Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum
Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Apprendre à vivre avec un refus, ou introuvable

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Histoire de Vie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Picotine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 4 709
Localisation: Gaspésie, Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2009-01-10, 23:24    Sujet du message: Apprendre à vivre avec un refus, ou introuvable Répondre en citant

De : vasgau  (Message d'origine)Envoyé : 2003-01-08 10:34
Bonjours,

bin oui!! apprendre a vivre avec un refus, cé ce que l'on se fait dire par la TS qui nous annonce que notre mère refuse la retrouvaille."j'espère que vous apprendrez a vivre avec ce refus".

Désolé, mais on apprend pas a vivre avec le refus, on vit avec cé tout.Comment peut-on apprendre a vivre avec un refus quand on ne l'accepte pas du tout. Comment peut-on apprendre a vivre avec, quand cé une retrouvaille que l'on désire, et que l'on accepte pas moins que ca.

Bien sur, on ne s'enlise pas dans une obsession avec ce refus, on arrete pas de fonctionner dans la vie a cause de ce refus. Moi personnellement, j'ai eu droit a deux refus, un en 1987, et l'autre en 2001. Le premier refus a été recu comme une claque en plein visage, le sentiment d'abandon a pris place, le vide s'est agrandi. Jai admis et compris ma mère dans ce refus, après tout je ne suis pas débile, et mon expérience de vie m'aide a cette compréhension, mais ce qui est d'accepter ce refus, il en est pas question, mais pas du tout.

Le deuxième refus, m'a fait plus mal encore, parce que là je me sentais vraiment abandonné, et le vide déja existant, s'est agrandi a nouveau.

De toute facon, y a t'il une facon d'apprendre a vivre avec?? je ne crois pas, parce que pour moi, j'aurais le sentiment d'abandonner tout espoir qu'un jour la retrouvaille se fasse. Ca voudrait dire que j'ai abdiquer, et que plus jamais je ne penserais a la retrouvaille, que j'accepterais ce refus et en ferais mon deuil. Ca cé mal me connaitre, parce que jamais j'arreterai d'avoir cet espoir qui m'habite, et personne sur cette terre n'est doté du pouvoir de m'en empêcher.

On vit avec le refus, après tout ca fait quand même 15 ans que je vis avec, et je fonctionne quand même. Comme on dit:" la vie continue".

Apprendre a vivre avec, non merci, c'est quelque chose qui ne figure pas dans mon vocabulaire. On peut pas apprendre, quand on accepte pas, mais par contre, il ne faut pas arreter de fonctionner pour ca. On a notre vie a vivre après tout, malgré ce refus, ca cé sur. Mais quand ca fait mal en dedans ce refus, quand le sentiment d'abandon nous habite, quand le vide est ressenti encore plus fort, on ne fait que vivre avec, tout en continuant a fonctionner dans cette vie.

Voilà mon opinion sur ce sujet.

Marc(Vasgau)         






~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


ENSEMBLE, gardons L'ESPOIR


Dernière édition par Picotine le 2010-01-16, 16:46; édité 3 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 2009-01-10, 23:24    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Picotine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 4 709
Localisation: Gaspésie, Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2009-01-10, 23:28    Sujet du message: Apprendre à vivre avec un refus, ou introuvable Répondre en citant

De : Boumboum....Envoyé : 2003-01-09 07:57
Bonjour  Vasgau
 Tu dis que tu  n'accepte pas  le refus  mais dans  cette vie  il  faut accepter  toute  chose  qui  nous arrive et  apprendre  à accepter est une chose importante ,quoiqu'il nous arrive  il  faut  accepter  autant  les  joies que les peines  et accepter  ne veut pas  dire  que c'est  fini  et  que  l'on vire  au  neutre , accepter signifie  qu'on arrête  de se torturer  avec  ça , qu'on arrête de se faire du  mal inutilment , qu'on arrête  de crier dans  le désert  ou personne  ne  nous entend  et quand  bien même  que quelqu'un nous entendrait  il ne pourra  rien  pour  nous ,  accepter  c'est de reconnaître  ce qui est  et une fois cela fait  là on  peut  agir .  On  ne gaspille plus  notre  énergie  à  ne pas accepter  on  la met    sur  l'agir  notre énergie,  voila ce que signifie accepter pour  moi. L'acceptation  n'empèche pas d'agir  et  si on  accepte pas  l'instant  présent  tel qu'il  est  , alors on décroche de la réalité. Je vais finir par  une citation que tu connais surement   et  qui  à  mon  humble  avis  a sa place  dans  tout sujet.


''Mon  Dieu  donnez-moi la sérénité et la force  d'accepter  les  choses que je ne puis  changer, le courage de changer les choses que je peux  changer et la sagesse  d'en connaître  la différence''

Amicalement 

Boum



De : vasgauEnvoyé : 2003-01-09 13:12
Bonjours,               merci Boum de m'avoir répondu, et je suis très d'accord avec toi sur ton opinion. ( cé pas correct ca, tu es en train de m,influencer, je suis d'accord avec toi). Non mais farce a part, ce que je voulais emmener comme point dans mon message, c'était surtout la différence entre "apprendre a vivre avec" et "Vivre avec". Et ca en donnant mon point de vue sur ca.

Tant qu'a accepter, bin, je fais ce qu'il faut dans la vie, je ne m'empeche pas de vivre de belles choses, meme si je naccepte pas.Pour moi, ne pas accepter, ca ne veut pas dire s'enliser dans une dépression pour ca. Ne pas accepter, pour moi, ca veut tout simplement dire, ne pas abdiquer, ne pas baisser les bras, garder espoir quand meme. Si jaccepte, ca veut dire pour moi, arreter tout espoir et toute recherche, et passer a autre chose.

Tu sais le bout où ca dit:" la sagesse d'en connaitre la différence".

Malgré le bout:" accepter les choses que je ne peux changer" bin, je me fais quand meme une opinion sur la facon d'accepter.

De toute facon, le point que tu apporte, est très vrai, et je suis tout a fait d'accord avec toi, et merci de prendre la peine de me répondre. J'aime avoir ton point de vue, meme si on est pas toujours d'accord, je crois qu'on est assez homme toi et moi pour respecter l'autre, et cé ca qui donne des discussions interressants.

Marc(Vasgau)  



De : Sylvie9995Envoyé : 2005-11-09 12:08
j'ai eu le refus de ma mere bio moi il y  a 10 ans environs mais je continu quand meme, j'essai de trouver mon pere, tu dit que tu a eu 2 refus  tu a recontacter les services sociaux ou  quoi

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


ENSEMBLE, gardons L'ESPOIR


Dernière édition par Picotine le 2009-06-28, 20:06; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Picotine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 4 709
Localisation: Gaspésie, Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2009-01-10, 23:32    Sujet du message: Apprendre à vivre avec un refus, ou introuvable Répondre en citant

De : brenleeEnvoyé : 2007-07-20 10:20
Mon mari a recu ca lettre du centre disant que les recherches etaient fini parce quils n'ont pas assez d'information pour trouver son pere, et que sa
mere avait refusée la rencontre alors pour lui aussi c'est fini. Oh que
c'est pas juste, mais lui le pere n'est pas au courant de sa naissance,
c'etait une affaire 'dune nuit.

Quest ce qui le fache et le fait souffrir c'est que si refus de le voir et
pour cette raison elle choisi que le reste de ca famille de son bord n'est
pas acces a cette information.

Je sympatise avec toi, je peux voir la tristesse dans les yeux de mon mari,
et je souhaite que tout les dossiers devienne ouvert a tout le monde.

Brenda

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


ENSEMBLE, gardons L'ESPOIR


Dernière édition par Picotine le 2009-06-28, 20:07; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Picotine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 4 709
Localisation: Gaspésie, Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2009-01-10, 23:40    Sujet du message: Apprendre à vivre avec un refus, ou introuvable Répondre en citant

De : ♥Loly♥Envoyé : 2007-07-21 07:04
Allô, y'a rien de pire que de vivre avec un refus.  Très souvent, la mère refuse son enfant parce que personne de son entourage est au courant et elle a peur d'être à nouveau jugée et rejetée comme par le passé.  C'est très bouleversant pour une mère de se faire contacter pour entendre que son enfant la recherche.
Lorsqu'une mère refuse, elle ne se doute pas à quel point elle fait souffrir son enfant.  Si elle le savait, je crois qu'aucune mère ne ferait cela.

Ma mère disait pour sa part que, jamais elle ne se serait doutée de ce qu'une personne placée en adoption vit en rapport à son besoin de connaître ses origines et surtout, la femme qui lui a donné la vie.  C'est ici dans ce site qu'elle a appris combien ce besoin était capital.

Ceci dit, le seul moyen qu'il reste pour chercher est de placer des avis de recherche partout où il est possible de le faire. Je pense à tous les sites internet, à l'émission Loin des Yeux, Près du coeur et à Claire Lamarche. 

Je vous averti cependant que, si vous écrivez à Claire Lamarche, me mentionnez JAMAIS que vous avez subit un refus car vous serez automatiquement refusés.

Alors mettez toutes les chances de votre côté et foncez! Placéez toutes les informations contenues dans vos antécédents. On ne sait jamais QUI lira ces avis.  Une personne pourrait être au courant de ta naissance Sylvie ou de celle de ton mari Brenda.

Bon courage.

Lyne



De : MARCELLAEnvoyé : 2007-07-21 13:16
bonjour   eh oui c;est dur de vivre avec un refus  moi c;est celui de mon fils  et  toi c;est celui de ta mere  déja j;etais désespérée pendant cette in terminable attente  mainte nant ;j;essaie plutot de croire;;  le matin en me levant    et si c;etait aujour d;hui    et avant de m;endormir le soir;;demain peut etre  !  et il ne faut pas oublier qu;en un instant tout peut changer pour la personne recherchée autant pour ta mere que pour mon fils de savo ir que nous les recherchons doit bien les troubler un peu quelque part  alors  ;;;;; CONTINUONS D;ESPERER CELA NE PEUT QUE NOUS ETRE POSITIFCOMME LE DIT LOLY   POUR LÈMISSION CLAIRE LAMARCHE SI NOUS AVONS RETRO UVÉ ET ESSUYÉ UN REFUS ET QUÌLS LE SA VENT ILS NE PEUVENT NOUS INVITER A L;EMISSION TOUJOURS A CAUSE DE CETTE LOI SUR LES DROITS DE LA PERSONNE  JE LE SAIS PARCE QUE ;J;AI MOI MEME ÉCRIT A CETTE É MISSION J;AVAIS RACONTÉ LE REFUS DE MON FILS ECT.... UNE RECHERCHISTE M;A QUAND MEME TÉLÉPHONÉ POUR ME DIRE QUE MA LETTRE ETAIT TRES TOUCHANTE ET QU;ELLE LA GARDAIT PRÉCIEUSEMENT AU CAS OU LA LOI CHANGERAIT MAIS POUR LE MOMENT ELLE NE POUVAIT RIEN FAIRE   AU MOINS NOUS AVONS ICI NOTRE SITE DE RECHERCHES OU NOUS POUVONS Y AVOIR AUTANT DE CHANCESET NOUS AVONS UNE ENCOURAGEANTE SOLIDARITÉ  BRAVO ET MERCI
   MARCELLA





De : DeniseAlineAllard0Envoyé : 2007-07-22 10:21
bonjour a vous tousje me demande si ils pourais pas faire une émission toutes spésiale a clair lamarche pour vous qui avez un refu, moi j'aimerais voir celas qui sais vous réussiriez peutetre a toucher les personne qui avait peur des retrouvailles,moi je me rapelle que une de mes fille mavais poser la question ,maman esce que tu vas aimer plus ta fille que nous quand tu vas la retrouver,je l ais rassurer ,donc peutetre plein de questionnement sont le tourment des personne qui ont refuser,et que malheureusement ils ne disent pas tout haut leur penser,leurs peurs ,donc si des personnes comme vous qui connaissez bien toutes ces peur,si vous irez a ce program spésial qui ferais pour vous ,moi je suis persuader que certaine personne serais rassurer de leur engoissent allez continuez a esperrer et vous  qui avez un refu esseyez de vous mettres toutes ensemble et convinque clair lamarche ,ramasser toutes vos bon arguments en tout cas moi je prie encor pour vous tous et les personne qui refuse je demande a dieu d entendre ma demande vous allez rire peutetre de moi mais quand je suis dans la natur je demande aux arbres puissent qui se connecte tous ensemble de envoyer des energi positive aux personne pres d eux et qui aurais la chance a des retrouvailles de plus avoir peur qui sais  ca marcheras apres tout la natur est vivante et dégage de l energie

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


ENSEMBLE, gardons L'ESPOIR


Dernière édition par Picotine le 2010-01-16, 16:47; édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Picotine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 4 709
Localisation: Gaspésie, Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2009-01-10, 23:45    Sujet du message: Apprendre à vivre avec un refus, ou introuvable Répondre en citant

De : Inconnue821Envoyé : 2007-07-22 16:56
Allo,
Vous parlez de refus et comment vivre avec....quoi faire avec.....pourquoi....un refus.....et un projet.....

Comment apprendre à vivre avec....introuvable.....personne en parle

Inconnue


De : Histoire-111Envoyé : 2007-07-22 17:45
Sue,
c'est dur a accepté "introuvable" c'est comme si l'accouchement ou la naissance d'une personne n'a jamais existée et pourtant tu es bien la.

Plusieurs personnes sont comme toi, je parle ici ces enfants qui sont venus au monde dans les hôpitaux privés surtout et aussi ceux et celles qui ont fait partie des rackets de bébé, ils ou elles ne sont enregistrés nul part, dommage.

Miséricorde


De : Inconnue821Envoyé : 2007-07-22 19:41
Bonjour Miséricorde
Je comprends ta réponse, merci

Alors revenons: Apprendre à vivre avec un refus, je crois que c'est plus souffrant....et c'est pire, oublions...introuvable...

Inconnue

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


ENSEMBLE, gardons L'ESPOIR


Dernière édition par Picotine le 2009-06-28, 20:11; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Picotine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 4 709
Localisation: Gaspésie, Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2009-01-10, 23:54    Sujet du message: Apprendre à vivre avec un refus, ou introuvable Répondre en citant

De : Histoire-111Envoyé : 2007-07-23 11:59
Sue,
"introuvable" pour ma part c'est plus difficile a accepté, ça ne ce peut pas qu'il ni est pas de parents." Refus "c'est que nous savons qu'il y a un parent puisqu'il a refusé. Je t'embrasse très fort Sue

.
Pour répondre à Denise

 "introuvable" existe très bien pour les raisons que j'ai donné précédemment, mais il y d'autres raisons pour que ce soit introuvable.

Tu comprends Sue que je n'ai jamais blagué dans mes histoires et je connais moi et mon épouse,  une femme qui est introuvable et nous savons que son enfant la recherche, nous la connaissons bien parce que nous la voyons souvent et si tu veux savoir la raison je te la donnerai, mais seulement si tu le veux.

Miséricorde



De : Inconnue821Envoyé : 2007-07-23 13:51
Bonjour Miséricorde
Tu comprends Sue que je n'ai jamais blagué dans mes histoires

Je le sais et je te crois et trouve tes histoires très enrichissantes

si tu veux savoir la raison je te la donnerai, mais seulement si tu le veux.

Je veux bien que tu me racontes

Inconnue Sue


De : Histoire-111Envoyé : 2007-07-23 14:30
Sue,
la raison que je vais te dire n'est pas la seule mais pour cette femme que nous connaisson, c'est qu'ellle est handicapé mental, elle est, et sera toujours introuvable pour son fils qui la recherche.

Nous la connaissons et connaissons son histoire parce qu'elle demeure dans la même maison (maison d'acceuil) que mon fils qui est handicapé mental aussi.

Aujourd'hui elle devrait avoir entre 55 et 60 ans environ.

Ici je ne dit pas que ça peut être pareil pour toi mais c'est une des raisons qu'elle soit introuvable.
C'est bien indiqué dans son dossier.



Miséricorde


De : ♥Loly♥Envoyé : 2007-07-25 08:00
OUFFF!  Pauvre enfant!
On devrait plutôt lui dire la vérité et mentionner qu'elle est inapte aux retrouvailles, au moins l'enfant saurait.

À savoir si c'est plus difficile à vivre le refus ou introuvable, je crois que les 2 sont difficiles mais à différents niveau.

Dans le cas d'une mère introuvable, l'enfant reste sur son questionnement, sur son incertitude et sur sa peine.  Il reste toujours en mode recherche, ce qui est stressant car il est impossible de décrocher totalement...l'espoir est toujours présent. Espoir qu'elle se manifestera, espoir qu'elle sera un jour retrouvée.

Dans le cas du refus, l'enfant se sentira rejeté et vivra une peine intense dont il ne se remettra jamais totalement car, lui aussi demeurera dans le mode recherche et espoir. Espoir qu'elle changera d'avis et qu'elle se manifestera à son tour.

Je pourrais donner comme exemple une personne qui perd son conjoint par la mort et l'autre, par le divorce.  Laquelle souffre le plus?  Les 2 souffrent intensément.

Introuvable ou refus... ces 2 réponsent apportent une souffrance qu'on ne peut mesurer.

Vasgau ne peut répondre dans cette discussion car son ordi est brisé, mais même après plusieures années, il souffre encore du refus de sa mère et ne sera plus jamais vraiment le même en rapport avec son adoption.  Dans la vie courante il va bien, mais il demeure triste lorsqu'il s'agit de ses recherches qui n'ont abouties à rien.

Et toi Sue, je crois que tu vis sensiblement la même chose.  Dans ton quotidien, tu fais ce que tu as à faire mais lorsqu'on touche à ton histoire de recherches et son aboutissement très décevant, tu demeures triste car tu n'as rien reçu de tangible... pas évident.

Bon courage à tous ceux qui vivent cette situation.

Lyne

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


ENSEMBLE, gardons L'ESPOIR


Dernière édition par Picotine le 2009-06-28, 20:14; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Picotine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 4 709
Localisation: Gaspésie, Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2009-01-11, 00:01    Sujet du message: Apprendre à vivre avec un refus, ou introuvable Répondre en citant

De : Histoire-111Envoyé : 2007-07-25 10:58
Salut Loly,
moi je ne crois pas qu'on devrait avisé la fille-mère, dans les introuvables il y a celles dont le père de l'enfant est le père de la fille-mère et aussi il y a celles dont le frère de la fille-mère est le père de l'enfant et combien d'autres exemples.

C'est dur et cruel mais ce sont des cas d'introuvables.

Miséricorde


De : Inconnue821Envoyé : 2007-07-25 23:29
Bonsoir Miséricorde
Merci de m'avoir répondu Le tout m,a touché et m'a fait beaucoup réfléchir

sera toujours introuvable pour son fils qui la recherche

Pourquoi? Il a le droit de savoir...ses antécédants médicaux c'est important pour lui advenant qu'il veux fonder une famille. Peut-être comprendrait-il des choses à travers cette retrouvaille...Il peux dire oui ou non pour la voir mais au moins il pourra enfin se dire ''oui'' elle existe bien malgré sa maladie

Qui décide de classer ce dossier dans INTROUVABLE? la famille? les services sociaux? le travailleur social? Est-ce de la discrimination?

Si une mère recherche son enfant et qui est malheureusement handicapé...son dossier est-il classé ''introuvable'' 

Inconnue

P.S.'' que veux dire: À savoir si c'est plus difficile à vivre le refus ou introuvable, je crois que les 2 sont difficiles mais à différents niveau.


De : Inconnue821Envoyé : 2007-07-25 23:44
J'ai oublié une question:
Dans la discussion on écrit: Dans le cas du refus, l'enfant se sentira rejeté

Mais ce fils qui recherche sa mère et son résultat est ''Introuvable'' qui lui fait subir le rejet? qui l'abandonne?

Inconnue


De : Histoire-111Envoyé : 2007-07-26 07:11
Sue,
dans le cas de la personne que je connais, elle n'a aucun souvenir qu'elle a mit un enfant au monde.

Et surement qu'il y a des degrés pour classé une personne introuvable, dans le cas que je connais, la décission était la bonne.

Je me repette peut-être Sue, mais il y a vraiment des cas d'introuvable.

Miséricorde

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


ENSEMBLE, gardons L'ESPOIR


Dernière édition par Picotine le 2009-06-28, 20:17; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Picotine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 4 709
Localisation: Gaspésie, Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2009-01-11, 00:05    Sujet du message: Apprendre à vivre avec un refus, ou introuvable Répondre en citant

De : ♥Loly♥Envoyé : 2007-07-26 07:35
Allô Miséricorde, je sais que dans les histoires de filles-mères, il y a beaucoup de cas d'inceste et de viol...vraiment pas facile...

Cependant, ces femmes ne sont pas introuvables pour autant.  Plusieures seront localisées et contactées.  Certaines diront OUI et d'autre NON.  L'enfant aura au moins une réponse et ne restera pas, comme Sue, dans l'incertitude et le questionnement.

Ce que j'ai vu comme introuvable c'est plutôt des femmes qui avaient donné un faux nom à l'époque, des femmes retournées vivre dans leur pays et qu'on arrive pas à localiser même en appelant toutes les personnes portant le même nom de famille, et, finalement, à cause de données insuffisentes (pas d'âge ni de date de naissance).  Ce dernier cas nous amènera à faire des recherches sur plusieurs années plausibles et aura comme résultat plusieurs personnes portant le même nom et quelques unes d'entre elles seront décédées.  Si les personnes vivantes nient avoir eu un enfant, il nous sera impossible de confirmer à l,enfant si nous avons bien retrouvé sa mère.

Même si c'est pas facile ce que plusieurs mères ont vécu, il demeure que c'est à elles seules à prendre la décision d'accepter ou non son enfant. Les C.J. n'ont d'ailleurs pas le droit de décider si oui ou non, ils cherchent la mère.  Ce n'est d'ailleurs pas écrit dans les dossiers si la mère a été victime de viol ou d'inceste.

Le cas que tu site est plutôt rare et les responsables de cette femme ont dû faire mettre au dossier qu'elle était inapte aux retrouvailles donc, de ne pas la contacter ou même la rechercher.

Connais-tu l,enfant de cette femme?  Si oui, comment lui a-t-on dit le résultat de la recherche?  Comment ce résultat  a-t-il été interprèté?

Je tiens à te dire Miséricorde que c'est vraiment un plaisir de te retrouver et discuter à nouveau avec toi.

Prends bien soin de toi.

Lyne



De : ♥Loly♥Envoyé : 2007-07-26 07:47
Bonjour Marcella, Cela me fait penser à 2 histoires qui m'ont été contées. 



  • Il s'agit d'une mère lourdement atteinte de la maladie d'Alzheimher.  Depuis plusieurs années, elle vivait en centre d'accueil ou les infirmières ne l'avaient jamais vu exprimer quelqu'émotions que ce soit.  Un jour que sa fille l'a recherchée, les gens responsables ont accepté qu'elle voit sa mère mais l'ont averti à quel point elle était malade.  La fille a eu l'idée de se présenter à sa mère en utilisant son nom primaire (la plupart des mères savent le nom de leur enfant avant l'adoption).  La dame a réagit en pleurant abondamment.  Les infirmières n'en revenaient pas.  C'était la première fois en 8 ans que cette dame avait une réaction! Malgré sa maladie, elle se rappelait de sa fille...




  • Une dame profondément malade mental était internée depuis toujours.  Elle berçait toujours une poupée.  Son enfant a fait une demande et, encore une fois, les personnes responsables de sa mère ont accepté les retrouvailles.  Lorsque son enfant lui a été présenté, cette mère a lâché sa poupée et n'a plus jamais eu besoin de la bercer à nouveau.  Malgré son handicap, elle savait qu'elle venait de retrouver son enfant...

Ces histoires portent à la réflextion n'est-ce pas?  Personnellement, elles me touche beaucoup.






De : ♥Loly♥Envoyé : 2007-07-26 07:51
Allô Sue, tu connais la réponse, tu sais bien que personne ne le rejette ou ne l'abandonne puisque personne n'a été contacté pour pour aviser de la recherche.

Lyne


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


ENSEMBLE, gardons L'ESPOIR


Dernière édition par Picotine le 2009-06-28, 20:20; édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Picotine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 4 709
Localisation: Gaspésie, Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2009-01-11, 00:08    Sujet du message: Apprendre à vivre avec un refus, ou introuvable Répondre en citant

De : Histoire-111Envoyé : 2007-07-26 09:17
Salut à vous tous.
Je connais le millieu des handicapés mentals parce que mon fils en est un.

Aujourd'hui plusieurs de ces gens (hommes et femmes) sont placé en couple dans des maisons bien encadrées.  Mais si la fille ne signe pas pour l'opération ( ne pas avoir de bébé) bien elle n'est pas opéré et elle est avec la médication (pilule).

Plusieurs oublis et ne la prenne pas cette pilule alors il arrive qu'elle est enceinte et dans les cas que je connais ce couple n'a pas la garde de l'enfant et je trouve que c'est bien comme ça.

Plus tard doit ton dire à l'enfant que ces parents sont des handicapés mentals. Pour moi la réponse est non et devrait être introuvable.

Pour l'autre question si je connais l'enfant qui cherche sa mère,  Non je ne le connais pas, je sais seulement qu'il la recherche.

Miséricorde


De : Inconnue821Envoyé : 2007-07-26 11:42
Merci Miséricorde
Pour ce sujet qui me touche et je peux comprendre cette situation là et pour le bien de l'enfant c'est mieux ainsi

Mais....

Quand on parle de santé, on parle aussi de bagage génétique et de maladies héréditaires

En étant introuvable. peu de chance de connaître les antécédents biologiques parce que la loi le veux ainsi. je trouve cela dommage car beaucoup de maladies se transmettrent de génération en génération

Merci d'avoir abordé le sujet sur handicapé mental

Il me reste à vivre qu'avec le mot''introuvable''

Bonne journée

Inconnue 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


ENSEMBLE, gardons L'ESPOIR


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:41    Sujet du message: Apprendre à vivre avec un refus, ou introuvable

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Histoire de Vie Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua