Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum
Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

2012-10-14 GUÉRETTE Caroline

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Loly
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2008
Messages: 937
Localisation: Mauricie
Féminin

MessagePosté le: 2015-01-01, 11:12    Sujet du message: 2012-10-14 GUÉRETTE Caroline Répondre en citant

 

Émission du 14 octobre 2012

Bonjour Normay, Jean-Paul et votre invitée Mme Caroline Guérette,

Voici une histoire bien particulière.  Caroline Guérette est native de Rimouski.  Elle a été adoptée à l'âge de 2 mois 1/2 par une très bonne famille.  Elle a su, plus tard, que ses soeurs et ses frères biologiques ont été adoptés à un âge plus avancé.   Elle a été souvent malade en bas âge.  Dans sa famille adoptive, on a bien pris soin d'elle.  Elle a toujours été fière d'avoir été CHOISIE, choyée et aimée.

Par contre, dès l'âge de 14 ans, elle avait un désir profond de rechercher ses parents de naissance.  Elle était à la recherche de sa véritable identité étant différente physiquement de ses soeurs et de ses frères adoptifs.  Elle avait un besoin d'appartenance à un groupe pour retrouver des ressemblances afin de combler le vide intérieur qu'elle ressentait. 

Entre ses 14 ans et ses 18 ans, elle était en communication avec le CSS (Centre des Services Sociaux) et elle a su que sa mère biologique la recherchait aussi; il y avait donc une concordance.  À ses 18 ans, il y a eu retrouvailles de sa mère mais avec deux +:  son père ainsi que son frère; elle a donc rencontré les trois dans la même journée, tout un cocktail d'émotions!


Elle a su, par la suite, qu'elle était la seule issue de la même mère et du même père.  Ses soeurs et ses frères adoptifs, 7 en tout, avaient le même père que Caroline, Rosaire Michaud, mais pas la même mère.  Il a toujours parlé de ses enfants, Caroline était au courant et il lui a fourni certaines informations également. Il était bûcheron et partait pour de longues périodes, aux chantiers, dans le bois.  Une fois, il est revenu et ses enfants étaient placés car c'était difficile pour la mère d'en prendre soin sans le soutien de son mari  Avec eux, qu'elle a retrouvés, sauf une soeur (elle n'aime pas parler de demi-frère ou demie-soeur), elle se reconnaît dans la blondeur de leurs cheveux et le bleu de leurs yeux (père) alors qu'avec ceux adoptés, ils étaient noirs aux yeux foncés.  ENFIN!  des ressemblances, des affinités, des gestes, des passe-temps communs qu'elle découvre sans pourtant avoir vécu ensemble.  Ils savent remplir le vide qu'elle avait dans son coeur.  Elle n'en veut à personne, est sereine dans tout ça et ne juge pas ses parents.  Comme elle dit:  "On ne peut rien changer au passé" et il faut profiter de tous les petits instants de bonheurs qui passent.  Elle "connecte" avec tout ce beau monde-là alors qu'ils sont inconnus, mais il y a des atomes crochus.  Il y a tellement de "connexions" que lorsque Caroline allait à l'école, au secondaire, un garçon était très attiré par elle, il la trouvait bien de son goût et ils ont découvert qu'ils étaient frère et soeur de là, l'importance de connaître ses origines, sa véritable identité pour éviter que des erreurs de la sorte puissent arriver.  C'est vrai que c'est HALLUCINANT!

3 de ses frères et soeurs biologiques ont été placés dans une bonne famille, aux États-Unis.  2 y demeurent encore, Marc et Gilles, et une soeur serait déménagée à Montréal.

Caroline recherche donc Françoise, la seule soeur manquante au portrait de la famille biologique, occupant le 3e rang sur 7.  Elle serait née entre avril et septembre 1961 et aurait été placée à la Crèche d'Youville.  Sa mère aurait pu accoucher sous le nom de Marie, Claire, Rose, Délima Migneault (décédée d'un cancer du sein), sous le nom de son mari Michaud ou sous le nom de Henley (?).

La famille est plutôt éparpillée, ici et là, au Québec et aux États-Unis, mais ils ont des contacts réguliers par téléphone et par Internet.  Ils aimeraient bien toutes et tous se rencontrer éventuellement, peut-être à Détroit.  Je leur souhaite de tout coeur!

Merci Normay, Jean-Paul et Caroline.  Ce fut une belle émission, une fois de plus et avec un beau choix musical:  1) Ah! que l'hiver (Gilles Vigneault), 2) L'amitié (Françoise Hardy), 3) Tu m'reconnais pas (Gilbert Bécaud) et 4) Nous nous reverrons un jour ou l'autre (Charles Aznavour).

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 2015-01-01, 11:12    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua