Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum
Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

2012-11-04 RENAUD Chantal

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Loly
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2008
Messages: 937
Localisation: Mauricie
Féminin

MessagePosté le: 2015-01-01, 11:03    Sujet du message: 2012-11-04 RENAUD Chantal Répondre en citant

Émission du 4 novembre 2012

Bonjour Normay, Jean-Paul et votre invitée Mme Chantal Renaud,

Mme Renaud porte à la fois deux chapeaux à savoir celui d'adoptée et de mère biologique qui a confié sa fille à l'adoption. Sans tabous, très jeune, elle a su qu'elle était adoptée. Elle ne trouvait pas de ressemblances particulièrement au niveau de la taille, dans sa famille. Les autres, dans son entourage, étaient tous de grande taille dont son frère non adopté et elle était toute petite. Sa mère lui a dit qu'elle avait été adoptée et que sa mère l'avait laissée justement parce qu'elle l'aimait et parce qu'elle n'avait pas eu le choix.

Sa mère de naissance, native de l'Abitibi, a accouché en 1964, à la Crèche Miséricorde de Montréal et aurait fait l'aller-retour, dans la même journée, ce qui représente beaucoup de kilomètres juste après un accouchement mais l'absence ne devait pas être longue compte tenu que sa situation était cachée. Elle n'en avait parlé à personne.

Vers l'âge de 12 ans, même si ce n'était pas légal, Chantal (pseudo Dominique) a décidé d'envoyer une première lettre au Centre jeunesse de Montréal, s'adressant à sa mère, suivie de 3 autres lettres par année, toujours à Montréal, jusqu'à sa majorité, en pensant que ça pourrait l'aider avec ses problèmes d'identité. Ensuite, elle les a acheminées au CSSS, en Abitibi.

Le 16 décembre 2010, dans la région de Gatineau, une travailleuse sociale de l'Abitibi rejoint Chantal (46 ans), par téléphone, pour lui dire qu'elle avait retrouvé sa mère et si elle était toujours intéressée à la rencontrer. C'est un OUI, bien senti, et aussitôt, la travailleuse sociale lui fait part que quelqu'un d'autre aimerait la voir, son père biologique (85 ans). Déjà que le rêve de rencontrer sa mère biologique semblait se réaliser voilà donc qu'en plus, elle pourrait rencontrer aussi son père biologique. Ouf! toute une gamme d'émotions étaient au rendez-vous! Et là, la travailleuse sociale de rajouter qu'il pourrait y avoir d'autres personnes à rencontrer. Là, Chantal a été sage et a respecté le rythme de ses propres besoins. C'était trop, d'un seul coup! Elle a dit que pour d'autres membres de la famille, elle attendrait, quelque peu, car ça faisait beaucoup d'émotions à absorber et à gérer, en si peu de temps, mais qu'elle était quand même ouverte à ça. Toutes les lettres qu'elle avait écrites, par le passé, avaient été mises dans son dossier même celles de ses 12 ans, toute une chance! Chantal et sa mère se sont écrit une lettre qui s'est perdue et, par la suite, ce fut des contacts par des appels téléphoniques.

La mère biologique de Chantal, qui habite la région de Québec, devait annoncer à son amoureux, à sa fille de 45 ans et à son fils de 65 ans, qu'elle a donné naissance à une fille en 1964 et que cette fille l'avait appelée pour une démarche de retrouvailles qui devait se faire en mai, à la fête des mères, à Gatineau. Au moment convenu, la maman se loue donc une chambre d'hôtel près de chez Chantal et enfin, le jour tant attendu, arriva. En fait, c'était un soir. En se voyant, les deux s'embrassaient, se touchaient, se regardaient comme si le temps était suspendu. Chantal se retrouvait en retrouvant sa mère; elle se voyait dans ses yeux, dans son apparence extérieure. Quel moment précieux, émouvant et mémorable! Quel gros cadeau de la vie! Elle ne ressentait toutefois pas le besoin de questionner sa mère car c'est le présent qui compte, pour elle.

Par la suite, beaucoup plus tard dans la soirée, après que Chantal se soit remise de ses émotions, voilà donc que sa soeur, qui s'était retirée pour laisser l'intimité à sa mère et à sa soeur, "apparaissait donc dans le décor". Chantal, qui avait toujours désiré une soeur, était enfin servie à souhait, avec les ressemblances et le sentiment d'appartenance qui se greffaient à son désir. Chantal a dit qu'elle avait gagné au Gros Lot de la Vie!

Trois mois plus tard, une rencontre, seule avec son père biologique, était prévue pour le mois d'août 2010. Chantal rencontre donc son père et, encore une fois, elle se voit et se retrouve en lui grâce à des intérêts communs, en particulier, l'amour des animaux et ça répondait à son besoin de repaires, qui est enfin satisfait.

Ensuite, Chantal nous parle qu'elle était elle-même une mère biologique et était à même de comprendre ce que sa mère ressentait et, par conséquent, elle ne lui en voulait aucunement. Au contraire, elles avaient fait, de part et d'autre, le même parcours pour faire adopter, pour le mieux-être de leur bébé.

En 1982, lors de sa grossesse, Chantal nous mentionne qu'il y avait eu bien peu d'évolution dans les mentalités en rapport avec les grossesses hors-mariage. Elle n'avait pas les outils nécessaires pour élever son enfant et la meilleure solution était encore l'adoption afin que sa fille ait une belle vie et ne manque de rien. Elle ne trouvait pas que c'était très différent des années '60. à l'époque de la grossesse de sa mère. Chantal a dû se cacher, elle aussi, à Gatineau, dans un centre pour "filles-mères". Ses parents adoptifs étaient au courant de sa grossesse mais il ne fallait pas qu'elle ébruite la chose. Elle ne devait pas en parler à quiconque. Après son accouchement, elle devait revenir à la maison, comme si rien ne s'était produit et on tait cet événement, comme s'il ne s'était pas produit.

Donc, peu de temps après son accouchement, elle est retournée au Collège et, à partir de ses 18 ans, a écrit à sa fille (22 lettres en tout). C'est toutefois par le biais de l'émission de télé Les Retrouvailles de Claire Lamarche que Chantal a pu retrouver sa fille, hors ondes, car sa fille demeurait loin de Montréal, Fermeneuve. et, de toute manière, elle aurait été gênée par les démonstrations affectueuses devant le public. Elle préférait de beaucoup rencontrer sa mère mais, en toute intimité, comme une 2e naissance, un moment privilégié qui leur appartenait. Deux jours plus tard, mère et fille se rencontraient. Chantal avait besoin de lui raconter sa vie de fille adoptée ainsi que celle de mère de naissance. Elle a appris en même temps qu'elle était grand-maman. La mère adoptive de sa fille et Chantal elle-même, se sont rencontrées, toutes les deux, au cours de l'été 2012. C'était le plus beau cadeau de la vie! Les 2 mères pouvaient se dire: "On a eu une fille".

En conclusion d'émission, Chantal rassurait les mères adoptives et les mères de naissance en leur disant que c'était une étape importante, dans leurs vies, les recherches, et qu'il fallait continuer d'espérer et ne jamais arrêter de chercher.

Merci Normay pour la manière dont tu as mené ton entrevue, encore une fois. Merci à Jean-Paul pour ses choix musicaux toujours judicieux qui, pour ma part, me rappellent de bons souvenirs et parfois de plus tristes... Merci également à votre invitée Mme Chantal Renaud pour nous avoir livré son témoignage de vie qui, soit dit en passant, était généreux, intéressant et authentique.

À la semaine prochaine!

Amitiés,

Marthe xxx

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 2015-01-01, 11:03    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua