mère serait née le 12 août 1941 pour ensuite être placée à la Crèche St-Vincent-de-Paul de Québec.  Son nom fictif aurait été Frédérique.  Lors de l'adoption, sa mère avait 4 ans.  Il n'y avait pas de lettre de procuration au dossier au Centre jeunesse donc, on se bute à un mur, ça interrompt les recherches pour retrouver sa mère mais en même temps les autres membres de la famille également.  Bref, ça ferme le dossier.

Normay a donc parlé de l'importance justement de laisser une lettre de procuration au dossier dans le Centre jeunesse avec lequel on fait affaire lors de la recherche.  De cette façon, après le décès de la mère, par exemple, on peut donc continuer de rechercher d'autres membres de la famille.

Ensuite, ce fut une invitée prénommée Lucie.  Elle est née à Montréal le 24 octobre (quelle année?)) et ensuite placée à la Crèche St-François d'Assise.  Elle a su en bas âge, soit à 7 ans, par sa mère adoptive, qu'elle avait été adoptée.  La façon de le lui annoncer était plus qu'ordinaire! Tout en cuisinant, vlan, j'ai quelque chose à te dire, sans la regarder, on t'a prise parce que ta mère biologique ne voulait pas de toi!  Sa mère adoptive n'était pas très chaleureuse, ni attentionnée.  Elle était parfois cruelle et manquait de psychologie.  Elle lui a dit tout bêtement pour son adoption de peur sans doute que quelqu'un(e) d'autre ne le lui apprenne avant elle.  Lucie a grandi en pensant qu'elle se faisait "garder" et que sa mère biologique reviendrait peut-être la chercher à l'adolescence mais elle a ensuite désenchanté.

En 1983, Lucie déménage à Vancouver et débute ses recherches en 1985.  Le désir de rechercher était toujours présent en elle mais, peut-être que le fait d'avoir des enfants, elle se sentait davantage prête et plus mature pour pouvoir le faire.  Quatre ans s'écoulent donc et en 1989 son dossier est toujours en attente.  La vie continue...En 1992, elle fait savoir son mécontentement en rapport avec l'évolution de son dossier.  On lui offre le Projet Pilote (payant et qui n'existe plus), projet en 3 étapes:  l'ouverture du dossier, les recherches et les retrouvailles.  Le Centre jeunesse a retracé sa mère en 1997 mais ce fut un refus.  Ses enfants n'étaient pas au courant et il lui était impensable voire impossible de les informer de cette grossesse.  Après ce refus, au contraire de plusieurs personnes adoptées, Lucie ne s'est pas sentie rejetée pour autant.  Elle était plutôt triste de constater que sa mère ne pouvait pas se libérer de ce secret.  Par la suite, Lucie a pris un recul mais toujours en conservant une lueur d'espoir.

En 2011, 14 ans après son refus, elle se dit qu'elle allait faire une autre tentative pour retrouver sa mère.  Entre temps, elle s'est inscrite à A.É.R. en janvier 2011 et en avril 2011, elle parlait au téléphone avec sa soeur.  Elle avait une belle relation avec son père adoptif et il lui a donné des papiers importants sur lesquels son vrai nom apparaissait et savait que sa grand-mère était décédée à 49 ans.  Alors, avec ces informations, une dame Colombo (qui aide dans les recherches)  a retrouvé sa soeur.  Lucie lui a téléphoné avec une boule dans la gorge en lui racontant son histoire.  Sa soeur était plutôt réticente mais elle a pris tout de même le temps de l'écouter.  Elle lui a envoyé un e-mail quelques heures après en lui disant qu'elle l'aiderait à trouver sa mère.  Il s'est passé beaucoup de temps et, étape par étape, elles ont appris à se connaître (sa soeur et elle).  Par la suite, il y avait une grande fête organisée pour sa mère, célébrée en Europe, et sa soeur lui aurait dit qu'après l'événement, elle en parlerait à sa mère.

Peu de temps après cet anniversaire, Lucie reçoit une belle lettre de félicitations pour sa persévérance et sa détermination accompagnée de fleurs (geste chaleureux) et de photos de sa maman.  Elles ont planifié une rencontre mais en respectant le rythme de sa mère (se sentait encore coupable de l'adoption).  Elle lui a fait parvenir une lettre rassurante et réconfortante en lui faisant part qu'elle ne la jugeait pas et qu'elle ne lui en voulait pas non plus, qu'elle comprenait et que c'était la meilleure solution à cette époque. 

Les retrouvailles se sont déroulées le 13 juillet 2011.  Mère, conjoint, frères, soeurs, neveux, nièces, beaux-frères, belles-soeurs étaient de la partie.  Lucie est demeurée une dizaine de jours à Montréal ce qui lui a donné le temps d'avoir aussi un contact privilégié à savoir seule à seule avec sa mère.  La relation évolue toujours bien.  Elles se sont vues en février et en mai 2012; elle a ensuite rencontré des tantes et des cousines.  Elle est acceptée et bienvenue par tout le monde et elle a su trouver sa place au sein de sa famille.  Lucie fait maintenant aussi partie du rêve de sa mère d'aller à Hawaï avec ses enfants.

Par la suite, Lucie nous a lu un texte pris dans un journal qui avait suivi sa mère toute sa vie durant.  Elle s'y reconnaissait et voulait le partager avec elle.  Lucie nous l'a lu à l'émission et c'était très émouvant.  Le plus beau mot est un OUI avec le présent et le futur en parlant peu du passé.

Les enfants de Lucie (34 ans, 32 ans et 25 ans) ont très bien réagi à la rencontre de la "nouvelle" grand-maman.  La connexion a été instantanée et ils enrichissent toutes et tous leurs vies au contact les uns avec les autres.

Je souhaite à Lucie, à sa mère ainsi qu'à tous les autres membres de cette  famille, une belle continuation de leur relation dans l'harmonie, le bonheur et la complicité.

Bon succès à Caroline pour la poursuite des recherches entamées par sa mère.

Merci à Normay, à Jean-Paul et aux invité(e)s pour leurs histoires de vie enrichissantes, touchantes et instructives.  Passez un bel été et au plaisir de réentendre l'émission en septembre prochain!  Bonnes vacances et soyez prudent(e)s!

Amitiés,

Marthe xxx (Lotus)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 2015-01-01, 11:17    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua