Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum
Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Normay dit: La responsabilité d'un oui..........

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Histoire de Vie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alicia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 1 192
Localisation: Gaspésie,Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2008-12-14, 15:27    Sujet du message: Normay dit: La responsabilité d'un oui.......... Répondre en citant

De : MyriametJean1  (Message d'origine)Envoyé : 2005-10-04 12:30
Deux évènements importants vécus   
en fin de semaine  

Bien sûr, ces évènements concernent les  
retrouvailles.  
 
Le premier évènement  
m'amène à vous parler de l'engagement   
que l'on prend  
quand on dit OUI à une retrouvaille.  
 
Il es tout à fait normal de vouloir retrouver celle qui  
nous a donné la vie  
ou l'enfant à qui on a donné la vie.  
 
C'EST VITAL!  
 
Nous comprenons toutes les raisons qui  
ont forcé nos mères à nous confier   
à l'adoption.  

Le but de nos recherches n'est pas de connaître   
ces raisons mais plutôt d'être reconnu(e)  
par celle qui nous a donné la vie.  

Pour chacun(e) d'entre nous adopté(e),  
il est essentiel de savoir d'oû l'on vient   
et pour chacune de nos mères, de   
savoir ce qu'est devenu son enfant.  

Nous ne pouvons le nier, nous savons   
que nous existons et que la vie nous a séparés   
un jour.  

ON NE PEUT LE NIER....  
 
Retrouver notre mère biologique veut dire  
RENAISSANCE  
et une  
RECONNAISSANCE!  
 
Nos recherches peuvent prendre des années.  
Durant tout ce temps, l'espoir  
d'un OUI devient notre force pour continuer notre  
bataille.  
Parce qu'il sagit bien d'une bataille.  
Le processus de recherches étant  
très ardu et rempli d'émotions  
et de craintes de toutes sortes.  

Nous ne pouvons nous rendre aussi loin,  
boulverser notre vie  
et celle de la personne recherchée   
et reculer tout à coup,  
sans explications.  
Nous avons la responsabilité d'avoir dit:  
OUI  
Nous devons respecter notre engagement.  
J'ouvre ici une paranthèse  
Ce même engagement peut concerner  
aussi une soeur, un frère et parfois le   
père biologique.  
 
Ici je parle bien sûr d'un  
OUI  
de la part de deux ondividus concernés:  
enfant et mère biologique ou tout autre  
personne ayant déjà consenti  
à une rencontre.  
 
Une réponse positive, NON RESPECTÉE  
fait très mal.  
Le vide et le rejet que la personne  
ressent et la non RECONNAISSANCE,  
sont difficilement explicable tellement  
la douleur est profonde.  
 
Je ne veux pas parraître moralisatrice mais  
j'espère que ces quelques explications  
humblement données, vous permettront   
de mieux comprendre le résultat d'un   
retrait après avoir dit:  
OUI  
 
Pour moi, c'est une question de respect et de  
responsabilité envers la personne   
qui ne demande qu'à vous   
connaître et à vous manifester  
son amour, puisqu'il s'agit bien  
d'un amour inconditionnel,  
cette fois-ci, en y mettant un visage  
TANT ATTENDU  
LE VÔTRE!  
 
Normay St-Pierre  

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Alicia

Il faut savoir d'où l'on vient pour savoir où aller


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 2008-12-14, 15:27    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alicia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 1 192
Localisation: Gaspésie,Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2008-12-14, 15:33    Sujet du message: Normay dit: La responsabilité d'un oui.......... Répondre en citant

De : picotineEnvoyé : 2005-10-04 13:27
Merci  
 
de nous partager  
cet évènement qui porte à réfléchir  
sur une parole donnée.  
 
Le retrait de cette parole   
sans aucune explication  
crée une blessure profonde  
difficile a cicatricé  
si toutefois elle se referme.  
 
Ceux et celles touchés par ce souvenir  
ne pourront jamais oublier cette   
faiblesse de la peur  
de cette autre partie.  
 
Agissons en adulte  
en assumant une hérésie du passé.  
 
Sommes-nous pas en 2005  
 
? ? ? ? ?  
 
Picotine  


De : Kariann4Envoyé : 2005-10-04 16:07
Bonjour Myriam,
Merci à toi  de nous avoir transcrit le message que Normay a fait dans  son émission du 30 Sept. Je l'ai justement écouté hier soir (en rediffusion bien sur , c'est bien pratique pour celles qui manque de mémoire comme moi)

Bravo à toi Normay, c'était bien dit: FRANC,CLAIR ET NET! 
Je ne souhaite qu'une chose: c'est que ton message soit entendu par tout ceux et celles qui ont tendance à jouer au chat et à la souris avec le coeur et les sentiments des autres.

Je trouve que ça n'a aucun sens de reculer après avoir fait une promesse aussi importante. On peut hésiter avant de dire oui, mais une fois qu'on le dit, on a plus le droit de changer d'idée. C'est comme laisser monter quelqu'un dans une grande échelle, puis l'enlever au moment ou il met le pied sur le dernier barreau. La seule différence c'est qu'une promesse de retrouvaille non tenue ne blesse pas le corps, mais le COEUR et ce qui est triste c'est qu'on a pas l'air de se rendre compte qu'une blessure intérieur est difficilement guérissable, si toutefois elle finie par guérir!!!

C'est difficile des fois d'avancer, mais je me dis que c'est toujours mieux d'avancer à petits pas que de ne pas avancer du tout ou se mettre à reculer.
Combien de fois on fait des cadeaux à des amis ou même souvent à des gens qu'on ne connait presque pas,... '' la fille du patron se mari''...le neveu qu'on ne voit presque jamais et dont on ne connais même pas la future conjointe....etc...etc; et là on se force , on fait des beaux gros cadeaux...ça parait bien..!?!? mais on refuse le cadeau d'une retrouvaille à son enfant ou à sa mère et pourtant celui-ci ne coûte rien, seulement un peu de bonne volonté et le plaisir de faire plaisir!

Encore une fois merci Myriam et merci Normay!!! 
 
Bonne journée à vous deux
Amitiés
Kariann



De : Comtesse1491Envoyé : 2005-10-04 14:45
C'est tout à fait vrai Normay ce que tu as écris sur la responsabilité de respecter l'engagement d'avoir dit OUI... Une fois l'euphorie passée, ce
serait très cruel de se retirer ni vu ni connu... Merci d'avoir écrit ce
texte qui nous porte à la réflexion...


Comtesse


Et bien Normay,

Bravo

Je n'ais rien à ajouter, a pars de te dire que c'est tellement vraie ce que tu dis.

Quand on vies un oui pour après se voir fermer une porte, oh! que celà fait mal.la se sont les questions qui se passe dans ma tête de mère.
Ais-je été a l hauteur? Est-ce un conte de fée? Pourquoi se silence de sa pars?
J'en passe et j'en passe des questionnement dans ma  tête.

J'espère que juste que les personnes qui ne donne plus signes de vie lisent ce que tu as écris, et que celà porte fruits.

             Merçi Normay, celà fait du bien de t'avoir lue se matin

ET ENCORE MERCI D'UN COEUR D'UNE MAMAN, MAMY ET BELLE MAMAN QUI DEMANDE JUSTE A PRENDRE SA PLACE              lison-55

De : -lotusbleu123-Envoyé : 2005-10-05 13:51
Allô Normay,
Merci d'avoir partagé avec nous ce texte que tu as lu à ton émission.  Nous en aurons besoin de plusieurs, de ce genre, pour «réveiller» certaines personnes. 

Je suis toujours consternée et concernée par le recul, le retrait de mères biologiques, d'enfants ou des membres de la fratrie avant ou après une retrouvaille.  À quelque part, je me dis, ce sera encore des questionnements pour combien de temps pour celles et ceux qui, à l'aube d'une retrouvaille, se font refuser? 

De la même façon, pour certain(e)s adopté(e)s qui acceptent, qui disent un OUI mais métigé genre un OUI mais...Une relation encore dans l'attente souvent, à se demander en tant que mère bio. ce qu'on a dit ou pas dit, ce qu'on a fait ou pas fait...Était-ce seulement de la curiosité?  Était-ce seulement pour avoir les antécédents médicaux?  Doit-on attendre toujours que l'autre nous fasse signe pour ne pas «envahir» son territoire? Quand on veut retrouver à tout prix, est-ce vraiment partagé cette nouvelle relation?  Le désir de la fréquence des rencontres est-il le même?  Y a-t-il trop de disparités de caractères?  Comment pouvoir apprivoiser l'autre sans le (la) voir, comment le (la) connaître?  Les liens du sang c'est bien beau mais faut garder en tête que nous avons tout à apprendre les uns des autres, nous sommes des étrangers qui se découvrent et il faut se donner du temps... mais qui a le temps de nos jours?


Je ne devrais pas me plaindre, je suis privilégiée d'avoir retrouvé ma fille.  Nous avons une belle complicité mais je m'ennuie.  Je ne l'ai pas vue depuis le 29 décembre dernier...9 mois...le temps d'une grossesse. J'ai besoin de la sentir près de moi, physiquement, appels téléphoniques et e-mails, j'en reçois.  Mais une toute petite heure et 15 nous sépare mais...  Je n'ose pas lui dire qu'elle me manque de peur qu'elle se sente envahie... Je n'ose pas lui demander quand pourrons-nous nous voir? Comme elle n'en parle pas, je demeure sur mon appétit...
Son anniversaire arrive bientôt.  Je l'ai passé 28 ans sans elle, quand pourrai-je le partager avec elle?  Je comprends qu'elle veuille être avec son conjoint, sa famille le jour même ou la fin de semaine de son anniversaire.  Je lui ai déjà proposé de fêter nos deux anniversaires respectifs en octobre mais se peut-il qu'on manque toujours de temps?...  Je ne demande pas mieux que de lui ouvrir mon coeur et de lui dire que je l'aime et qu'elle me manque mais j'ai peur de la faire fuir et je ne l'ai pas retrouvée pour la perdre à nouveau... Le lui écrire si je ne peux pas lui dire de vive voix est aussi un risque que je ne veux pas prendre en sachant que la soeur d'Annie, ma fille, adoptée qui a retrouvé sa mère, a interrompu la relation parce que sa mère bio. était trop envahissante...Toute une vie de questionnements que la nôtre!  Comprendre avec sa tête ça va, mais avec son coeur, ouf....!!!



Lotus qui se pose des questions... Je sais que ma fille m'aime, ce devrait être suffisant; c'est sans doute moi qui est trop exigeante et la vie qui file si vite.  Il me semble que je manque tellement  de bons moments, au présent.  J'en ai manqué tellement au passé...

P.S. Bon courage Pysanka, Picotine, Alicia, Lison, Sue...et les autres.




De : Rooh16Envoyé : 2005-12-16 04:00
Bonjour !
C'est tellement vrai ce que vous avez écris!
Perso j'ai retrouver ma famille bio, dont ma mère.
L'une des choses à laquelle bcp d'adoptés ne pensent pas :c'est le post retrouvailles.
Ils veulent savoir et une fois qu'ils savent et bien c'est tout pour eux.

Mais je pense qu'il ne faut pas oublier qu'il faut aussi prendre en compte que l'on veint de boulverser des ou des vies qui n'avait peut être rien demander jusque là.

J'ai la chance que ma mère bio accepte de me parler, de m'explikquer des choses, de me rencontrer un jour. Et lorsque je rensens toute l'émotion dans savoix lorsque je lui dit que je suis aussi sa fille, que j'ai montrer des photos d'elle bcp de monde que je dis que c'est ma mère bio, que je suis contente qu'elle  ne m'ai pas oublier et que je pense souvne tà elle, dès lors je me dis que je peux plus reculer . De toutes façons je n'ai pas envie, bien au contraire.

Faire des recherches et retrouver c'est vraiment bien, mais quoi qu'il arrive, il faut ASSUMER ensuite.

A bientôt !!


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Alicia

Il faut savoir d'où l'on vient pour savoir où aller


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:20    Sujet du message: Normay dit: La responsabilité d'un oui..........

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Histoire de Vie Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua