Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum
Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Une lettre écrite à la mère porteuse de mon fils.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Adoption-Émotions-Retrouvailles -> Albums "Du temps des crèches" -> Lettres: Des cris du coeur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Picotine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 4 709
Localisation: Gaspésie, Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2009-12-02, 21:13    Sujet du message: Une lettre écrite à la mère porteuse de mon fils. Répondre en citant

De : Inconnue821  (Message d'origine)Envoyé : 2004-12-04 10:16
Bonjour en cherchant des réponses suites au sujet de la mère-porteuse, j'ai trouvé ce texte...
Ci-dessous est une lettre que j'ai écrite à la mère porteuse de mon fils. Je pense à elle chaque année à cette époque. La Fête des Mères est à nouveau là et je ne peux pas la lui envoyer.

Mais si ma lettre peut toucher le cœur d'une autre mère porteuse... ou un enfant adopté... ou quelqu'un qui a adopté un enfant... qu'il en soit ainsi... cette lettre est écrite avec tout mon amour.

Chère Mère Porteuse,

A l'approche de la Fête des Mères, il me semble qu'un merci spécial est de circonstance; mais comment dire merci pour un si grand cadeau d'amour?

Chaque année à cette époque, je sens un besoin profond de me connecter à quelqu'un qui sera toujours important pour moi.

Je suis sûre que tu penses à moi également en ce jour, ou plutôt sûre que tu penses à un jeune homme spécial qui est "notre fils".

Je dois te remercier pour les nombreuses Fêtes des Mères où j'étais la personne spéciale et honorée... parce que tu m'as donné le plus grand cadeau et tu mérites une mention honorable.

Mon souhait est d'avoir l'occasion de te remercier pour avoir donné naissance à ce magnifique bébé en me faisant confiance pour l'élever de mon mieux.

Je veux te remercier pour l'occasion de m'approcher de son lit sur la pointe des pieds.

J'avais l'habitude de me planter là, émerveillée de sa perfection, avec des larmes coulant silencieusement le long de mes joues.

Il était si petit, si beau; je savais, déjà, que mon bonheur était au prix de ta douleur.

Ou il y avait la fois où, dans un parking, les bras pleins, je sentis sa petite main me tirer... En tendant la main pour prendre la sienne je surpris ses yeux, si confiants, me regardant. Je te remercie pour cette petite main collante, ce moment où il me regarda pour être guidé.

Et longtemps après que le débat de qui est la "Vraie Mère" et les langes sales et les nuits de veille et de vomissements aient été oubliés, je te remercierai encore.

Sans les langes et sans les heures et les fièvres, je n'aurais jamais connu l'amour partagé dans tant d'heures de porter, de bercer, de consoler.

Je dois te remercier pour ces années pré-pubères -- ces années de chaos pour l'enfant autant que la famille.... Sans ces années, la compréhension n'aurait pas été aussi profonde.

D'une certaine façon, en regardant le monde à travers les yeux et le cœur troublés de notre enfant colorie notre propre monde d'une teinte plus profonde de bleu.

Mais comment pourrais-je jamais te remercier pour les étincelles, la danse, l'arc-en-ciel que tu as tissé à travers ma vie avec ton cadeau?

Il n'y a aucun moyen pour capturer la merveille de sa chanson et te la rendre.

La mélodie dérive sur le vent des années. La chanson de son enfance est la mienne -- je ne peux partager avec toi que la beauté du jeune homme qu'il est devenu.

Tellement de moi, et un peu de toi... Il a grandi pour devenir un jeune homme beau, créatif, et très sensible dont je suis extrêmement fière et que j'aime de tout mon cœur et de toute mon âme.

Peut-être ceci est-il le moyen de dire merci -- partager avec toi à présent la beauté qui est mon fils et le miracle que tu as créé.

Je te remercie de tout mon cœur,
La mère de ton fils.  

Auteur: Peggy Avant

Il y a beaucoup de sujet face à la mère-porteuse....qui est la vrai mère....inconnue....adoptive.....par papiers.....par contrats.... pour de l'argent....pour infertilité.....????

Bonne journée à vous tous....

Inconnue Sue



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


ENSEMBLE, gardons L'ESPOIR


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 2009-12-02, 21:13    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Picotine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 4 709
Localisation: Gaspésie, Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2009-12-02, 21:20    Sujet du message: Une lettre écrite à la mère porteuse de mon fils. Répondre en citant

De : ß¡ll¥ßoßEnvoyé : 2004-12-04 12:46
Merci d'avoir partagé ce magnifique texte.  c'est tellement beau et quelle plume !!!! 

Billybob

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


ENSEMBLE, gardons L'ESPOIR


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Picotine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 4 709
Localisation: Gaspésie, Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2009-12-02, 21:23    Sujet du message: Une lettre écrite à la mère porteuse de mon fils. Répondre en citant

De : -lotusbleu123-Envoyé : 2004-12-04 16:37
Bonjour Inconnue,Merci d'avoir partagé avec nous ce texte qui m'a touchée au plus haut point!  Merci pour la gratitute de cette mère envers la mère-porteuse de son enfant!  Quelle générosité de coeur!

Pour ma part, j'ai eu la chance et le bonheur, l'an dernier, ENFIN, de remercier, du fond du coeur, par lettre, les parents de ma fille Annie, leur fille, qu'ils ont su élever avec amour, respect, compréhension, en général, et plus particulièrement, à mon égard, pour lui avoir donné la vie.  Elle a vécu avec de belles valeurs et je ne pouvais qu'exprimer une gratitude sincère à ses parents.  Ils ont fait d'elle la femme merveilleuse, aimante et chaleureuse qu'elle est devenue!

Ses parents lui ont procuré amour, attention, affection, écoute, disponibilité et bonheur et ce, dans un milieu harmonieux, que pouvais-je espérer de mieux pour ma fille?  Elle a grandi sans préjugés à mon endroit; on lui a plutôt fait comprendre qu'on l'avait choisie ne pouvant procréer et moi, ne pouvant la garder.  On lui a dit que c'était une générosité de coeur de part et d'autre.  WOW! comme ça aide au moment des retrouvailles de savoir toutes ces belles choses remplies d'amour et de compréhension.

Comment ne pouvais-je pas témoigner ma reconnaissance à ses parents qui n'ont jamais parlé contre moi?  J'ai toujours voulu que ma fille soit heureuse, aimée, choyée, entourée.  29 ans plus tard, merci, car ce fut la vie que ses parents adoptifs lui ont offert.  Ils ne me voient pas du tout comme une menace, comme si je «volais» leur fille.  Ils sont plutôt contents de notre complicité.  Ils ont foi en leur fille et savent bien qu'elle ne les laissera pas pour compte même si je suis entrée dans sa vie.  Ils voient nos retrouvailles comme un plus, un complément dans la vie de leur fille.

La lettre que tu as trouvée, Inconnue,  me fait penser à celle d'une amie personnelle, une maman adoptive, pour la mère biologique de son fils, décédé.  Elle aurait aimé la retrouver pour lui dire tout le bonheur que son fils lui a apporté dans sa vie, la remercier et pour partager aussi des photos, son album de bébé ainsi que plein de souvenirs.  Je trouve ces gestes touchants, remplis d'amour.  Quand on pense que l'amour se multiplie, qu'il ne se divise pas, c'est toute une autre dynamique qui entre en ligne de compte.  Voici donc cette lettre-poème de Françoise.



Lettre d'une mère adoptive à la mère biologique de son fils (décédé à 33 ans)


TOUTES LES DEUX MÈRES ORPHELINES, HÉLAS!


Quel est ce grand mystère qui nous SÉPARE
Malgré le lien si fort qui nous UNIT
D'avoir été mères d'un ENFANT BÉNI?

Il était beau, bon, généreux, intelligent,
Noble et fier comme un Prince d'à peine trente ans.
Pourtant si UNIES sommes-nous par NOTRE FILS,
Cet être cher dont l'absence NOUS brûle à vif.

Sans te connaître, tu l'as materné neuf mois dans ton sein,
Pendant que je le maternais au-dessus, dans mon coeur.
L'idée de le confier à quelqu'un d'autre te harcelait, te faisait peur,
Moi, je priais d'être bénie et d'avoir un enfant comme le tien.

Quelle joie de le recevoir dans mes bras!
En même temps, je souffrais avec toi.
Et je t'ai dit MERCI tant de fois,
Là, dans mon coeur, tout bas.

Depuis longtemps, je vis le jour de son décès
La douleur me RAPPROCHE TELLEMENT DE TOI,
À cause du vide et du feu, au fond de moi.

Cet enfant qui nous manque, ce vide, ce creux,
Cette absence qui résonne en-dedans de nous deux.
Ce «Petit Prince» venu nous visiter pour trop peu.

Où est-il?  Que fait-il maintenant qu'il s'en est allé?
Est-il sur une autre planète ou dans les «Cieux»?
Vois-tu, comme toi, moi aussi je suis mère orpheline.
Mon coeur est déchiré, tes entrailles sont déchirées.

Là, au Royaume où il doit être allé, il ne peut pas oublier.
Puisse tout l'Amour et l'Énergie qu'il possédait nous accompagner,
Nous rejoindre, nous apporter baume, courage, volonté,
Et la joie de se rencontrer, de se le remémorer...
De le retrouver un peu et me permettre de te dire...MERCI MA SOEUR, SA MÈRE, TOI AUSSI!

Françoise xxx


P.S. Cette dame âgée de 72 ans est venue livrer son témoignage à CJMS, à l'émission Loin des yeux, près du coeur.    

Lotus xxx (Marthe)


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


ENSEMBLE, gardons L'ESPOIR


Dernière édition par Picotine le 2010-01-01, 17:11; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Picotine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 4 709
Localisation: Gaspésie, Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2009-12-02, 21:28    Sujet du message: Une lettre écrite à la mère porteuse de mon fils. Répondre en citant

De : Kariann4Envoyé : 2004-12-04 20:17
 Bonjour Inconnue,
Je me demande combien de mères adoptives auraient penser à faire une telle lettre pour la mère bio de son ?!?!  Probablement quelques une, mais une chose est sure, c'est que la plupart des mères bio , auraient certainement aimé en recevoir une.

Quoi qu'il en soit, cette femme démontre beaucoup d'amour et une sincère reconnaissance envers la mère inconnue; et c'est très beau! Je souhaite seulement une chose, c'est que cette dernière puisse la lire un jour.

Merci d'avoir pris le temps de mettre ce message, même s'il ne nous est pas personnellement adressé; ça fait du bien de le lire.

Bonne journée
Amitiés
Kariann


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


ENSEMBLE, gardons L'ESPOIR


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Bruno


Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2009
Messages: 99
Localisation: France (bretagne)
Masculin

MessagePosté le: 2009-12-03, 16:09    Sujet du message: Une lettre écrite à la mère porteuse de mon fils. Répondre en citant

Magnifique si tout le monde pouvait avoir de telles sentiments .Mais combien de meres adoptives peuvent avoir se courage, il est tellement plus facile de prendre et de faire chacun pour soi.La peur probable de perdre sont enfant s'il entre en contact avec sa mere de naissance.
Bruno


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:42    Sujet du message: Une lettre écrite à la mère porteuse de mon fils.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Adoption-Émotions-Retrouvailles -> Albums "Du temps des crèches" -> Lettres: Des cris du coeur Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua