Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum
Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Besoin de parler

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Histoire de Vie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alicia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 1 192
Localisation: Gaspésie,Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2008-12-15, 11:54    Sujet du message: Besoin de parler Répondre en citant

De : Mymiche555 (Message d'origine)Envoyé : 2006-11-10 20:41
Bonjour,

Je ne sais pas si je suis au bon endroit pour exprimer ce que je vis. J'ai vécu des retrouvailles en novembre 2003 c'est à dire que le 3 novembre je recevais un appel de Mme Huguette St-Michel me disant qu'elle avait une bonne et une mauvaise nouvelle pour moi. Alors je lui dit allez-y pour la mauvaise. Elle me dit on a retrouvé votre mère mais malheureusement elle est décédée. Ce fut un choc mais j'étais contente alors moi à ce moment là je me suis dit bon la bonne nouvelle était qu'elle avait retracé ma mère et la mauvaise nouvelle était qu'elle était décédée. J'allais la remercier de m'avoir appeler pour finalement raccrocher mais la voilà qui me dit mais j'ai une bonne nouvelle et elle me dit que j'avais 2 demi-frères et qu'il en avait un des deux qui tenait absolument à me rencontrer. Le choc total je ne comprenais plus rien et je suis toujours au téléphone et au travail je commencais mon quart de travail.Toute énervée je lui dit oui pour rencontrer ce demi-frère et elle me dit pas de problème je vais faire les démarches.

(Je ne veux pas donné mon prénom véritable parce que je sais que la femme de mon demi-frère va souvent sur votre site. Alors pour la cause je suis mymiche) Je rencontre ce demi-frère le 10 décembre 2003 premier contact physique, ça c'est très bien passé sauf qu'avec letemps notre relation s'est un peu déteriorée. Je détectais chez lui un caractère un peu agressif et impatient et il chechait trop à me protéger. Il voulait reprendre le temps perdu. Lui il avait su que j'existais alors qu'il avait 14 ans et il s'était toujours dit un jour je vais la retrouver. Sauf que moi il était un pur étranger. Je me suis senti parachuté dans un univers un environnement auquel je n'appartenais pas du tout.

Je suis une personne qui a toujours fait ses choses toutes seule. J,avais à prendre des décisions je les prenais toute seule et lui il me brimait il voulait contrôler ma vie. Il a même pris sa retraite et déménagée non loin de chez moi. Et il arrivait chez nous quand bon lui semblait jusqu'au jour ou je lui ai dit que j'en avais assez.  Donc j'ai dû le tasser. On se parle quelque fois sur internet pis c'est correct il ne me manque pas.

J'ai eul l'occasion de rencontrer quelques soeurs de ma mère ainsi que son frère. J'ai eu quelques bribes par ci par là mais rien de cohérant à savoir sur ce qui s'était vraiment passé. Tout ce que j'ai pu savoir c'est que ma mère s'était séparée du père de mes 2 demi-frères et que 5à 6 ans plus tard elle aurait eu une aventure avec un polonais elle serait tombée enceinte, ce polonais serait retourné dans son pays sans savoir qu'il était père. On m'a trimballée dans la famille de ma mère et que même une des soeurs voulait m'adopter mais la famille n'a pas voulu c'était mal vue. Ma mère venait de Westmount à Montréal. Cette ville était reconnue pour y avoir des gens riches et faisant parti de la haute société, alors faut pas s'imaginer qu'une bâtarde comme moi ne pouvait pas faire parti de cette classe de gens. Alors au bout de 2ans et demi une des soeurs de ma mère travaillait pour le bureaux sociaux alors elle décida qu'il fallait mettre cette petite bâtarde à l'adoption. Je fus adopté, j'ai eu de bons parents sauf que ma mère adoptive ne pouvant pas avoir d'enfants décida d'en adopter mais j'ai su un peu plus tard qu'elle ne voulait pas d'enfants qu'elle avait fait pour faire plaisir à mon père adoptif. Alors toute ma vie j'ai trainé ce sentiment de rejet, de ne pas avoir ma place nulle part, de ne pas réussir à prendre ma place dans la société, J'ai 52 ans et j'ai encore de la misère à prendre ma place.

Il y a quelques mois je décidai de savoir où ma mère était enterrée je fis des recherches vers le frère de ma mère aucune réponse. Mon demi - frère celui que j'ai tassé je ne l'avais pas contacté car il vit tellement d'agressivité vis à vis ma mère que ça me disait pas trop de l'entendre blasphémer et écraser ma mère comme il le faisait quand je lui posais des questions sur elle. J'avais réussi à prendre contact avec mon autre demi - fràre celui qui ne voulait pas me rencontrer (on a discuté sur internet) et lui non plus pas trop coopératif mais il m'avait envoyé des photos de maman et de l'endroit où elle avait été enterrée. Et je m'y suis rendu par mes propres démarches. J'ai fait la paix avec elle. Je lui avais écrit une belle lettre que j'ai lu au cimetière et après je l'ai brûlée. J'étais avec mon mari et je crois que je n'ai jamais autant pleuré, hurlé, criée, J'était vidée mais j'étais bien. J'y suis retournée quelques jours après et je me sentais en paix avec elle et envers moi-même. Là où je ne suis pas en paix c'est envers la famille de ma mère je leurs en veux d,avoir gâcher ma vie, je leurs en veux pour leurs maudits préjugés. On dit qu'il faut pardonner je ne suis pas rendu là.J'ai une boule dans gorge, Je ressent une rage en dedans de moi que je n'arrive pas à extrérioriser. Je sais que j'ai un deuil à vivre fasse à tout ça j'en suis bien consciente mais cette rage me dérange, j'en parle et j'ai les dents sérrées comme un pit bul.

Alors voilà ce que je vis en ce moment je ne sais pas si je suis au bon endroit pour me défouler. Peut être que quelqu'un qui aurait vécue presque la même chose voudrait bien communiquer avec moi par courriel. J'ai déjà consulté quelqu'un mais c'est pas comme parler avec quelqu'un qui a vécu presque la même chose.

Merci d'avoir pris le temps de me lire et j'espère avoir une lumière dans tout ça.

Bonne journée !!

Mymiche 555



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Alicia

Il faut savoir d'où l'on vient pour savoir où aller


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 2008-12-15, 11:54    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alicia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 1 192
Localisation: Gaspésie,Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2008-12-15, 12:04    Sujet du message: Besoin de parler Répondre en citant

De : Marie-MarlèneEnvoyé : 2006-11-10 23:15
Allo mimiche!
Chaqu`un de nous a une histoire, et oui tu es à une bonne place!

J`ai lu ton défoulement! Je prend le temps de t`écrire car je sent ta colère et ta peine!

Tous on vient ici dans un but de partage et de soutien, qui de mieux pour te comprendre ! Oui parfois les retrouvailles ne sont pas idéales c`est vrai, que peut-on prendre de positif ici!

 Que tu as fais la paix avec ta mère bio...que malgré que ton frère est très possessif, à la base il t`as reconnue comme sa soeur, que malgré que ton autre frère est distant il t`a envoyé les renseignements que tu avais besoin!

Tes 2 frères ont des réactions et des sentiments  propre à eux, c`est à eux de les résoudre! Porte un regard sur eux avec du recul!

1 porte en lui de se suppléer à ta mère, de corriger le passé, de te surprotéger et il en est incapable, il le sait depuis ses 14 ans! toutes ses années qu`il porte ça en lui! Il a du travail à faire avec lui-même avant que votre relation se porte mieux! Pour le 2e, il se referme comme une huitre, peut-être qu`avec le temps...il s`ouvrira un peu!

Je te souhaite la paix dans ton coeur!
Oui ...viens écrire ...et on répondra!
Viens nous lire...et répond si tu veux!

Marie-Marlène Willig
(nom de naissance)



De : Mymiche555Envoyé : 2006-11-11 00:45
Merci Marie-Hélène tu m'as fait du bien. C'est ce que j'ai décidé de faire, prendre un certain recul et de jaser avec d'autres gens comme toi pour mieux comprendre et qui sait pouvoir peut être un jour mieux les acceuillir mes 2 demi-frères.
Merci et à bientôt

Mymiche

De : Mymiche555Envoyé : 2006-11-11 00:46
Merci Marie Marlène j'avais mal écrit ton nom désolée !!




De : picotineEnvoyé : 2006-11-12 18:53

Mymiche555  
     En août 1995, j'apprenais de mon Centre Jeunesse que ma mère biologique était décédée en 1993.  Quelle déception!  Il me semblait que tout finissait avec cette nouvelle.  Alors je prends la chance de l'informer que si des frères ou des soeurs se manifestaient j'étais ouverte à le ou les rencontrer.  Je vis durant des mois ce deuil d'une mère inconnue. 
    Quelques mois plus tard, janvier 1996, on m'annonce qu'une soeur biologique à demander la même chose.  Le premier contact se fait par lettre.  J'apprends par sa missive qu'elle aussi est adoptée.  Grosse déception croyant qu'avec elle je connaîtrais ma mère.  On se fixe donc un premier rendez-vous par téléphone vu qu'elle demeure dans les Laurentides et moi en Gaspésie.

    Nous avons jasé une bonne heure et tout ce qu'elle avait à me dire, en priori, c'est la haine qu'elle portait envers notre mère.  J'ai beau lui dire et essayer de lui faire comprendre que moi je ne pouvais détester à ce point ma maman sans avoir sa version. 

     On se fixe donc une première rencontre, début mai.  C'est elle qui vient me rendre visite ici.  Je la reçois à bras ouvert mais toujours cette rangaine d'abaissée notre mère. En plus ce ne sont que des scénarios qu'elle se fesait.   Dans mon intérieur cela me fait beaucoup mal mais quand même très fière d'avoir retrouver une soeur.  Chacun de mes gestes, de ce fin semaine, ont été analysé à la loupe pour m'en faire part par la suite, sans gêne. 

     Nous avons partagé notre vie avec chacune de nos familles adoptives et regardions nos photos d'enfance avec des détails, bien entendu.  Ce qui nous a permis d'un peu mieux se connaître. Un très beau fin de semaine, tout de même et, heureuse de l'avoir connue. 

     Souvent nos contacts consistaient à dénigré ma maman inconnue, à me faire des reproches sur ceci ou sur cela.  Toujours le bon mot pour te faire sentir coupable de tout soit par téléphone ou courrier. 

     Elle osait même me reprendre quand je lui disais notre mère, elle disait ta mère sur un ton toujours agressif et haineux. 

     Elle est venue me rendre visite quelques reprises.  J'étais heureuse de la recevoir à chaque fois et de pouvoir mieux la connaître.  Ayant un mari malade, elle n'a jamais compris pourquoi je n'y suis allée qu'une seule fois chez elle.  C'est à 10 heures de route d'ici.

    Elle m'a souvent fait mal que j'ai dû à plusieurs reprises prendre du recul.  Il est certain que dans mon coeur elle sera toujours ma soeur cadette.

    En 2002, suite à d'autres recherches j'ai eu la chance de retrouver une autre soeur qui elle aussi fut mise en adoption et qui avait retrouvé et avait connu notre mère de 1987 à 1993.  Aussi deux frères qui ont toujours vécu avec notre maman car il sont nés après son mariage.  WOWWW me dis-je, enfin je pourrais la connaître, ma maman.  Belle retrouvaille ces trois là, au moins pas de dénigrement de notre mère biologique.  J'ai pu connaître avec eux, ma mère et, j'ai eu des photos et son histoire.

    Cette première soeur à un père différent de moi et la deuxième nous avons toutes les deux le même papa.

    Il fera bientôt 11 ans que je ai retrouvée la première. Relation plutôt chancelante.  Et quatre ans que j'ai connu ces deux autres frères et cette autre soeur dont la relation est salutaire.  Étant donné les distances ont se téléphone de temps à autre et on s'est rencontré quelques fois, ici. 

    Ma relation est perplexe avec la première retrouvé.  C'est une personne qui a beaucoup de principes.  Des remarques incommodantes et blessantes. 

    Tout cela pour te dire même si nous avons tous les cinq la même maman les caractères et la façon de la voir est différente.  Qui est la perdente dans tout cela ?  Qui se retrouvera seule dans son patelin ?

     Alors ma belle prend du recul sans toutefois leur fermer ta porte.  Il est certain tu n'oublieras pas les affronts qu'ils t'ont manifestés envers ta maman mais en mettant une certaine distance entre les occasions t'aideront à moins souffrir de leurs impertinences. 



Pico    
 



De : Mymiche555Envoyé : 2006-11-13 10:28
Merci Pico pour ton message.

Ce que tu vis avec tes retrouvailles me ressemble beaucoup et ton message m'a beaucoup touché. Tu sais des fois on fait des gestes et on se dit j'espère qu'il ou qu'elle ne m'en voudra pas trop mais dans tout ça il faut se protéger et c'est ce que j'ai fait en tassant mes 2 demi-frère. Je n'ai pas à entendre autant de méchanceté sur une personne qui pour moi  n'ai pas connu et qui suis-je pour la juger. Aujourd'hui j'ai fait la paix avec elle au cimetière et moi ça me suffit je n'ai pas à règler les problèmes qu'eux ont avec elle. Chacun son histoire, chacun de la voir différente, chacun de l'accpeter ou non, chacun d'ouvrir son coeur ou de le laisser fermer. Moi j'ai décidé d'ouvrir mon coeur et de la voir comme un être humain qui je suis sûre a eu à porter sa croix.
Merci Pico et bonne journée !!




De : papiEnvoyé : 2006-11-14 08:43
Mymiche 55506h27, Bon Matin
Donc permettez-moi de me présenté je m’appel Olivier Houde nom adoptif vrais nom Morand, je suis né à la crèche de l’enfant Jésus à Québec voir l’album photo
Moi aussi j’ai vécu a peut près comme toi si tu permet de dire tu,
Alors j’ai été rejeté à ma naissance et j’ai été adopté par des parents qui ne voulaient pas d’enfant alors tu voies le scénario alors un autre rejet, et j’ai vécu dans un Orphelinat à Chicoutimi après mes étude j’ai travaille pendant 42 ans non sans rejets car avec les difficultés et je me suis marié et j’ai eu un autre rejet là aussi, et avec mon épouse on a eu un enfant qui rendu adulte et qui ma rejeté et en plus j’ai deux petit fils que je ne voie plus non plus aussi, alors dans le moment je vie seul,
En 1992 j’ai fait des démarche pour retrouver ma mère, mais tu sait comment sont les CLSC, on a retrouver ma mère mais elle ne veut rien savoir, donc j’ai subi un autre rejet, et je sait ou elle demeure mais je ne sait pas sont nom je sait qu’elle a Sainte foie Québec alors je comprend ce que l’on subis dans la vie il faut remarqué que je ne veut me plaindre, mais a 10 ans je trouve qu’il serait temps que je sache que si j’ai un frère ou une sœur, j’ai demandé et pas question, alors je suis né Bâtard et je vais mourir ainsi, il faut remarqué que je ne veut me plaindre, mais ça me frustre de ne pas être maître de notre vie, et il y a beaucoup de questions que je me pose, mais je suis adopté alors j’ai rien a dire
Donc excusé moi de vous déranger, mais je vous comprend, mais on fait notre vie du mieux que possible, et il faut être heureux quand même,
Alors c’est ce que je voulais m’exprimer après avoir lu votre lettre, c’est assez bien exprimé, Donc merci de me lire
Olivier




De : Mymiche555Envoyé : 2006-11-15 16:02
Bonjour papi,
J'ai lu ton message, c'est vrai ce n'est pas tojours facile d'essayer de faire son bout de chemin quand on vit des rejets en cour de route. Je trouve que le rejet est le sentiment qui fait le plus mal pour l'être humain. Mais dans tout ça selon moi ce qui compte c'est de vivre notre vie à notre façon sans rien attendre en retour et ne rien attendre de personne. Il faut vivre pour nous et ce n'est pas être égoiste. Tu n'es pas seule il y en a plusieurs qui ont vécu des situations de rejet mais moi aujourd'hui j'essaie de me convaincre que ses gens qui nous ont rejeté ne nous méritait pas. Aujourd'hui je vis avec mon moment présent et j'essais de tourner la page sur ce passé que dont je ne saurai jamais alors je dois en faire mon deuil. Voilà ce que moi j'avais à te partager aujourd'hui. Passe une belle journée et essai de te prendre en douceur juste pour aujourd'hui.

Mymiche555



De : myriambiancaEnvoyé : 2006-12-03 11:54
bonjour papi olivier,parfois la vie nous joue de vilain tour mais il faut vivre ou survivre parfois alors on construit sa vie avec les moyens du bord a la va vite parfois profitons de cette vie que nous avons pour être heureux malgré tout car un jour le bonheur frappe à la porte
vivons chaque seconde comme si c'était la dernière et croyé moi cela vaux le coup
je vous dis à bientôt papi olivier je serais heureuse de discuter avec vous je suis de france de paris
nadine


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Alicia

Il faut savoir d'où l'on vient pour savoir où aller


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:54    Sujet du message: Besoin de parler

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Histoire de Vie Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua