Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum
Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

2011-12-11 FORTIN Caroline/ BROUSSEAU Sandra/JUBINVILLE Manon /O’CONNOR Irène

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Loly
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2008
Messages: 937
Localisation: Mauricie
Féminin

MessagePosté le: 2015-01-01, 08:52    Sujet du message: 2011-12-11 FORTIN Caroline/ BROUSSEAU Sandra/JUBINVILLE Manon /O’CONNOR Irène Répondre en citant

Émission du 11 décembre 2011

Bonjour Normay, Jean-Paul, Caroline Fortin (présidente du Mouvement Retrouvailles) et vos autres invitées,


Dans le premier segment de l'émission, Caroline nous a fait part qu'en octobre 2009, Mme Kathleen Weil (ministre de la Justice du Québec) déposait un avant-projet de loi qui visait la réforme du régime québécois de l'adoption et de l'autorité parentale. Il y a eu une Commission parlementaire faisant état de dispositions à l'effet que des changements s'imposaient en rapport avec l'adoption du passé.

En août 2010, M. Jean-Marc Fournier (nouveau ministre de la Justice du Québec) a repoussé le dépôt du projet de loi au printemps 2012. Pourquoi encore cette attente? On donne certaines raisons plutôt nébuleuses...les Premières Nations, le changement des personnes au dossier, le jugement Soufiane (adoption internationale) etc. Quand il est question d'adoption, il semble qu'on reporte toujours à la semaine des 4 jeudis...Le dossier post-adoption est le parent pauvre des priorités gouvernementales et, pendant ce temps, les mères biologiques vieillissent, certaines meurent et les adopté(e)s cherchent toujours leurs identités, leurs origines, leurs appartenances...

Caroline a aussi parlé de la possibilité d'une pétition électronique pour l'Assemblée nationale, éventuellement. Il y a beaucoup d'appuis quand c'est du virtuel mais quand il s'agit du réel, visages à découverts, les gens sont beaucoup plus frileux à s'exposer en public.

Caroline a aussi parlé de Warnex services Pro-ADN, en collaboration avec le Mouvement Retrouvailles, qui a mis sur pied une banque de données par rapport à des profils génétiques, pour confirmer un lien biologique à des personnes désireuses de s'assurer des concordances biologiques. C'est une belle opportunité réservée aux membres du Mouvement Retrouvailles. Ce n'est pas gratuit, bien sûr! Dimanche prochain, Dr. Côté sera invité à vulgariser les informations à propos de l'identification génétique par l'ADN.

Caroline a aussi parlé de l'article de M. Bellemare dans La Presse, en rapport avec le fait de ne pas pouvoir faire de démarches de recherches après le décès de certaines personnes, les mères biologiques, en l'occurrence. Il n'y a plus que 2-3 provinces canadiennes, dont le Québec, réfractaires à l'idée de modifier cet aspect des recherches. Il faut continuer de garder espoir car il y a eu quelques avancées au cours des dernières décennies.

Caroline nous a fait part aussi que le site du Mouvement Retrouvailles était temporairement inaccessible pour cause de piratage, dernièrement, pour une 3e fois. Tout devrait être réparé d'ici une dizaine de jours. Décidément, il y a des crétins qui ne savent pas s'occuper intelligemment!

Caroline nous parlait aussi du temps des Fêtes propice aux recherches compte tenu que l'accent est mis beaucoup sur la famille, période de réjouissances, de rapprochements et, par conséquent, beaucoup d'interrogations de la part des mères de naissance et des adopté(e)s. C'est un temps difficile où, à travers l'effervescence des partys, il y a quand même place à une forme de solitude, de questionnements...

Dans le deuxième segment de l'émission, il y a eu l'Avis de recherche de Mme Sandra Brousseau pour sa soeur. Il y a une vingtaine d'années, sa mère lui annonçait qu'elle avait une soeur. Après la surprise passée, elle était bien contente de cette nouvelle. Elle lui a dit aussi qu'elle n'avait pas entamé de recherches de peur d'être jugée à nouveau. Elle lui a aussi donné les coordonnées de naissance ainsi que le nom et le prénom de sa soeur, entre autres, renseignements très précieux pour des recherches.

Sandra a reçu du Centre jeunesse un formulaire avec une lettre à joindre au dossier, dans l'éventualité que quelqu'un de sa famille biologique se manifeste. Par exemple, si sa soeur venait qu'à la rechercher, le Centre jeunesse pourrait communiquer avec Sandra et l'en avertir. La mère de Sandra est décédée l'été dernier et de là l'idée de relancer sa recherche pour sa soeur, elle-même un "prolongement" de sa mère. Bonne chance!

Par la suite, Mme Manon Jubinville (Magalie sur A.É.R.) a lu une lettre touchante adressée à sa mère, pour les Fêtes. Pour Manon, décembre est un mois doublement difficile à traverser. Elle est née le 5 décembre 1968 et il y aussi la fête de Noël, à proprement parler, deux dates importantes qui la font réfléchir, sans toutefois avoir des réponses à ses questions. Bonne chance!

Ensuite, ce fut la lettre touchante de Mme Irène O'Connor, à sa mère. Elle dit qu'au cours des festivités, des réjouissances, il manque toujours un couvert, de part et d'autre. C'est criant de vérité et résume très bien ce que l'on ressent, une place vide à la table mais par contre, une place bien au chaud, dans nos coeurs, pour penser à l'être cher absent...

Au Réveillon et au souper de Noël ainsi qu'au Jour de l'An, j'ai toujours une pensée spéciale pour les mères de naissance et pour les adopté(e), même si j'ai retrouvé ma fille biologique, il y a 8 ans. Je n'ai pas oublié que j'étais du côté des recherchant(e)s très longtemps et la souffrance que je ressentais. J'entrais à l'intérieur de moi et je pensais si fort à ma fille que je voulais m'imaginer, qu'à distance, elle ferait la même chose de son côté. Où était-elle? Était-elle vivante? Vivait-elle dans un autre pays? Avait-elle une bonne santé? Était-elle heureuse? Avait-elle beaucoup d'amour avec ses parents et sa famille? Étais-je mamie sans le savoir? Passait-elle de belles Fêtes? Avait-elle une petite pensée pour moi? Savait-elle premièrement qu'elle était adoptée? Avait-elle déjà pensé à faire des recherches? Bien sûr, j'arrivais toujours à célébrer les Fêtes avec ma famille mais, avec des moments de recueillement et toujours avec un fond de tristesse, de nostalgie que j'arrivais parfois à masquer...

Petit garçon (Nana Mouskouri), Les enfants oubliés (plusieurs versions?), Ami (Francis Cabrel) et Un ange pour Noël (Ginette Reno). Merci Jean-Paul pour ces magnifiques chansons!

Voilà pour mon résumé-commentaires!

Marthe xxx (Lotus)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 2015-01-01, 08:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Loin des Yeux, Près du Coeur -> Résumés de Marthe Charest Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua