Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum
Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

2011-07-31 LEMIRE Richard / GILL Pauline

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Loly
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2008
Messages: 937
Localisation: Mauricie
Féminin

MessagePosté le: 2015-01-01, 10:14    Sujet du message: 2011-07-31 LEMIRE Richard / GILL Pauline Répondre en citant

Émission du 31 juillet 2011

Bonjour Normay et Jean-Paul,

Merci pour le partage des pans de vie de votre invité M. Richard Lemire qui a écrit le roman Si ma mère avait un nom, Éditions AlexAne, 2009.  Dans ce livre, il décrit sa vie difficile et cruelle à l'orphelinat, son adoption, toutes les péripéties et toute la gamme d'émotions vécues tout au long de ses recherches.  Il a été courageux et déterminé de commettre son volume car après que sa mère l'ait reconnu comme enfant, par téléphone, il a pu lui envoyer une lettre mais elle a refusé le contact.  Il a donc ressenti un 2e rejet car dans son parcours de vie, entre la vingtaine où il avait entamé ses recherches et la soixantaine, il n'a toujours pas pu rencontrer sa mère biologique.
 
Je lui souhaite de tout coeur de pouvoir voir sa mère, connaître son/leur histoire et de pouvoir recevoir certaines réponses à ses questions.  Comme Richard disait, il ne perd pas espoir et après avoir traversé toutes les épreuves au cours de sa vie,  sa force de caractère l'a aidé en ce sens.  Ses parents adoptifs ne lui ont jamais dit qu'il avait été adopté et j'imagine qu'il devait se sentir trahi et bien seul tel un extra-terrestre.  En fait, il a su par des voisins et des phrases échappées sa condition d'adopté, pas évident dans de telles circonstances de se construire, se reconstruire!

En écrivant son livre, dans les débuts, il exorcisait sa haine, ses frustrations et sa colère contre sa mère mais, par la suite, son livre est plutôt devenu un hommage à sa mère qu'il a appris à aimer et à comprendre en se disant qu'elle devait avoir ses raisons pour le laisser en adoption.


Merci et bravo à Mme Pauline Gill pour son témoignage à l'émission en rapport avec la rédaction de son livre Les enfants de Duplessis:  L'histoire vraie d'Alice Quinton, orpheline enfermée dans un asile à l'âge de 7 ans,  Éditions Libre Expression, 1991 réédité en 2004.  Plonger dans cette aventure abracadabrante et avec une atmosphère qui tient  presque de la fiction, faut le faire!  Elle nous explique que la pré-écriture était pénible, exigeante sans vouloir faire pitié, disait-elle, mais faut avoir du cran pour vivre par procuration la souffrance et l'impuissance des orphelins, celle des mères biologiques et celle du personnel soignant des institutions psychiatriques.  Ça prend toute une dose de courage, de ténacité, de patience, d'empathie et de force de caractère pour vouloir raconter l'histoire des orphelins de Duplessis pour connaître le sort qu'on leur réservait.  Pendant deux ans, Mme Gill s'est préparée minutieusement , par des réflexions, avec des entrevues difficiles, et bouleversantes mais également en gardant son équilibre pour ses propres enfants.  Elle a quand même opté pour enfin donner une voix à celles et à ceux qui n'en n'avaient pas ou qui n'en n'avaient plus, dans sa grande conscience sociale.  Ils n'avaient rien, ils n'étaient rien.

Des milliers d'orphelins âgés de 6 ans et plus (non adoptables) ont été faussement déclarés déficients mentaux par le gouvernement provincial et confiés à des institutions psychiatriques.  C'est le cas numéro un connu le plus grave de maltraitance dans toute l'histoire du Canada.  Dans les années '40 jusqu'aux années '60, le gouvernement du Québec en étroite collaboration avec l'église catholique marchaient main dans la main.  Hé! oui la conjonction de la religion avec le Cardinal Paul-Émile Léger et la politique avec M. Maurice Duplessis, premier ministre du Québec, à cette époque.  Ils ont développé une "combine", une stratégie pour recevoir des subventions plus grandes que celles aux Crèches par le fédéral pour ces enfants abandonnés par leurs mères biologiques et transférés dans des asiles.  Il était plus avantageux de placer les enfants dans des asiles puisque les sommes d'argent versées étaient le triple/par jour de celles accordées pour les Crèches.  Injustement classifiés mentalement déficients, ils ont été maltraités, abusés sexuellement, traités comme des esclaves et ont aussi servi de cobayes pour certaines "expériences médicales".  Celles et ceux qui tentaient de se rebeller étaient isolés dans des cellules, avec des camisoles de force, bourrés de tranquilisants et aussi avec des électrochocs.

Devenus adultes, les orphelins de Duplessis, ceux qui restaient, ont dénoncé leurs mauvais traitements, leurs abus sexuels, une longue saga en recours collectif vers les débuts des années '90 où, finalement, ils voulaient réparation par des excuses aussi pour la falsification des dossiers médicaux et des compensations financières car ils avaient subi et subissaient encore de lourdes séquelles psychologiques et physiques.   Les offres financières ont été ridicules compte tenu de tout ce qu'ils avaient vécu injustement.  Ils méritaient que leurs souffrances soient reconnues par des idemnisations financières mais justice n'a pas vraiment été rendue dans ce dossier et moi ça me fâche au plus haut point cette injustice.


Choix de belles chansons:
1.  Manquer d'amour Marie-Denise Pelletier
2.  Nous nous reverrons un jour ou l'autre Charles Aznavour
3.  Les colombes Lise Thouin
4.  Dis-moi pourquoi Michel Fugain et le Big Bazar

Normay, j'ai bien hâte de lire la nouvelle réédition de ton volume avec les rajouts, en 2012, avec les Éditions VLB.  Super! 

Marthe xxx (Lotus)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 2015-01-01, 10:14    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua