Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum
Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

J'ai retrouvé, un frère, dont j'ignorais son existence (2002)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> J'ai trouvé!
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Picotine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 4 709
Localisation: Gaspésie, Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2008-12-12, 12:08    Sujet du message: J'ai retrouvé, un frère, dont j'ignorais son existence (2002) Répondre en citant

De : Nancie  (Message d'origine)Envoyé : 2003-01-22 10:59
J'aimerais discuter avec des gens qui ont retrouvé quelqu'un, que ce soit une mère, un fils, un frère...  Dans mon cas, il s'agit d'un frère.  En réalité, je ne peux même pas dire que je l'ai retrouvé car j'ignorais son existence.  Ma mère en avait parlé uniquement à son mari.  Mes deux autres frères l'ignoraient aussi.  Mais ça c'est très bien passé.  Nous avons tous bien réagit et nous sommes très heureux d'avoir un nouveau frère (ainsi qu'une nouvelle belle-soeur et un neveu). 
J'ai perdu mon rôle d'aînée, mais ça m'est tellement égal!  Nous sommes tous, sans exception, tombés en amour avec lui.  C'est vraiment spécial ce sentiment quand on pense qu'il y a 3 mois, on ignorait son existence. 

Nous l'avons rencontré en octobre 2002.  Puis, il est venu passer quelques jours chez ma mère aux Fêtes.  Ça été vraiment merveilleux.  Le 31 au soir, quiconque serait venu à la maison n'aurait jamais deviné que nous venions de le connaître.  Nous l'avons totalement intégré à notre famille.  On doit pratiquer notre anglais beaucoup car sa femme et son fils ne parlent pas français; il est déménagé au Maine avec ses parents adoptifs quand il avait 10 mois.  Mais lui parle encore français.  Finalement, je vais le voir là-bas à la fin du mois.  Dans 9 jours très exactement.  J'ai vraiment très hâte. 

J'aimerais discuter avec des gens qui vivent des émotions comme les miennes.  Quand on a pas vécu ça, on ne peut pas comprendre je crois.  C'est indescriptible et un peu incompréhensible... aimer un étranger (au fond...) comme si on l'avait toujours connu.  C'est comme un coup de foudre... fraternel.  Si quelqu'un a quelque chose à partager avec moi, n'hésitez pas.  Pour moi c'est un immense bonheur et je pense que mon entourage est pas mal tanné de m'entendre en parler.  Quelqu'un qui l'a vécu me comprendra sûrement.

Nancie





~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


ENSEMBLE, gardons L'ESPOIR


Dernière édition par Picotine le 2009-06-07, 21:24; édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 2008-12-12, 12:08    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Picotine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 4 709
Localisation: Gaspésie, Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2008-12-12, 12:14    Sujet du message: J'ai retrouvé, un frère, dont j'ignorais son existence (2002) Répondre en citant

De : ♥Loly♥Envoyé : 2003-01-22 15:03
  Allô Nancie, sois la bienvenue sur ce site. Je veux bien partager avec toi sur tes émotions et ton vécu. 

Je comprends très  bien ce que tu ressens quand tu parle que tu aime un inconnu.  J'ai trouvé ma mère l'an dernier et, quand nous nous sommes vu pour la premiere fois, c'était comme si on s'était toujours  connue aussi.  Biensûr, nous avons pris le temps de faire connaissance en discutant par internet mais, quand je parle du fait que c'est comme si nous nous étions toujours connue, c'est que nous sommes pareil jusque dans les gestes.  C'est très impressionnant!!!

J'ai ensuite rencontrer ses enfants... mes frères... et oui c'est comme si on tombait en amour... on pense à eux, on les aime tout de suite... c'est vraiment superrr.  Par la suite, j'ai connu le mari de ma mère, un beau père fantastique, il m'accepte comme si j'étais sa fille et m'a très bien accuillie  dans sa vie.  Ces paroles pleines d'amour ....paroles prononcées lors de notre première visite chez lui, raisonnent encore dans ma tête. Il m'avait dit:" Lyne, sois la bienvenue chez-nous"....et là, en me regardant droit dans les yeux, il a ajouté:" sois la bienvenue chez-vous!!!"  oufffff..... j'ai quitté la table en larmes... ça en brasse des émotions

Vient ensuite la parenté.... une superbe fête de famille l'été dernier, où j'ai eu l'immence joie de rencontrer oncles, tantes, cousins, cousines.... une famille vraiment magnifique.  C'est là que j'ai eu le plus peur, j'allais rencontrer ma famille... des étrangers, que j'aimais déja par le biais de maman et de 2 tantes avec qui j'avais eu la joie de faire connaissance.   Quel mélange d'émotions ouffff

Une retrouvaille.... ça change pas le monde, sauf que ......

Profite bien de ta visite chez ton frère et viens nous donner de tes nouvelles surtout!!!

Bye au plaisir
Lyne






De : picotine_777Envoyé : 2003-01-22 21:58
 
  Nancie   
 
                    Tu vois ce coffre aux trésors?  Et bien retrouvé un ou des  membres de sa famille biologique c'est ce que nous trouvons.  Oh! non pas des bijoux, mais on trouve, on complète notre identité.           Je t'invite à aller lire dans: " J'AI TROUVÉ !!! "  Magnifique rencontre les 13/14/15 décembre 02, le message que j'y ai laissé.  Alors tu verras que je peux très bien te comprendre.

          Et oui, tu as peut-être perdu ton droit d'aînesse mais tu as gagné un frère et c'est le plus beau cadeau tu peux recevoir. 

          Je te raconte ici ce que le mien a dit lors de notre rencontre.  Claude est l'aîné et Robert est le cadet .  En 86 Ruth retrouve notre mère biologique.  Claude perd une place.  Il se retrouve le deuxième.  En décembre dernier on arrive moi et Monique et nous sommes plus agées que lui.  Claude se retrouve alors le quatrième.  Ouffffff qu'elle débarque pour un ainé  lollllllllll.  Mais on encourage Robert en lui disant que lui est toujours le cadet  lolllllll. 
         
          Nous nous téléphonons régulièrement.  Leur visite est déjà prévue pour Pâques.  Et oui, la distance qui nous sépare.  Mais je les attends les bras grands ouverts. 

          Je te souhaite un beau voyage au Maine et apprenez à vous connaître.  Reviens nous raconté cette rencontre et aussi de quelle manière tu as appris l'existence  de ce frère?

          Dommage que l'entourage ne comprend pas toujours notre bonheur de partager ces moments magiques.  Oui, c'est vrai il se fatigue très vite de notre récit.  

          Viens ici, NANCIE, aussi souvent que tu le désires.  Écrie tes émotions et personne ne se tannera de les lire.  Tu risques rien lolllll juste avoir de temps à autre une réponse des gens de cette communauté  


Picotine   
   



De : Denise-allard1Envoyé : 2003-01-22 22:15
bonsoir Nancyemoi je sais pas si ces comparable a toi mes emotion des retrouvailles,mais tout comme toi je dois apprendre mon anglais,a l'ecrire et le parler.
quand j'ai retrouver ma fille.je tassure que je ne tenais plus en place et nos retrouvailles ses faites avec toujours des interprettes,elle parle pas en francais et ne l'écrits pas,quand nous avons toutes comprises que nous etion les bonne personne elle voulait prendre l'avion et venir toudesuite
je lui est dit de attendre j'etais trestrestres nerveuses .mais je reussisait a me controler
a partir du 10 decembre 2001 a noel nous avons eu plein de interprettres, je crois pas quelle aurais jamais imaginer une retrouvailles de cet averdur en me trouvant elle a du me partager avec plein de monde,nous nous avons jamais ete seul,
et moi je ne sais pas ecrire donc je dois avoir mes samaritain pour me traduire,nous sommes entourer de plein de monde pour nous interpretter mais par contre quand elle est venu nous voir au canada elle a vu que pour parler je suis pas si mal,et las elle voie mes progret,cet semaine j'etais suposer la revoir nous etion suposer nous rejoindre a lewiston maine mais ma soeur avec qui j'etais suposer aller la voir (marguerite)a pas trouver de remplassante pour son travail  donc ces remis a ????????
Rebecca(ma fille)et moi doit se voir en cachette de ses parents car pour le moment ils aimes pas que on se revoix,
bon je te lessent sur ca et je continurais plus tard si tu as des question




~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


ENSEMBLE, gardons L'ESPOIR


Dernière édition par Picotine le 2009-06-07, 21:21; édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Picotine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 4 709
Localisation: Gaspésie, Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2008-12-12, 12:18    Sujet du message: J'ai retrouvé, un frère, dont j'ignorais son existence (2002) Répondre en citant

De : NancieEnvoyé : 2003-01-23 09:23
Bonjour Pauline,
merci pour ton message, c'est très gentil.  En ce qui concerne mon droit d'aînesse, je disais ça pour blague.  Il m'agace avec ça en medisant: "Tu n'es plus l'aînée maintenant, c'est moi."  Je lui réponds: "Peut-être, mais je suis toujours la seule et unique fille."  On rit bien avec ça... même si j'ai su qu'il a une autre soeur du côté de son père biologique, qu'il n'a pas encore rencontré Je suis jalouse!!! lol 
Je ne sais pas s'il y a beaucoup de personnes pour qui ça s'est passé comme moi, c'est-à-dire qui ne savaient pas qu'ils avaient un frère ou une soeur.  Probablement.  Pour moi, ça été assez spécial.  J'habite à 1h30 de chez ma mère.  Au mois d'octobre, elle décide tout d'un coup de monter un soir chez moi, de coucher une nuit et repartir le lendemain.  Je trouvais ça bizarre parce que c'était pas habituel, mais je filais pas trop à ce moment-là alors j'ai pensé qu'elle venait à cause de ça.  C'était le lendemain de son anniversaire.
Alors je vais la chercher au terminus d'autobus et on se rend directement au restaurant.  Une fois rendu là, elle me met un photo sur la table.  Une photo en noir et blanc d'un méchant pétard avec une femme, très belle aussi et un petit garçon.  Elle me dit: "C'est la raison de ma visite."  Je comprends pas trop.  Je regarde la photo, je la regarde, je me dis: "C'est quoi?  Elle s'est pogné un amant plus jeune pis marié en plus? Hein, hein, hein!!! Que c'est ça? Ça se peut pas."  Ben non, ça se pouvait pas.  J'ai pas resté sur cette idée-là longtemps.  Elle me dit: "Il te fait pas penser à quelqu'un?"  Je regarde encore.  "Je sais pas... Denis? (mon frère)" Elle me regarde sans parler.  Je comprends d'un seul coup.  Et elle me dit: "C'est à moi." La première affaire que je dis c'est: "Hein! Y est donc ben beau!"  Elle est soulagée de ma réaction.  Elle avait bien peur que je la juge je pense, parce que moi, je suis devenue enceinte à 18 ans et je l'ai gardée.  Je l'ai eue à  19 ans, ma fille.  Mais le contexte était tellement pas le même.  Je suis capable de comprendre ça.  J'ai eu ma fille en 88, c'était vraiment, mais vraiment pas pareil.  Pour faire une histoire courte, il y a eu beaucoup d'émotions ce soir-là.  C'était un mardi et elle m'a annoncé qu'il venait avec sa femme et son fils le vendredi.  Moi et mes frères on l'a rencontré le samedi.  Je reviendrai vous raconter la première rencontre.  J'ai fait un album de photo aussi..

À la prochaine





De : _Eau_Envoyé : 2003-01-23 18:32

Bonsoir Nancy,                      

Je viens juste de te lire et je trouve ça vraiment intéressant de connaître l'opinion de l'autre côté...
Je t'explique ce que je veux dire;  Moi, il y a plusieurs années, j'ai retrouvé ma mère biologique.  Lors de notre première rencontre, un de mes frères l'avait conduite.  Quand je l'ai vu, ce fût le coup de foudre!
Oui ma chère, comme avec un amoureux.  Ma mère bio l'avait senti et elle était même venue nous dire un soir que moi et lui étions à jaser, qu'elle ne nous ferait pas de remontrance si jamais ça devait aller plus loin.  Elle nous demandait seulement de réfléchir et d'essayer de résister à la passion avant d'avoir non seulement réfléchis à tout ce que ça impliquerait, mais aussi, elle voulait qu'on en parle, franchement.
Quand on parle d'émotions, je suppose que tu peux imaginer le portrait.

Comme je te le disais, contrairement à toi, c'est moi qui suit la personne qui arrivait dans la famille.  J'ai l'impression que pour eux qui ont appris un peu comme toi, à la dernière minutes que j'existait, je suppose qu'ils ont dû faire face à peu près aux mêmes émotions.  Ça me fait plaisir d'imaginer que les émotions que tu vis sont semblables à celles qu'ils ont aussi vécus.

Je suis heureuse de t'avoir lu et j'espère que j'aurais à nouveau l'occasion de lire comment tu te sens dans tout ça.  Et puis si tu as des questions auxquelles je puisse répondre selon mon vécu, ça me fera un grand plaisir.

À bientôt!

Eau





De : Kariann4Envoyé : 2003-01-23 23:45
Bonsoir Nancie,J'ai lu les messages de ta retrouvaille avec ton frère et suis bien contente pour toi que tout ce soit bien passé, et d'après ce que tu écrit ...ce n'est pas fini !!!!

Bon pour  répondre un peu à ce que tu demande, je ne peux pas dire que mon histoire est comme la tienne tout à fait , mais plutôt comme celle de ta mère.
Quand le centre jeunesse m'a appelé pour me dire que ma fille ( Lyne) me recherchait , mon mari connaissait son existence, mais pas mes deux garçons.
Je ne sais pas ce que ta mère à ressenti comme émotion lorsqu'elle a décidé de t'en parler à toi et à tes autres frères, mais pour moi , même si je faisais confiance à mes fils, j'avais quand même un peu...beaucoup...peur, pas de ce qu'ils allaient dire mais, c'était plutôt la honte de leur avouer que j'avais eu un enfant alors que j'étais fille. Tu sais on ne se défait pas facilement d'un sentiment qu'on a couvé durant quarante ans.
Une fois cette étape passée...voilà le grand soulagement!!!!!
Les deux garçons étaient très fiers d'avoir  "enfin" une soeur ( quand il était petit, le plus jeune s'était fait acheter une poupée...lollll , sachant qu'il ne pourrait "jamais" avoir de soeur , puisque le docteur avait enlevé la 'tite maison que maman avait pour mettre un 'tit bébé!!!! ...c'est ce qu'il avait dit a son prof. à l'école) !!!
et il parait que mon plus vieux, s'était toujours demander ce que s'aurait été s'il avait eu  quelqu'un de plus âgé que lui !!!  Alors comme tu vois , il était très heureux de céder son "droit d'ainesse" lolllllll

Pour nous aussi, ce fut comme si elle avait toujours fait partie de nous. La première journée que nous nous sommes rencontrées, nous devions manger au resto , où l'ainé travaillait et , celui qui est à la maison venait nous rejoindre....quand nous sommes repartis, il s'est arrêté sur le coté de la route pour me dire que Lyne n'avait pas pris la bonne route pour retourné chez elle...il était inquiet !!! 
Comme ce fut le cas dans votre famille, les liens se sont tissés très vite. Comme si nous avions toujours vécus tous ensembles. Et c'est bien comme ça je crois.

J'espère que tu nous raconteras ta prochaine rencontre .
Les belles histoires sont toujours bien agréables à lire.

À bientôt
Amitiés

Kariann



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


ENSEMBLE, gardons L'ESPOIR


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:58    Sujet du message: J'ai retrouvé, un frère, dont j'ignorais son existence (2002)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> J'ai trouvé! Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua