Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum
Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

2011-08-28 CARRIÈRE Robert

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Loly
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2008
Messages: 937
Localisation: Mauricie
Féminin

MessagePosté le: 2015-01-01, 09:38    Sujet du message: 2011-08-28 CARRIÈRE Robert Répondre en citant

28 AOÛT 2011


Bonjour Normay et Jean-Paul!



 Robert pour toutes tes explications concernant les "catégories d'enfants", dans les années '50 et '60.  Ça n'avait et ça n'a toujours pas d'allure pareilles étiquettes!
Il y avait les enfants de personne dont ceux de mères acheteuses de bébés qui enregistraient légalement les nouveaux-nés sous leur nom avant de les adopter, avec la bénédiction des prêtres et des rabbins.  Ça me révolte de constater qu'on faisait un commerce lucratif avec les bébés.  Au fond, ni l'enfant ni la mère biologique n'y gagnait quelque chose ou alors très peu.  Belle charité chrétienne avec le crucifix en arrière-plan et la prière de l'indigne!  En plus, pas dans ma cour, pas dans ma paroisse ces bébés-là!  Pas étonnant que des mères de naissance et des adopté(e)s ne puissent pas se retrouver, aujourd'hui.


Il y avait aussi les enfants-sacrilèges nés de l'union d'une religieuse ou d'un religieux.  Ces derniers avaient bien sûr un traitement de faveur.  Les "soeurs" accouchaient au sein de la Communauté (il ne faut pas faire jaser, réputation à sauvegarder).  Les enfants issus de ces unions étaient au moins placés à la Crèche mais devenaient eux aussi les enfants de personne.  J'ai trouvé ça épouvantable de savoir que les filles-mères de cette époque devaient prêter serment à la Communauté comme si c'était un serment à Dieu.  Pas surprenant que, de nos jours, plusieurs mères biologiques qui avaient signé ce papier, n'osent pas revenir sur leur promesse faite à Dieu.  Dire qu'elles étaient mineures et que ce papier-là n'était même pas légal.  Bien sûr, on ne le leur disait surtout pas et, même encore de nos jours, des mères de naissance croient encore à cet engagement.


Il y avait aussi les enfants des marias noires (prostituées).  Elles accouchaient, payaient comptant, abandonnaient leur bébé et donnaient de faux noms.  Encore une fois, pas facile de retracer une mère biologique ou un enfant!  J'ai appris que dans les années '60, au moins 2, 500 enfants par année avaient ce statut-là d'enfants de marias noires.  Ceux-ci pouvaient au moins être adoptés.

Il y avait aussi les enfants des fous (malades mentaux).  Dans des hôpitaux psychiatriques, il y avait des membres du personnel ou des patient(e)s entre eux qui avaient des relations sexuelles et avaient des bébés.  Ces mêmes bébés-là devenaient aussi les enfants de personne.


Au Québec, dans les années '40, '50 et '60, entre autres, le clergé régnait en roi et maître sur toute la population et beaucoup d'abus, d'excès et de manque de charité (l'histoire de 1933 à Ville-Marie en est un exemple parmi tant d'autres) ont été commis au nom de la religion.  C'est vraiment révoltant de voir que le pouvoir était entre leurs mains et bien peu de gens avaient l'audace de contredire les "soutanes" ou les "robes".  Merci Robert de nous dévoiler tous ces renseignements précieux même si on fait "une montée de lait" en écoutant tes propos.  Au plaisir de t'entendre pour une prochaine chronique ou de te voir au souper à Laval ou les deux!



Marthe xxx (Lotus)P.S.  Merci à Jean-Paul pour sa belle sensibilité qui se reflète dans ses choix musicaux toujours aussi judicieux et appréciés.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 2015-01-01, 09:38    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua