Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum
Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

qui sommes nous

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Histoire de Vie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alicia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 1 192
Localisation: Gaspésie,Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2008-12-15, 16:02    Sujet du message: qui sommes nous Répondre en citant

De : byly1  (Message d'origine)Envoyé : 2007-01-27 22:33
la soltidude de l'ame...suis je le seul  a me sentir ainsi...suis je le seul a penser que ma suffrance personne la voit. J'en veut a la vie de m'avoir fait un solitaire, un abandonné, et chaque instant de ma vie est abandon, qui va m'aider dans ce sentiment qui fait de moi une personne qui  ne se connait pas parce que sa mére a pris la décision de l'abandonner.

Suis je le seul a pas me reconnaitre, a ressembler a personne, a me sentir sans ame ou sans vie, suis je le seul a étre trop sensible, a étre trop humain, suis je le seul a aimer tant l'amour, a croire que l'etre humain est fait de bonté et d'amour. Qui pleure en écoutant une chanson triste, qui pleure en regardant un téléroman, qui croit que l'amour doit etre souffrant??? pourquoi suis je ainsi ....et je n'ai pas de réponse.....


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Alicia

Il faut savoir d'où l'on vient pour savoir où aller


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 2008-12-15, 16:02    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alicia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 1 192
Localisation: Gaspésie,Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2008-12-15, 16:14    Sujet du message: qui sommes nous Répondre en citant

De : rossignol40Envoyé : 2007-01-27 23:54
Bonsoir.. a Toi                       Tu te poses des questions comme je vois...!
                      Moi je te dirais simplement que tu es pas seul a vivre cette douleur que personne ne vois a travers de toi ....!
                      Voilà les séquelles d'un manque affectif...Et ce manque est réel du pont de vue de l'être humain car c,est enregistré dans la mémoire et perçu par sa propre perception et du sentiment...
                    Et cette douleur est encré dans ton corps physique,émotionnel et mental..
                  Tu entretiendra une pauvre image et estime de sois meme....
                   Mais a travers cela ,pour survivre façon parlé , tu adopteras un comportement qui ne sera plus le tient mais qui devient ce que les autres aimes que tu sois...
             Et toute ta vie tu vas te surpassé pour être encore plus aimé..Mais ce manque affectif en sera comblé mais que momentanément hélas...
           Et tu sera attiré vers des gens a problèmes multiples..! Car tu te sentira utile a ce monde ...et tu vas t.oublié a travers cela et tu vivras un échec alors tu vas en souffire encore...Biensur ceci aide a combler le vide en toi .le manque d,affection etc..
          Pour terminer petit conseil ...! tu dois reprendre contact avec toi meme qui est la personne merveilleuse que tu es mais que tu as mis dans l'oubli..pour faire plaisir au autres....C,est un travail sur toi meme ,Donne toi du temps d'y arrivé Crois en toi aussi tes valeurs etc
Bonne chance
Rossignol
            



De : ♥Loly♥Envoyé : 2007-01-29 10:15
Bonjour Byly,
Rossignol a très bien su résumer notre état d'âme et, comme il le mentionne dans la conclusion de son message, tu dois reprendre contact avec toi-même.  Comme ma mère m'a souvent dit lorsque je l'ai retrouvée:" Prends ta place" et elle avait raison de me le dire car j'étais de ceux et celles qui s'efface pour laisser la place aux autres, faisant abstraction de mes propres besoins et sentiments.

Tout doucement, donnes-toi de droit de prendre ta place dans ta vie.  Il est possible d'aimer et être aimer même si tu ne donnes pas toute la place aux autres mais que tu t'en donnes à toi.  Garde ta belle sensibilité, elle te sera toujours utile pour toi et ton entourage, pour bien ressentir les gens.

Reviens nous raconter ce que tu vis, tu n'es plus seul.

Lyne



De : picotineEnvoyé : 2007-01-29 10:33
 
Bonjour byly1  
 
     
     Je ne crois pas que tu es le seul à te sentir ainsi.  Mais chacuns les vivent à différents niveaux.  Tout dépend de la place que nous voulons prendre dans notre famille adoptive et avec nos amis/es.  
 
     Moi, c'est à l'adolescence que j'ai ressenti le plus un certain laisse-aller.  Tout me paraissait un océan.  Je me sentais même de trop dans ma famille adoptive.  Pourtant elle m'a donné tout ce qu'un enfant doit attendre de ses parents.  Pourquoi?  Je savais que ma soeur et que mon frère n'étaient pas les vrais.  Pourtant je les aimais tellement.  La même chose envers les oncles, les tantes, les cousins, les cousines.   
 
     Aujourd'hui, je sais ce qu'il me manquait.  Mes origines, mon appartenance.  Alors je me disais intérieurement, un jour, je rechercherai.  
 
     Des embûches j'en ai eu il est certain tout au long de ce long parcours et j'en ai encore.  
 
     Dans un de tes messages précédents que tu voulais écrire un recueil d'histoires d'enfants adoptés et de le faire publier.   
 
     J'ai le projet de raconter a travers nos histoires les souffrances que l'on vit lorsque nous sommes privés a la naissance de nos parents bilogiques, et les conséquences sur toute une vie.  
 
     Très bon moyen pour se libérer.       
 
     Cependant tu me sembles accentuer sur les souffrances.  Tu pourrais aussi y consacrer un alliage de gens plus favorisés d'un adopté.   
 
P i c o  


De : byly1Envoyé : 2007-01-29 16:07
merci de vos réponses, vous voyez en vieillissant la douleur est de plus en plus présente. C'est bizarre mais l'insécurité est plus présente, je suis relativement bien entouré, une bonne job, une vie normal quoi. Sauf qu'il me manque toujours quelque chose que personne ne voit, l'image que je refléte est parfaite, et l'on me voit ainsi, de plus j'ai toujours le sentiment que personne ne s'occupe de moi, prends soin de moi, je me vois comme un petit garcon qui attend l'affection de ses parents, mais ca ne vient pas, je trouve les gens autour de moi superficiel et tellement centré sur eux méme que je n'arrive jamais a parler de moi. La peur d'etre un faible me terrorise et a vrai dire comme tout dans la vie, j'ai peur de tout, de perdre ma job, que mon auto ne démare pas, de plus avoir d'argent etc, bref la peur est constante et je suis ainsi partout, j'ai un boss qui ne me respecte pas, je laisse faire, j'ai une relation avec quelqu'un qui me respecte pas, mes relations amicales sont guéres mieux, et le pire c'est que je ne les blament pas car je ne m'affirme pas, je ne veux pas déplaire, je veux surtout etre bon, fin gentil et pas méchant. J'ai eu 40 ans, cette année, et surment que je me pose des questions, je vois un psy depuis 9 mois, et j'ai l'impression que ca n'avance pas, mon sentiment de manque et de vide est de plus en plus présent.....bref au moins j'ai trouvé ce forum ou je peux libérer mon ame et vos lectures m'aide j'en suis sur.

De : Telech2003Envoyé : 2007-01-29 21:22
Vivrais-tu de l'insécurité ?????Je ne pense pas que le fait que tu sois un adopté te prédispose pour cet état d'âme
N'étant pas un adoptée, je vis parfois ces états d'âme,
me sentant insécure dans bien des plans de ma vie

Tu entreprends la quarantaine et toutes ces questions te font te remettre
en questions !!!!!!   Je crois que c'est tout à fait normal

Comme l'a souligné notre amie Picotine, ne connaissant pas vos origines,
vos racines, inconsciemment vous vivez un inconfort, ou que vous soyez !!!!!

Ta place ne te sera pas laisser par les autres mais bien pas toi-même
Ton cheminement intérieur va t'aider à y parvenir
Dis-toi que seul toi-même puisse y arriver
Je t'encourage à persévérer même les jours de grande noirceur
Nous serons toujours là à t'écouter, t'épauler et t'encourager

Un membre de cette famille, Telech






De : Kariann4Envoyé : 2007-01-30 13:03
Bonjour Byly,
la soltidude de l'ame...suis je le seul  a me sentir ainsi...suis je le seul a penser que ma souffrance personne la voit ?
Je ne crois pas. Même sans être adopté bien des gens se sentent seuls et SONT SEULS, sans famille, sans amis, et pour plusieurs sans même un toit pour s'abriter. Crois tu que ceux qui dorment à la belle étoile sous 20°c, qui mangent dans les poubelles bien souvent parce qu'ils n'ont rien d'autre; ne se sentent pas seuls? Ils le sont et possiblement plus que toi. Mais s'ils prennent la peine de tendre la main ils trouveront quelqu'un pour les aider.

J'en veut a la vie de m'avoir fait un solitaire....
Es-tu bien sur que c'est la vie qui t'a fait solitaire ? ou si c'est toi qui a décidé d'être solitaire. Tu sais tout le monde peux être solitaire , s'il le décide. Même dans la foule tu peux être seul si tu le veux ainsi. Personne ne peut t'obliger à faire partie de ceux qui t'entoure si toi même tu ne le veux pas. Tu dois t'ouvrir aux autres et te confier si tu veux qu'on t'écoute et te comprenne.

qui va m'aider dans ce sentiment qui fait de moi une personne qui  ne se connait pas parce que sa mére a pris la décision de l'abandonner
Le premier qui peut t'aider, c'est toi-même !
Tu n'es pas ta mère bio, tu n'es pas ton père bio, tu es toi-même et en ce sens, tu es ''unique'' Alors si tu ne prend pas le temps d'essayer de te connaître et de t'évaluer tel que tu es et non ce que tu aurais pu être ( si comme tu dis, tu n'avais pas été abandonné) qui pourra le faire à ta place. Si jamais tu retrouves un ou tes parents bio. ça te donnera un ''plus'' mais pas un ''tout'' ça ne te changera pas en tant que personne. Tu te sentira peut-être plus ''complet'' parce que tu sauras quel sang coule dans tes veines, mais ça ne te changera pas si tu n'essaie pas déjà de donner un sens à ta vie. 

Suis je le seul a pas me reconnaitre, a ressembler a personne,
Non, tous les adoptés cherchent à se reconnaître , à voir une ressemblance avec eux-même, dans les gens qu'ils cotoient et ça c'est normal et naturel, mais de se sentir sans âme et sans vie, même sans être adoptée moi même , je suis sur que non. Je n'ai pas cotoyé des centaines d'adoptés , mais j'en connais quelques uns.
La majorité ont fait leur vie sans attendre un éventuel retour d'un parent bio., même si dans leur coeur ils le désiraient. Ils ont appris à aimer la vie qu'ils avaient , la vie qu'ils s'étaient faite, selon leurs talents et leurs aspirations. Personnellement je pense que tu vaut beaucoup plus que tu le dit mais tu refuse de le voir.T ant et aussi longtemps que tu refuseras de te reconnaître en toi , comment pourrais-tu te reconnaître en quelqu'un d'autre ? fusse-t-il un parent biologique!

suis je le seul a étre trop sensible, a étre trop humain, suis je le seul a aimer tant l'amour, a croire que l'etre humain est fait de bonté et d'amour 
Là non plus tu n'est pas le seul et là non plus il n'y a pas que les adoptées qui se posent ces questions. Des gens bien ''ordinaires'' se les ont posé et probablement bien avant que tu sois né. Tout le monde croit en l'amour un jour ou l'autre et personne ne souhaite avoir des déceptions de ce coté, mais rare sont ceux qui n'en ont jamais eu. Tous les gens espèrent que ''l'être humain'' soit bon, mais rare sont ceux qui ne connaissent pas de voyous, des gens malveillants, des gens qui prennent plaisir à écraser les autres, mais ils y en a des bonnes gens , il suffit juste de regarder autour de toi et aller vers eux si tu veux qu'à leur tour ils viennent vers toi!
Sois sur qu'ils n'y a que les adoptés qui ont des déboires, des coups durs, des questionnements. Chacun de nous avons notre part de problèmes et nous n'avons pas le choix de faire avec quand on ne trouve pas de solutions. Mais avant de baisser les bras il faut dabord essayer de changer les choses qui nous dérangent, être soi-même au risque de déplaire, se tailler un chemin sans écraser personne mais sans pour autant se laisser ''tasser'' Tu sais il est toujours plus facile pour ''les gros bras'' d'abattre une personne qui est déjà par terre.

Alors reste debout et fonce. Arrête de penser que tu es seul sur terre. Ouvre-toi aux autres comme tu le fait ici. Tant que tu as comme cadeau , la santé et la vie, tu es un + pour tout ceux qui t'entoure, suffit juste que tu veuilles le démontrer!

Bonne journéeEn toute amitié
Kariann

P.S. On peut quelquefois être trop sensible mais on est jamais trop humain!!!





De : Kariann4Envoyé : 2007-01-31 18:44
Rebonjour Byly,Là je ne vais pas te cajoler ni te flatter dans le dos.
Ne te choque pas là, je ne vais pas te cogner sur la tête à coup de marteau pour te blesser encore plus ! Je vais juste essayer de faire en sorte que tu reconnaisses ce qui ne va pas en toi , afin de pouvoir changer les choses que tu peux changer ...si tu le veux vraiment.
Je crois franchement que tu es très pessimiste! Tu ne vois pas ce qui est beau autour de toi.



... je suis relativement bien entouré, une bonne job, une vie normal quoi.
 Ça c'est un + ! Tout les gens qui sont sur le marché du travail, n'ont pas tous ''une bonne job'' et bien entourés, mais en dépit de ça, la majeure partie d'entre eux se considèrent ''chanceux'' d'avoir seulement un travail qui leurs permettent de gagner leurs vie .

... l'image que je refléte est parfaite, et l'on me voit ainsi...
...il me manque toujours quelque chose que personne ne voit...
Évidemment que ton entourage ne voit rien, tu reflètes l'image d'une personne que tu n'est pas! Comment crois-tu qu'ils puissent découvrir qui tu es , si tu n'est pas toi-même avec eux?

... j'ai toujours le sentiment que personne ne s'occupe de moi, prends soin de moi...
Bien sur que non! Ce que tu représentes dans ''ton image'', c'est que tu es un homme fort et solide, sur de lui et bien ''dans sa peau'' comme on dit.
Comment crois tu que les gens qui t'entoure, qui ont leurs propres problèmes, prennent le temps d'aller vers toi pour te donner une tape sur l'épaule et te dire : Tu as l'air triste , quelque chose ne vas pas ? Tu voudrais en parler?

...je trouve les gens autour de moi superficiel et tellement centré sur eux méme que je n'arrive jamais a parler de moi.
Écoute, y'à un proverbe qui dit : On pense souvent des autres, ce que l'on est soi-même.
Peut-être le sont-ils vraiment. Et toi , l'es tu? 
Ces personnes que tu vois superficielles, sont peut-être tout aussi humain que toi  et n'attendent qu'un signe de toi pour s'approcher et t'écouter? Par contre si tu restes sur tes positions en les regardant de haut ,il y a de fortes chances qu'ils fassent de même.

je me vois comme un petit garcon qui attend l'affection de ses parents, mais ca ne vient pas. La peur d'etre un faible me terrorise et a vrai dire comme tout dans la vie, j'ai peur de tout, de perdre ma job, que mon auto ne démare pas, de plus avoir d'argent etc, bref la peur est constante et je suis ainsi partout,
Je crois que dans ton cheminement, pour certain aspects de ta vie, tu as tout bonnement refusé en dedans. 
À preuve , pour un enfant une voiture qui ne démarre pas , c'est presque la catastrophe, alors que pour l'adulte c'est quelque chose d'embêtant bien sur, mais qui deviendra un fait divers quelques heures après. 
Possible qu'un manque affectif  du à ton adoption à fait qu'inconsciemment, tu a choisi de ne pas devenir adulte. Un enfant n'a pas a gérer les problèmes des adultes!!!

j'ai un boss qui ne me respecte pas, je laisse faire, j'ai une relation avec quelqu'un qui me respecte pas,
Tu sais un arbre ce n'est pas que l'écorce, il doit être solide de l'intérieur aussi. Tu donne aux autres l'impression d'être solide , mais si au moindre ''vent'' tu courbes parce que tu es fragile en dedans, tu donne encore une fausse image de toi et ça , ça n'inspire pas le respect.  

mes relations amicales sont guéres mieux, et le pire c'est que je ne les blament pas car je ne m'affirme pas, je ne veux pas déplaire, je veux surtout etre bon, fin gentil et pas méchant.
Tu n'as pas à blâmer les autres, c'est évident. C'est toi qui doit travailler à te changer si tu ne t'aime pas comme tu es!
Tu peux vouloir être  bon, fin, gentil , etc etc ...mais il ne faut pas que tu sois ''une éponge'' prêt à tout absorber!!!
Tu as le droit de vivre comme un homme avec un coeur et une âme.Tu as le droit de dire NON, de ne pas TOUT ACCEPTER sans rouspéter. Tu as le droit de dire à ton patron ou à ta blonde, que tu n'aimes pas telle ou telle autre chose et ça, sans être ni impoli ni méchant. Tu as le droit d'aimer ou ne pas aimer. 
Tu as même le droit de me dire : Kariann, mêle-toi de tes affaires!!! 
Et tu as le ''devoir'' de te débarasser de cette insécurité qui t'étouffe.
Ça ne sera peut-être pas facile, ça prendra peut-être du temps , mais c'est pas grave. Tu consulte ? C'est déjà un pas en avant et reviens ici nous parler même si parfois tu peux ne pas aimer ce que tu liras, mais je me dis que ce n'est pas en s'écrasant près de quelqu'un qui est par terre, qu'on peut l'aider à se relever.

En terminant dis moi: As-tu déjà cherché tes parents biologiques? Si oui quel en fut le résultat? Tu n'en parle nulle part.
Merci de me répondre.

Je te souhaite une bonne journée
Amitiés
Kariann






De : byly1Envoyé : 2007-02-01 11:40
Merci Kariann de tes bons commentaires qui me stimule un peu. pour ce qui est de ma famille naturelle, j'ai retrouvé ma mére naturelle qui aprés 3 tentatives m'a rencontré, rejeté , rerencontré et encore rejeté. Bref je ne sais pas ce qu'elle est devenu depuis 6, 7 ans. J'ai retrouvé le coté de mon pére 11 enfants et décédé. Sa famille a été correct, mais on entretient pas de lien. Il avait une femme et des enfants et ma mére etait sa maitresse, il l'a quitté quand il a su qu"elle etait enceinte et c'est pour ca que ma mére n'a jamais voulu entretenir une relation avec moi, sa peine d'amour elle ne s'en ait jamais remise, y parait qu'elle etait trés dépressive et addict aux pilules. J'ai été adopté par une famille francaise, lui trés sévere et elle trés soumise, vers l'age de mes 6 ans elle s'est mise a boire, et n'a jamais céssé, violence, coup et injure etait le quotidien chez eux, j'avais 2 freres et 2 soeurs adoptifs que j'aime enormémnent et qui par chance etait la, mais plus a la maison car grosse difference d'age, a 15 ans je suis parti vivre chez ma soeur pour me sortir de cette violence, une chance si non je serais surment mort a cet heure, je n'ai pas sombré dans la drogue ou autres mais je porte encore lourdement des séquelles de mon enfance, chose que j'essaye de régler avec mon psy, mais je dois pardonné a ma mére naturelle, et a mes parents adoptifs d'avoir fait des 15 premieres années de ma vie, un enfer. Aujourd'hui je poursuis ce chemin dans mes propres relations, j'ai le syndrome de la femme battue comme dis mon psy, je reste dans une relation amoureuse trés souffrante, je me suis associé dans un commerce avec un associé qui me fait souffir car je ne m'affirme pas, bref je poursuis cet encrage qui est en moi. Au moins j'en suis conscient, je lis vos commentaires, et j'ecris, ca me fais du bien car je ne parle a personne de tout ceci, la honte, la rage et la colére je l'exprime ici a travers ces quelques lignes, un jour surment j'aurais le courage d'en parler autour de moi, et j'ose espérer qu'une oreille attentive m'entendra.....

Pascal



De : Inconnue821Envoyé : 2007-02-01 15:22
Bonjour Byly
et j'ecris, ca me fais du bien car je ne parle a personne de tout ceci, la honte, la rage et la colére je l'exprime ici a travers ces quelques lignes, un jour surment j'aurais le courage d'en parler autour de moi, et j'ose espérer qu'une oreille attentive m'entendra.....Pascal

Un jour, tu trouveras une oreille attentive, je te le souhaite et ce jour là, tu pourras te liberer de tout et voir celà sous un autre angle.

Comme tu vois, je suis là à te lire et bien d'autres aussi.

Bonne journée à toi

Inconnue

P.S.'' Moi aussi, il y a 4 ans et demi, je me sentais seule au monde En venant ici ce fut pour moi une grande thérapie'' Je me sens moins seule''


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Alicia

Il faut savoir d'où l'on vient pour savoir où aller


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:36    Sujet du message: qui sommes nous

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Histoire de Vie Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua