Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum
Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

* Lien de sang ? Lien d'amour? Maman?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Général
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Picotine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 4 709
Localisation: Gaspésie, Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2008-12-10, 16:21    Sujet du message: * Lien de sang ? Lien d'amour? Maman? Répondre en citant

De : Boumboum....  (Message d'origine)Envoyé : 2003-06-06 21:12

J'ai souvent lu ici  et entendu aussi  que les liens de sang  sont tellement fort  qu'on arrive  à aimer une personne qu'on  ne connait pas  et  qu'on arrive  à lui dire  je t'aime  sans  l'avoir déjà  vu. Moi je  n'arrive  pas  à ce résultat  personnellement je recherche une mère  et  je dois avouer  que je  ne sais pas  vraiment  pourquoi et  à ce moment  je ne suis  et serais pas capable de lui  dire  je t'aime  maman,  surtout que je n'ai  jamais utiliser ce  mot  de toute  ma vie pour  nommer  ma mère adoptive, ni  d'ailleurs  papa, plusieurs  vont se  demander  comment je les appelais  et  bien  c'est simple  je leur disais  ''vous',   tout simplement    pour toute demande  ou  quelque  contact  que ce soit,  et  même  eux  je  ne me rappelle pas  qu'il  m'ait appeler  par  mon  nom pour me demander  quoique ce soit, je n'ai pas été  maltraité  j'ai  été  nourris logé  habillé , alors dans  le fond  qu'est ce que  j'ai à me plaindre  quand  je sais  qu'un  tas  de gens  parmi  les adoptés  et  même des  enfants  de familles  naturelles sont abusés  et maltraités, mais tout¸ cela  pour dire  que le lien  de sang  je n'arrive pas à y croire sauf pour  des effets  biologiques  , il  y en a qui arrive  à trouver  la même gestuelle   et autres signes semblables  , mais tout  cela  n'est pas  un  lien  d'amour  et  ce lien  d'amour  est   le plus fort .

L'autre soir  dans la salle de chat  il y avait une  jeune femme  qui disait   que ses  vrais parents étaient  ses  parents adoptifs  car ils l'avaient aimer  et choyer   toute sa vie  et  vous savez   , c'est elle qui a  raison, les  parents  biologiques  que l'on rencontre  30 ou 40  ans  après  sinon plus , on ne peut pas  les aimer sans les avoir vu  , sans qu'il y ait eu  un  échange  d'amour  mutuel et  ce  n'est pas pour rien que plusieurs  retrouvailles  ne fonctionnent  pas ,  c'est tout simplement  que  si il  n'y  a pas ce lien d'amour  des deux  cotés,  ça  ne peut  fonctionner. Je parle pour mon propre cas  et  je peux  vous dire  que  bien que  j'aie  été bien traité  physiquement  bien  nourris  et logé et habillé  il n'en reste pas  moins  qu'avec le temps on se forge une carapace qui  fait souvent qu'aux  yeux des autres  on  a l'air de gens qui  n'ont pas de coeur  ou de sentiments, mais c'est qu'on a appris  très jeune  à  ne pas souffrir  de ce manque  d'amour  et aujourd'hui si quelqu'un  nous démontre le  moindre signe  d'amour  il y a  2 possibilités  qui  s'offrent à  nous  ou  l'on embarque les deux pieds  joints dedans  et  croit  que  c'est de l'amour ou  on se  méfie  et  on attend  que l'autre  veulent  bien s'ouvrir  car  on  ne croit pas  possible  d'être aimer  pour  soi  et  ce sentiment  là  est  très  fort même dans  une retrouvaille 

 Je comprend parfaitement  Tristan quand il dit  qu'il ne veut rien savoir de  ses parents,  car il  a  vécue  une situation difficile  et qui n'est pas le fait  d'un enfant  adopté   , mais  bien plus  soit enlevé  à ses parents  pour des raisons qu'on  ne connait pas  soit  que ses parents  n'en voulait plus, alors comprendre son amertune  et sa haine  à son  âge  c'est tout à fait  légitime et le pourquoi de tout cela ,  est  bien pour  que l'on voit  que le lien de sang  ne sera jamais  le plus fort  il  est juste  un  lien biologique  le lien d'amour  lui est et doit être le plus  fort.

 

 Alors le mot maman  est  un  véritable  mot  d'amour  pour  moi  et plus je vois ca , plus je comprend pourquoi  ce mot  n'a  jamais  sorti  de ma  bouche  pour  être dit  à quelqu'un  que j'aime ,  car il  faut aimer  je crois pour dire ce nom, et  quand j'ai  composé le poême  qui est sur le site je pensais  justement  comme ça que  cela doit être super  de pouvoir dire  Maman.



D'ailleurs une famille  ne commence  pas par le lien de sang  mais bien par un lien d'amour  et seul  ce lien maintien la famille  réunie.  Aujourd'hui j'ai une famille    j'ai des enfants  et  des petits  enfants  et je peux  vous dire  que je ne compte pas sur le lien du  sang  pour dire qu'ils sont  de ma famille ,  car  vous  n'avez  qu'à regarder comment  des fois certains  amis  sont plus  près de  nous que   la famille, alors l'imporatnt pour moi  est   ce lien d'amour  et malgré que j'aie appris sur  le tard  à dire  je t'aime   je compte  bien l'utiliser le plus souvent possible  avec ma  famille et  avec  mes  amis  et amies  afin que  ce lien si précieux  qui devrait    nous unir tous  et  bien qu'il  devienne   de plus en plus  fort.


Boum 
 


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


ENSEMBLE, gardons L'ESPOIR


Dernière édition par Picotine le 2009-08-21, 19:36; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 2008-12-10, 16:21    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Picotine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 4 709
Localisation: Gaspésie, Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2008-12-10, 16:28    Sujet du message: * Lien de sang ? Lien d'amour? Maman? Répondre en citant

De : Berceuse_1Envoyé : 2003-06-07 00:42
Ouffffffffff tu nous fait faire   
 
avec ton message en tout les cas, je parle en mon nom personnel mais je crois que je ne serai pas la seule à réagir à ce texte très touchant et en même temps quelque peu "réactif"......lolllll 
 
Je m'explique: lorsque tu parles de lien de sang, lien d'amour oui je suis d'accord avec toi jusqu'à une certaine limite car les liens de sang sont très forts entre la maman et son enfant crois moi, et ce, dès l'instant où la maman prend connaissance de son état de grossesse.... Il y a une vie qui grandit en nous et ça, ce n'est pas rien et immédiatement par instinct maternel et bien les deux liens dont tu parles font la paire... lien de sang, lien d'amour... Lorsque la mère est obligée pour force majeure de se séparer de son enfant et bien c'est également les deux liens qui viennent encore se joindre et former la paire en ce sens que c'est le lien d'amour qui prends le dessus sur le lien de sang, en posant ce geste car sans amour pour son enfant jamais la mère ne se séparerait de son enfant pour le confier à l'adoption (dans les cas qui nous concerne ici) et à mon avis, c'est la plus belle preuve d'amour qu'une maman puisse faire et/ou donner à son enfant que de poser ce geste et cela ne lui enlève en rien son lien de sang ni son lien d'amour envers son enfant bien au contraire.  
 
Il est évident que le nom Maman a une très grande signification et je suis d'accord avec toi sur le point que tu nous partage en citant l'exemple de la jeune femme en salle de "chat" qui mentionnait que ses parents étaient ceux qui l'avait élevée, qui avait été à ces côtés tout au long de sa vie oui je suis d'accord avec ce point mais que fais tu de la maman naturelle, qui a ce lien de sang et d'amour à distance avec son enfant ????? ne crois tu pas que cette maman n'est pas aux côtés de son enfant même en étant absente physiquement ???  Moi je crois que oui et j'en suis l'exemple vivant et ce, même si ma fille n'est plus de ce monde cela ne fait pas de moi que je ne suis plus une mère car ma fille n'est plus à mes côtés... et que je n'ai plus de liens de sang, liens d'amour envers elle... toujours ces liens de sang et d'amour seront auprès de Laurence et ce, tant et aussi longtemps que je vivrai.... Certe, ce ne sont pas les mêmes circonstances.. mais n'empêche que ces deux liens sont là et présents... Demande à Marthe (Lotus) Kariann, Gaetanne (Fille) et toutes les autres mamans qui sont sur ce site quels sont leurs liens avec leur enfant qu'elles recherchent (ben à l'exception de Kariann car elle a trouvée.. mais je serais bien curieuse de connaître son point de vue à ce sujet.....) elles te diront certainement la même chose que moi.... Lien de sang, lien d'amour pour toujours !!! et ce, même séparé.  
 
Pour ce qui est du fait que toi tu n'es jamais eu la chance de prononcer le mot "maman" j'en suis très attristée crois moi....  mais tu sais que ce soit en famille adoptive ou naturelle comme tu le mentionnais et bien ça ne ce passait pas toujours comme on l'espérait... nos parents faisait ce qu'ils pouvaient avec ce qu'ils avaient et avec le temps et les années et bien les gens change ainsi que les mentalités.... toi tu devais dire "vous" à tes parents pour toutes demandes mais aujourd'hui il n'en est plus ainsi et je me souviens très bien que mes parents adoptifs disait "vous" également à leurs parents, tandis que nous, les petits enfants nous disions "tu" à nos grand parents.... alors tu vois que tout change... alors tu recherches ta mère pourquoi ???? ton coeur le sait j'en suis convaincue... tout le monde un jour ou l'autre même si durant plusieurs années nous avons tenté de refouler tout ça au plus profond de nous en nous forgeant une carapace comme tu dis, et bien cette carapace finis par tomber et nous voulons savoir car dans le plus profond de nous même nous aimons cette personne qui est notre mère naturelle qui nous a donné la vie, et qui, par amour et seulement par amour par ce lien d'Amour, a accepté de laisser aller SON enfant sans pour autant perdre son lien de sang, lien d'amour envers lui ou elle...  
 
En ce qui concerne ton point qu'une famille commence d'abord et avant tout avec un lien d'amour... oui dans les faits je suis d'accord avec toi mais recule de quelques années Boum si nous sommes ici sur ce site, c'est que quelqu'un quelque part a cru à ce lien d'amour qui dans le fond était vain....alors ou commence le vrai lien dans la famille ???? par le lien de sang ou le lien d'Amour qui n'en était pas un ..... Pourquoi crois tu que toutes ces recherches se font ??? par le lien de sang qui nous amène innévitablement au lien d'amour un ne va pas sans l'autre.... et je suis d'autant plus convaincue que si tu as la chance un jour de retrouver ta mère naturelle non seulement tu auras enfin le bonheur de pouvoir prononcer ce nom si beau, si doux, si magique, sécurisant, qui est "maman" mais tu seras également capable de lui dire "je t'aime Maman" car ce geste qu'elle a dû poser à l'époque en était un d'amour qui provenait de son lien de sang, lien d'amour envers toi....  
 
Je t'encourage à continuer de dire "je t'aime" à tes petits enfants ainsi qu'aux gens qui t'entourent car c'est selon moi le plus beau mot que l'on puisse dire à une personne, mais tout ça va bien au delà des mots....car "je t'aime" est facile à dire mais moins facile à démontrer... et nos mamans ont sû elles, par leur lien de sang et d'amour envers nous, nous le démontrer en acceptant de nous laisser aller ailleurs mais toujours en nous gardant dans leur coeur et encore tout ça par le lien de sang, le lien d'amour car rien n'est plus fort que ça!!!  
 
Je termine en citant une réflexion que j'ai lu et qui dit : < C'est difficile d'aimer quand on passe son temps à juger et à condamner avant de connaître> Alors ne jugeons pas nos mamans et donnons leur toute notre confiance car elles ont posées le plus beau geste d'amour de par le lien de sang, lien d'amour.  
Berceuse   
ps.: Je sais que tu ne juge pas de par le contenu de ton message alors ne prends pas la citation pour toi personnellement je l'ai partagée simplement parce que je la trouvais de mise et non parce que je voulais viser qui que ce soit  
 


De : Kariann4Envoyé : 2003-06-07 10:10
Bonjour Boum,

Je ne veux pas discuter si tu as raison ou tort , mais je viens juste donner mon opinion.
Au départ , je veux faire abstraction de la "rapace" qui maltraite les enfants ou en abusent de quelques façon que ce soit .Pour moi ces gens là ne mérite pas de vivre..point!

Maintenant je crois que d'emblée, une mère aime son enfant et ça même avant de le connaître. Quand j'étais enceinte , j'aimais ce bébé qui grandissait en moi et par moi , garçon ou fille, je ne savais pas mais je l'aimais; et je ne crois pas être un spécimen rare ....  Pour Lyne , j'ai d'abord eu très peur , je ne voulais pas être enceinte bien sur mais , plus tard; combien de caresse je lui ai fait à travers moi ; combien de chansons douces je lui ai fredonné pour qu'elle s'endorme en moi ?! Si je n'avais pas aimé mon bébé, je n'aurais certainement pas eu si mal quand je l'ai laissé.  Je crois que l'enfant ressent  cet amour ; et dans son subconscient il s'en souviendra, de là viennent probablement les sentimens d'appartenance et d'affection envers une mère que l'enfant ne connait pas. Je crois que ce sont ces liens qu'on peut appeler les liens du sang...les liens biologiques !

Les autres s'apprennent et se cultivent !!! Ce sont les liens de vie qui peuvent devenir des liens d'amour!
Un parent prend soins de son enfant; s'il pleure; il le console... s'il a faim; il le nourrit... s'il a mal; il le soigne...s'il à peur; il le rassure...s'il a froid; il lui met des vêtements chauds...malheureusement certains parents s'en tiennent à ça et oubli de prendre "soins du coeur"!!! Si un enfant ne reçois jamais de caresses, ni de câlins, ni de bisous et que personne ne lui dit jamais "je t'aime"; comment peut-il apprendre à extérioriser ses sentiments ? Il aimera en rêve ou se fera une carapace.... L'air d'être dur et sans coeur, tu dis ? Sais -tu qu'une carapace ; ça existe pour protéger l'intérieur qui est toujours très tendre. Et je me dis que ce qui persiste à rester tendre malgré le fait que personne ne lui a appris a aimer ...vient des liens du sang !!!

C'est sur que les liens d'amour ne viennent pas automatiquement  parce qu'il existe des liens du sang...sinon il n'y aurait pas de couple!!! Mais je me dis qu'avant d'entreprendre des recherches pour retrouver sa mère bio.,  un enfant devrait se poser la question: Pourquoi il veut la retrouver. Si il renie quelque sentiments affectifs que ce soit pour sa mère bio.  parce qu'il fut choyé par ses parents adoptifs, pourquoi cherche t-il??? Pour les antécédents biologiques? On peut les avoir du CJ !... Par curiosité? Je veux voir ce que ma mère à l'air!!! Je regrette mais je trouve que c'est de la curiosité malsaine ! Je l'ai déjà écrit dans la communauté ; un enfant qui recherche  et qui n'est pas disposé à considéré sa mère bio. comme une mère, fait mieux de la laisser tranquille , là où elle est. Ce n'est pas la peine de lui faire revivre tout son passé pour la prendre comme second violon!!! Ou on cherche par curiosité, ou on idéalise la personne qu'on recherche. On la voit comme on veut qu'elle soit.  Tu dois te souvenir que c'était ma peur ; ...Que je ne sois pas comme Lyne aurait pu m'imaginer et qu'elle ne m'aime pas une fois qu'elle m'aurait connu. Je pense que c'est  là le fait que certaines retrouvailles ne fonctionnent pas bien. On à cherché et aimé son rêve. Dieu sait que les rêves sont souvent bien loin de la réalité. Mais une chose est sure ; je n'aurais pas la relation affective que j'ai avec ma fille , si au départ elle ne m'avait pas aimé assez pour m'appeler "maman" Parce que comme tu le dis, pour moi le mot "maman" est un mot d'amour et dans mon coeur il est le plus important.

Pour ce qui est de Tristan , je ne lui ai jamais parlé, mais je connais un peu son histoire et, je crois qu'il cultive son amertume envers le fait qu'il à été laissé par ses parents. Il est très ancré dans ses idées. Et s'il se mari un jour j'espère qu'il ne considèrera pas sa femme juste comme un terre pour faire pousser un bébé. C'est pas très fort son affaire mais il y tient dur comme fer, alors !

Pour une famille , je pense que ces deux liens ne vont pas l'un sans l'autre. D'abord le lien d'amour entre les deux parents; puis les liens du sang entre les enfants qui se développent en liens affectifs .Comme tu dis le lien d'amour maintien la famille ensemble, mais s'il arrive  quelque chose qui désuni une famille, les liens du sang continuent d'exister et le jour ou il se produit quelque chose de grave qui touche l'un de ses membres; en général, on voit cette famille se resserrer les coudes.
Tu as maintenant une famille à toi et tu en est fier et je te dis moi que c'est très beau.Tu es capable de leur dire que tu les aime et tu dois certainement prouver;  et j'espère que tes enfants font de même envers toi , parce que vois tu, moi je crois franchement que sous ta carapace il y a "l'intérieur " qui est très tendre et je te pris de me croire quand je te dis que je ne suis pas la seule à m'en être rendu compte !!!!

Tu viens d'ouvrir une belle discussion  Boum, je vais suivre ca de près!!!


Bonne journée à toi Bisous

Kariann







De : Étincelle31Envoyé : 2003-06-07 11:42
Comme toujours, Boum a raison. On ne peut pas aimer quelqu'un qu'on ne connait pas, seulement " espérer " que ça arrive avec le temps.

Sur 10 retrouvailles 4 vont atteindrent ce résultat. Nous vivons tous, mère et enfant, les répercussions de la coupure au moment de la naissance et c'est cet instant qui nous imprégne, qui influence notre démarche.


Mais l'eau a coulé sous les ponts depuis notre naissance ! Je ne sais rien de ma mère, de mon enfant et je l'aime ? J'aime quoi exactement !

Oui bien sûr le lien, le sentiment d'appartenance mais la personne dans ça ?
Si je pose la question : qu'est-ce que tu aimes de cette personne ? Seule réponse : parce que c'est une une partie de soi. On n'a pas grand chose a dire parce qu'on ne la connait pas.

Et c'est cela qui est la principale raison du refus . Parce la personne a peur de s'investir dans quelque chose qui risque de ne pas fonctionner, car elle craint le jugement des siens, de perdre une partie de l'amour de sa famille dont elle est sûr des sentiments et qu'elle connait. Et je parle ici autant d'une mère que d'un enfant.


Il est vrai que le sentiment maternel est très fort mais il est ici contrarié par la séparation. La mère est déchirée, souffre lorsqu'on lui enlève le bébé mais les années passent et c'est un adulte qui est retrouvé, élevé souvent dans un autre milieu, avec d'autres valeurs et habitudes de vie que les siennes.


C'est le temps qui va amener l'amour, le vrai parce qu'on aime telle et telle chose de l'autre, qu'on découvre sa personnalité et les affinités qui nous rapproche
.

Sur 1 160 retrouvailles depuis 6 ans, je peux vous dire que seulement le quart ont encore une relation. Pourquoi ?


Je ne désire pas être un éteignoir avec ce discours mais parce que Boum a eu le courage de dire les vrais choses, je profite de ce fait pour souligner la réalité des retrouvailles.

Pour maintenir une relation avec notre famille naturelle, il faut être conscient des différences qu'on risque d'y trouver. Trop de personnes romancent leur retrouvailles. Les personnes qui ont trop d'attentes, comme l'idée que tout viendra naturellement parce que c'est notre famille de sang peuvent tomber de très haut. C'est ce qui arrive le plus souvent.
Ceux qui réussisent sont ceux qui n'ont pas d'attentes, de préjugés, ni de roman tout fait, qui sont prêt à bâtir une relation a partir d'ici et maintenant et non pas a essayer de revenir au moment de la naissace en voulant "recoller" le cordon coupé.  Ce cordon ont peut le nouer, en faire une très belle boucle mais pas le rendre intact comme si rien n'était arrivé.


Pour l'enfant la plus grande erreur est de penser qu'on ne l'aimait pas assez pour le garder, que ça vient de ce qu'il est. Le syndrome du rejet que nous vivons tous nous pousse a voir les choses ainsi. Et ce n'est pas vrai pour la plupart des enfants confiés à l'adoption.

Nous n'avons tout simplement, mère et enfant, pas eu la chance de vivre et de développer ce grand sentiment dès la naissance.


Le devenir de la relation est entre vos mains aujourd'hui.

Étincelle




~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


ENSEMBLE, gardons L'ESPOIR


Dernière édition par Picotine le 2009-08-21, 19:43; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Picotine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 4 709
Localisation: Gaspésie, Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2008-12-10, 16:36    Sujet du message: * Lien de sang ? Lien d'amour? Maman? Répondre en citant

De : Labcha1962Envoyé : 2003-06-07 12:00
Bonjour cher Boum et chère Berceuse;

J'ai lue avant grand intérêt vos deux façons de voir les choses et je me suis longuement questionnée avant de vous donner mon avis.


Premièrement, si je lis la définition de l'amour dans le dictionnaire il dit ceci: Sentiment très intense,attachement englobant la tendresse et l'attirance physique entre deux personnes.

Pour ce qui est du lien de sang: Lien de parenté


A mon avis c'est deux choses différentes et on ne peut automatiquement mettre les deux ensembles. C'est à dire, de dire que l'un ne vas pas sans l'autre. Ce qui est totalement faux a mon avis.


Ce qui fait qu'un enfant recherche sa mère, c'est d'abord et avant tout le lien de sang qui le pousse a rechercher. Il se dit! es-ce que je lui ressemble? avons nous des points en commun, quel sont ses antécédants médicals ect.... . Rien avoir avec l'amour ça.  C'est des réponses a ces liens de sang avec elle dont il a besoin de savoir.
 

Et quand l'heure approche de la retrouvaille; là il se posera les questions a savoir; est-ce que ça va cliquer entre nous? va t-elle refuser de me voir? Allons-nous vivre une belle relation? Vas-t-elle m'aimer? On se posera toute ses questions car on est pas certain que le lien d'amour existe. Car il se pourrait fort bien qu'il n'existe pas ce lien. Il ne faut pas se le cacher, ça peut très bien arriver qu'il n'y en est pas. Autant de la part de l'enfant que du parent. Ce n'est pas parce que l'on vit un lien de sang avec nos parents, que l'amour est au rendez-vous. On connait tous des familles ou cette amour là n'existe pas. Nous sommes tous des âmes différente qui devont apprendre a vivre ensemble et ce n'est pas parce que nous avons un lien de sang que nous allons nous aimés obligatoirement.


Si c'est deux liens étaient reliés indéniablement ensemble, je ne verrais pas autant de séparation dans mon milieu de travail. Les enfants qui délaissent leurs parents et qu'ils viennent visiter qu'une fois l'an. C'est le lien de sang ou celui de l'amour qu'il exercent envers leurs parents.

Y'a des enfants qui ont passés leurs vies avec leurs parents sans toutefois leurs dirent je t'aime et même chose pour les parents avec leurs enfants. Et pourtant ils ont ce lien de sang qui les unis. On est pas obligé d'aimer nos parents parce que ce sont nos parents. Même chose pour les parents.
 

Je crois qu'on se raconte des histoires quand on se dit que j'aime ma mère ou mon père sans les avoirs connues. C'est innées chez l'être humain d'avoir besoin d'aimer et d'être aimée. C'est très difficile d'accepter que quelqu'un ne nous aime pas et ce encore plus quand on a un lien de sang avec lui car nous supposons qu'il se doit de nous aimer puisqu'il est notre mère, notre père, notre frère ou notre soeur. Regardez autour de vous et vous verrez que c'est deux liens ne vont pas obligatoirement ensemble.


L'amour se construit au fil des années avec une personne a force de communications, d'attentions, d'affections, de respects mutuelles, d'ouverture l'un à l'autre et j'en passe. Tout ça existe t-il avec un parent ou un enfant avec qui nous n'avons plus ou jamais eu de contact????

Je me suis longtemps demandée la raison qui me pousse tant à rechercher mon père. Qu'es-ce qui est si fort en moi pour rechercher cet homme avec qui je n'ai que le lien de sang? Un homme qui n'a fait que passer dans la vie de ma mère et qui n'a même pas eu la relation d'amour avec elle. Je ne peux même pas dire que j'ai été conçue dans l'amour. Qu'il m'aimera c'est certain quand il me verra. Alors qu'es-ce qui me pousse tant a rechercher mon père. Pourquoi je pense à lui sans cesse et que ça me rend triste quand c'est la fête des pères ou mon anniversaire à moi. Pourquoi?


C'est à mon avis tout simplement le fait que j'espère trouver en lui l'amour qui m'a tant manquée dans ma vie de la part d'un papa que je n'ai jamais eue. J'espère pouvoir ressentir de l'amour pour lui quand je le trouverai. J'espère qu'il en aura pour moi aussi. Mais je ne devrais pas dire je t'aime avant même de savoir si nous serons capable de nous aimer. Je l'ai déjà dit par le passé mais je réalise que c'est tout simplement mon souhait le plus profond de pouvoir dire un jour Je t'aime papa. Mais qu'il serait beaucoup plus réaliste de dire J'espère pouvoir t'aimer et que ce sera réciproque. Car il est à ce jour un pur étrangé pour moi. Y'a que le lien de sang qui nous unis aujourd'hui.


Je termine ici en vous disant que la façon d'avoir été élevé, les parents que nous avons eue, l'amour que nous reçue eue ou pas, les émotions que nous avons ressentit de façon différente a chacun, fait en sorte que les raisons de chercher et les émotions ressentit face a ses recherches sont différents et propre à chacun. Mais nous avons tous le même celui trouver nos racines, le lien de sang que nous avons avec nos parents.


Votre amie  Labcha99  





De : Denise-allard1Envoyé : 2003-06-07 12:26
dificile a dir quel est la meilleure solutionsi tu disait vouloir garder ton enfants on te disait egois et si on le donnais on nous traitais de san coeur
et si je disait garder mon enfant on medisait qu il vont la traiter de batarde,d'un autre coter si je gardais ma fille son suposer pere me disait si sa maman savait que j attendais un bébé celas la tuerais,
donc je suis parti de mon coter sans lui dir que jetais vraimant enceinte que ma question etais pas juste un sondage
d'un coter jai realiser que ma desision etais bonne car les parent de mon ex chum sont deceder 8 ans environ plus tard donc imagine si jaurais garder ma fille il maurais reprocher que la mort de ses parent etais de notre faute a ma fille et moi etc
moi quand j ai retrouver ma fille elle mas demander si elle devais mapeler maman je lui est dit de me dir vraiment comment elle se sentais a ce sujet elle mas repondu que si elle mapelais maman elle se santais trahir ses parents donc je lui est dit de mapeler par mon nom surtout que pour le moment ses enfants ne sait rien donc je suis son amie canadienne,moi je lui est dit que je comprend tres bien sa situation et que ces normal que pendant 30 ans ceux quelle a appeler maman et papa ces eux moi dans son coeur elle mapelais maman  donc dans son coeur je suis maman et en personne maintenant quelle sait mon nom  elle mapelle par mon nom  dailleur mes autres enfants avant de commencer leur classe me nommais par mon nom elles ont dit maman que quand elle voyais leur amis appeler leur maman du nom maman et quand elles ont eu des enfants la question poser comment je voulais que mes petits enfants mapelle jai repondu grand maman denise moi j aime bien mon nom




De : vasgauEnvoyé : 2003-06-07 13:15
Bonjours,               
c'est très interressant, et très instructif aussi, de lire vos opinions sur ca. Cé un bon sujet à développer.


Le lien du sang est là et très fort aussi. Ma fille que j'ai confié en adoption, et que j'ai revu 19 ans plus tard, avait et a beaucoup de point en commun avec moi. Un de mes fils que je n'avais pas vu depuis 14 ans, a beaucoup de point en commun aussi. Il a  ma facon de marcher, mes traits de caractères aussi.


Quand on recherche, nous adoptés, cé sur qu'au départ cé les liens du sang que l'on recherche. Moi par exemple, depuis l'âge de 10 ans que je veux connaitre ma mère, et je me posais ces questions.


qui suis-je........d'où je viens.......à qui je ressemble....quel est ma véritable arbre généalogique.....est-ce que j'ai des frères et des soeurs.....et quelques autres questionnements bien sur.


On parle de lien d'amour aussi. Malgré que j'ai bien compris et accepté votre opinion, sur le lien d'amour, il est là pareil ce lien d'amour avant même de commencer les recherches. Cé obligatoire qu'il soit là, sinon pourquoi rechercher, si on a pas un minimum d'amour pour la personne que l'on recherche.
 

Moi, ca fait 42 ans que je veux savoir, j'ai eu droit à deux refus de la part de ma mère, et malgré ca je continue d'espérer. Est-ce de la naïveté de ma part, de continuer à espérer comme ca???


Dans mon coeur, cé clair et précis, j'aime ma mère, sinon je ne la rechercherais pas. Moi pour chercher, ca me prend plus que juste savoir mes origines.

Un mère, quand elle confie un enfant en adoption, elle l'aime et l'aimera toujours, parce qu'une mère aime son enfant pour la vie. Pourquoi en serait-il autrement pour un enfant envers sa mère???


un lien d'amour né pas obliger d'être la grande déclaration du siècle, ni des je t'aime à n'en plus finir
.

Exemple: le jour de ma fête, je suis sur que ma mère pense à moi, et elle se souvient, comme moi le jour de la fête des mères, je pense à elle. Ca fait un lien d'amour ca.
 

Quand j'écris, ou, je dis, je t'aime maman, je suis très sincère et le ressens comme ca aussi.

Les liens du sang, sont là, et sont très fort, comme les liens d'amour sont là, sinon pourquoi rechercher, si on a pas un minimum d'amour?????


Voilà,

Marc (Vasgau)  



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


ENSEMBLE, gardons L'ESPOIR


Dernière édition par Picotine le 2009-08-21, 19:46; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Picotine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 4 709
Localisation: Gaspésie, Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2008-12-10, 16:40    Sujet du message: * Lien de sang ? Lien d'amour? Maman? Répondre en citant

De : Josée36Envoyé : 2003-06-07 13:49
On ne doit jamais se sentir obligé de dire Je t'aime ni le dire à la légère.  L'amour, ce sentiment qu'on dévoile, est l'un des plus beaux que l'on puisse vivre. Alors quand il se manifeste, il ne tient pas compte des liens. Et on a toujours le choix de l'exprimer ou non.

Dans mon cas, je n'ai jamais eu de difficulté à dire à mes parents actuels qu'ils ont toujours été mes parents d'amour. Ce sont eux qui ont suivi les étapes de mon développement personnel et scolaire; qui m'ont inculqué les valeurs les plus importantes. Je leur en suis très, très reconnaissante. Je continuerai longtemps, et peut-être même toujours, à les considérer comme mes vrais parents. Ils m'ont choisie, m'ont toujours fait sentir qu'ils m'aiment au même titre que des parents biologiques. Nos liens sont très forts. Et j'ai le privilège (et non la chance !) d'être capable de leur dire Je t'aime. Ils le méritent. Et quand je leur parle de ma mère biologique, il ne cherche jamais à l'abaisser ou à la détruire.


Mais ma mère biologique, c'est ma mère de sang. Mes racines. Pour l'instant, là s'arrête les liens. Je l'aime, oui, parce qu'elle a eu la générosité de me remettre dans les mains (et personnellement) de personnes qu'elle avait rencontrer pendant sa grossesse et en qui elle avait confiance. Mais, malheureusement, de par ses réserves à m'exprimer son amour, je n'ai jamais eu le même amour pour elle que pour mes parents actuels. Elle a toujours exprimé ses réticences à me rencontrer en prétextant toujours un empêchement. C'est comme si elle m'aime conditionnellement. En autant que je ne dérange pas trop ses habitudes et que je ne lui en demande pas trop. On a très souvent parlé. Assez pour que mon coeur soit blessé très profondément. Depuis septembre 2002, les choses ont l'air de vouloir s'améliorer. Mais je demeure toujours sceptique à un éventuel revirement de la situation. On se débat dans nos sentiments. Et moi, je ne peux avancer que selon ses volontés. C'est ce qui me rend parfois agressive. Et parfois, j'en viens à me demander si je ne préférerais pas ne pas la connaître. Elle me fera sans doute moins mal.  Et j'ai honte de dire que parfois je la hais. Elle me fait souffrir. Et je me hais autant d'espérer plus de sa part en sachant qu'elle me donne ce qu'elle est capable de me donner.  Nos relations me déchirent par en-dedans. Je voudrais l'aimer plus profondément mais je n'y arrive pas. Tant qu'elle désirera garder le contrôle de la situation, mon lien pour elle ne sera que de sang.

Merci de m'avoir lu. Ca m'a fait du bien
.




 : ♥Loly♥Envoyé : 2003-06-08 00:07
Allo Germain,  je suis tres contente que tu ais eu l'idée d'ouvrir cette discussion, et en meme temps., ouvrir ton coeur.

Il se peut que je répete ce que d'autres ont dit mais je vais te répondre selon ce que je ressens, sans tenir compte de ce qui a déja été dit.


Les liens du sang, ils sont tres importants, mais ils ne sont pas tout. Mais tu vois, depuis toute petite, je savais que ce lien me rattachait a une personne... une maman...car je faisais des choses que je n'avais pas appris de ma famille adoptive tels que le dessin, la musique et beaucoup d'habileté manuelle que ma mere n'a pas. C'était inné en moi...cétait un cadeau de l.héridité...un cadeau de ma mere inconnue.

Je me suis toujours sentie différente, à part... comme si j'appartenais `a un autre monde.  Je ne me sentais pas a ma place.  Je ne fais pas référence ici  a la sorte d'enfance que j'ai pu avoir, mais plutot d'un sentiment tres profond.


Pour ce qui est des liens d'amour, alors la, c'est TRES fort.  Les liens du coeur, je comparerais ca a un cordon "ombilical" qui n'a jamais été coupé.  D'ailleurs, combien de fois on entendra dire d'un enfant rendu grand, qu'il "colle" ses parents, que le cordon n'est pas coupé, ou...il serait grand temps qu'il coupe le cordon celui la ....


Le lien du coeur avec la maman est tres intense....si la maman a aimé son enfant lorsqu'il était en son sein....et c'est le cas de la majorité des mamans... l'enfant le ressent et porte en lui, dans son subconscient qui est le siege de la mémoire et ensuite dans le coeur, les traces de cet amour.
 

Prenons un exemple.  Il est prouvé qu'une maman qui fait beaucoup de lecture aura un enfant qui aimera lire.  Une maman qui écoute du classique, l'enfant aimera le classique.
 
Et que dire des battements de coeur???  Dans une pouponniere, on utilise l'enregistrement de battements de coeur et les bébés se calment. Pourquoi pensez-vous?  Parce que ce qui se passe lorsque le bébé est dans le ventre de sa mere, l'enfant le garde en mémoire.  Vous ne me croyez pas???  Faites-en l'expérience.  Écouter le coeur d'une personne et dites-moi ce que vous ressentez.  Si vous prenez le temps de faire le teste, vous ne pourrai dire autre chose que " C'est relaxant"  D'ailleur, la musique nouvel age est faite sur le rythme des battements cardiaque et c,est la raison pourquoi elle est si relaxante.
 

Le subconscient,  siege de la mémoire, enregistre tout!
 
Il enregistrera tout ce que l'enfant ressentira...la tendresse ressenti de sa mere, il ressentira le stress, la peine, la joie.  Il sera l'ombre de sa maman pendant 9 mois.  Et parce qu'ils sont séparé par les circonstances de la vie, l'enfant ne ressentira plus rien pour sa mere?!?!?  Allons donc.


Il est vrai qu'une autre mere viendra et prendra la place de la maman naturelle au quotidien.  L'enfant s'attachera a cette maman, il l'aimera.  Mais il est tout a fait possible de continuer a ressentir de l'amour pour cette maman inconnue.  Cet amour, il ne faut pas l'oublié, fut le premier grand amour de tout etre humain.  Le cerveau et le coeur ne peuvent oublier ca.
 

On ne peut aimer une personne qu'on a jamais vu...vous avez raison, mais ce n'est pas le cas pour un enfant et sa mere puisqu'ils furent lié étroitement pendant 9 mois.


Prenons un autre exemple.  Nous sommes dans la salle de chat, une personne nouvelle arrive et discute.  Elle est tres attachante et fait sa place tout de suite au sein du groupe.  Nous ressentons sa sincérité et avons hate a la prochaine soirée de chat pour discuter a nouveau avec cette personne.  Nous commencons déja a ressentir de l'amour pour cette personne.
 

Pourquoi ne pas citer le cas d'un de mes contact...Benoit...il est venu dans ma salle environ un mois.  Je me suis attachée a lui des la premiere soirée et JAMAIS  je n'oublirai cette personne qui fut présente dans ma vie si peu de temps car sa présence a été déterminante dans ma recherche et mon cheminement personnel.  Je n'ai jamais vu cet homme pourtant, et mon reve est de le voir au moins une fois dans ma vie pour le remercier d'avoir été la pour moi.  Et vous dites qu'il est impossible d'aimer une personne qu'on ne connais pas en faisant référence a notre propre mere en qui on a vécu 9 mois...9 mois a entendre sa voix, a se faire bercer par ses mouvements, a se faire caresser au travers elle, a entendre son coeur, sentir son odeur, respirer son oxigene, se nourrir de son propre sang...
 

J'ai toujours dis que j'aimais ma mere et jamais je n'ai fais semblant.  Je n'aurais pas pu écrire toutes ces lettres pour elle, lettres qui lui ont donné confiance en moi car au travers elles, elle a ressenti mon amour sincere et véritable pour elle.

Je ressentais de l'amour pour ma mere naturelle depuis toujours.  Je crois que la facon dont " l'abandon" nous est présenté par nos parent adoptifs y est pour quelque chose.  Ma mere nous disait que notre maman dans laquelle nous avions grandit ne pouvait pas nous garder.  Et elle, ne pouvais pas avoir d'enfant alors elle était contente de venir nous adopter.  Mais jamais elle n'a parlé en mal de nos meres, elle nous l'a toujours présenté comme une triste maman qui n'avait pas de choix.
 

Quand j'ai recu mon dossier, et que j'ai eu des infos sur ma mere naturelle, j'ai  ressenti de l'amour pour elle, encore plus fort, car par ces informations, je la connaissais un peu plus.
 

Par la suite, quand j'ai eu l'immence bonheur de la connaitre, mon amour pour elle a sans cesse grandit.  Mais je sais tres bien que cet amour n'est pas né le jour ou je l'ai trouvé mais bien le jour ou j'ai ressenti son amour lorsque j'étais en elle.


Voila mon opinion, mon vécu et mes sentiments face a maman....ma douce maman d'amour.






De : ♥Loly♥Envoyé : 2003-06-08 00:57
Juste un détail que j'ai oublié.... tu commence a etre habitué avec moi Germain hihihihi

Je serais d'accord avec le fait qu'on ne peut aimer une personne qu,on a jamais vu (que ce soit avec les yeux physique ou avec les yeux du coeur) si on n'a JAMAIS eu de lien avec cette personne, aucun contact, donc aucun sentiment ressenti.


Je fais référence ici a mon pere naturel...je ne le connais pas, je ne le ressens pas, car il était loin de ma mere lors de sa grossesse.  Il ne sait pas que j'existe et ca ne me fait rien.  Je n'ai jamais eu de sentiments pour lui.


Je n'ai jamais pensé à le chercher, sauf lorsque j'ai essuyé le refus et que je voulais le trouver pour avoir le nom de ma mere et la trouver...malgré le refus.  Si ce n'avait été de ca, ca ne m'aurait meme pas effleurer l'esprit de le chercher.

Donc, le lien de la mere et de l'enfant, lien étroit et tres privilégié est la source de cet amour qui durera toujours. 







~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


ENSEMBLE, gardons L'ESPOIR


Dernière édition par Picotine le 2009-08-21, 19:54; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Picotine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 4 709
Localisation: Gaspésie, Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2008-12-10, 16:43    Sujet du message: * Lien de sang ? Lien d'amour? Maman? Répondre en citant

De : spounick0Envoyé : 2003-06-09 10:06
Si on fait des recherches pour retrouver notre mère ou notre père bio il y a surement un geste d'amour qui nous poussent à le faire sinon pourquoi chercher,les antécédents médicaux  sont importants c'est sûre mais il y a un lien plus fort et je crois que c'est l'amour que nous ne pouvons renier envers cette mère qui nous a donné la VIE......Je crois beaucoup à la vie intra utérine et ce que nos mères ont vécues:l'humiliation,le rejet,le manque d'amour de leur entourage,les paroles odieuses nous l'avons ressenties nous aussi dans son sein et marquer pour la vie mais aujourd'hui nous avons pleins d'outils pour comprendre tout celà....

Si on se rapporte dans les années 30-40-50 les gens étaient garder dans l'ignorance et mener de peur par la religion.Nos parents naturels ou adoptifs ont fait leur possible même s'ils nous disaient pas les mots JE T'AIME ils l'ont dits par leurs actes et leurs sacrifices,mon père adoptif reculait quand je l'embrassais et pourtant j'ai continué à le faire jusqu'à son dernier souffle car je sentais qu'il m'aimait mais incapable de le dire.Garderons-nous rancune toute notre vie ? L,amour inconditionnelle existe.....

Ma mère a niée mon existence elle ne veut  peut-être pas revivre ce qu'elle a vécue lors de sa grossesse,vous savez comme moi qu'il y a des gens qui sont vraiment méchants, mais je sais une chose moi personnellement oui j'ai de la peine mais avant tout je voudrais lui dire avant qu'elle nous quitte vers un monde meilleur MERCI ET SOI EN PAIX (N'est-ce pas là des mots d'amour).Il y a des gestes d'amour,des pensées d'amour et des "JE T'AIMES......LIEN DE SANG ET AMOUR NE FONT QU'UN.............Nicole P.S Lorsque nous donnons du sang c'est un geste d'amour et alors donnez la vie?????C'est quoi!!!!!


De : Boumboum....Envoyé : 2003-06-13 04:07
J'ai  relu  avec  attention  toutes vos  interventions sur ce sujet, et je constate  que  bien  souvent ,  vous  avez tendance  à  idéaliser  les liens  en fonction  de  ce que  vous  avez  vécue  chacun  de  vous  et  encore là permettez moi de  douter, quand on dit  que les liens  d'amour  sont  intimement  reliés  avec les liens de  sang  je me permet  de  douter ,  oui je  suis  d'accord   que la mère qui a porter  son enfant pendant   9  mois   et  qui a  désiré cette  naissance,  porte  en  plus  du lien de sang  ce lien  d'amour  que  vous  mentionnez,  cela  bien sur  à  condition  que l'enfant  qu'elle portait  ait  été  désiré,  mais vous savez  tous comme  moi que  ce n'est pas  nécessairement  le toujours  le cas  surtout  dans les situations des filles-mères  qui vivaient une situation pénible durant  cette grossessse  et qui surement  aurait peut -être  bien aimé  de ne pas  être  enceinte,  et  vous  vous demandez  des fois  pourquoi il y a des refus, peut-être cela peut  en être une cause ,  en tout  cas moi  je vois  cela  possible , alors le lien d'amour  n'existe pas tout  le  temps entre la mère et l'enfant  durant  ces  9  mois  de  grossesse,  on peut  très  facilement romancer  cela et  que ca paraisse magnifique  aujourd'hui  et quand  bien même il  y  des affinités  disons  congénitales  avec les parents  biologiques,  cela  ne crée  pas  nécessairement  de l'amour entre l'enfant  et la  mère.  Les situations  ou  les  mères  caressent  leurs  ventre durant la grossesse et chantent et  etc...  ne devaiennt surement pas  être chose  courante  chez les filles  mères du temps . Quand  je lis ce qui est  écrit  vous  me semblez tous parler de   grossesses désirées alors  qu'on sait  bien que dans  la majorité  des cas  c'était  exactement le contraire  qui se produisait , donc  c'était surement pas un  enfant  désiré  au départ,  alors  que  vous me parliez  du fait  que  la mère  aimait  son  enfant  déjà  avant  sa  naissance, oui cela  arrive  et  cela est arrivé , car à  ce moment la mère  étant  "rejetée" par sa famille  finissait probablement  par  dévelloper un  sentiment  d'amour  envers l'enfant qu'elle portait  , mais cela  n'est pas vrai pour toute les mères  et  je crois que  vous  savez  cela mieux  que  moi  .  Gate  a même dit  qu'il est   regrettable  que  nous les  hommes  ne puissons  avoir  d'enfant on saurait ce que c'est le lien  qui unit  l'enfant  et sa mère, plus ou moins  d'accord  avec  ce  constat  car  tous les enfants  ne sont pas désirés  et  ce  fameux lien  dont  vous parlez tous  avec une grande joie et  une grande  fierté n'existe pas pour  tous   et même   si on veut encore romancer  la vie   alors  disons que les  hommes  qui  désirent leur enfant vont aussi    caresser l'enfant  avant  sa naissance  et  lui chantera aussi   des chansons et l'enfant saura  le reconnaitre, alors pas  besoin d'être une femme  pour aimer et  comprendre un  enfant ,car le lien biologique  n'est pas seulement  féminin . Les suposément  manières  que l'enfant a , il  n'hérite pas seulement cela de  sa mère  , bien que ca fasse  votre afffaire une fois la mère retrouver de dire  qu'on a tout  d'elle  comme ca plus  besoin d'aller plus loin, mais la réalité est tout autre, il  faut juste  être  honnête  avec soi-même pour constater ce fait.

Dire  que ce lien  de mère -enfant durera toujours parce qu'elle l'a porté cet  enfant et bien  ca ressemble  a du roman-savon  dans  bien des cas , ce n'est pas une guarantie cela  et  cela  reviendrait  à  dire qu'il ne peut  pas y  avoir de véritable  amour entre un   père  et son enfant parce qu'il ne l'a pas  porté, je crois  que la vie  n'est pas ainsi  faite  et que bien des pères peuvent aimer autant leur enfant  que la mère , mais les  hommes et les femmes  étant différent  alors  nécessairement l'amour  sera différent   ,mais non pas  moins  grand  et la je parle toujours dans des conditions  idéale telles que vous les mentionnez  .

Quand une mère  ne veut pas rencontrer  son enfant  il  peut y avoir une tonne de raisons  comme elle ne veut pas revivre la honte du passé, par rapport à  sa vie présente  ou  elle ne veut pas voir  cet enfant  parce que  elle n 'en a  jamais  voulu  et  pour elle  le lien de  sang  n'a aucune importance et encore moins  le lien d'amour ou  encore  elle  a une peur bleue  de  ce que cette personne  "son enfant"  risque  de la rejeter  enfin  la liste peut-être  à ne plus finir  car chacun a ses propres raisons  de refuser.
 
Donner du  sang est un don d'amour?  oui dans certain cas  non  dans  d'autres  des fois  c'est juste de la charité  d'autre fois  c'est pour de l'argent tout dépend  de qui le fait et pourquoi il  le  fait .  Donner la vie est un don d'amour?  poser la question  n'est pas y répondre  car dans les cas  d'enfant désiré  oui  mais dans les  cas ou  on  s'est fait  prendre  et  rejeter  et qu'on se retrouve enceinte  est-ce  vraiment un geste d'amour?  et  bien   la réponse est du cas par cas, et ce sera toujours ainsi .


Si vous avez  bien lu tous les commentaires  bien comme il  faut   vous serez en mesure de consater  que le lien  sang et le lien amour  ne font pas toujours la paire  et  ne le feront jamais toujours   je suis  prêt  à  reconnaitre que oui  ca existe   et  je vois que très souvent aussi  ce n'est pas  le cas
 
Donc pourquoi on cherche , on cherche pour combler un  certain vide  on cherche pour  trouver pourquoi  je souffre  de telle  ou telle maladie, on cherche  parce qu'on croit  qu'on peut aimer cette  mère ou cet enfant qu'on retrouvera, on cherche peut-être aussi parce qu'on a manqué d'amour  et on pense qu'on  va retrouver cet amour en  retrouvant , mais c'est loin d'être une guarantie que ce sera  cela ,  on a  plusieurs exemple sur ce site de ce que je vous dis là. Mais comme la vie offre  toutes sorte de possibiltés et bien oui il  faut prendre le risque de chercher  et  peut-être qu'avec un peu de chance   "Etincelle  dis environ 25% des cas ""  on retrouvera  une personne  qui    nous aime et  qu'on aimera mais ce lien d'amour sera  à dévellopper,  à  ne pas oublier  il ne faut pas prendre pour acquis qu'il est là  avec le lien de  sang   c'est totalement  faux


Boum      (  Germain   )





De :Étincelle31Envoyé : 2003-06-13 08:27
Voilà ! Boum résume bien ce qui se passe dans cette discussion. Idéaliser le lien biologique et les retrouvailles peut être dangereux pour l'estime de la personne qui ne vivra peut-être pas ce que certains vivent parmi vous.
C'est vraiment du cas par cas.  Autant d'individus autant d'histoires différentes.

Si le lien d'amour que vous décrivez ici existait pour tous, il y aurait au moins plus de 100 000 retrouvailles au Québec présentement et sans trop de problèmes.


L'impact de ce discours sur les personnes qui ont eu un refus est démoralisant. Une mère et son enfant peuvent ne se rencontrer qu'une seule fois parce que ça n'accroche pas.  
Si la personne suit votre raisonnement elle pensera que c'est à cause d'elle, qu'elle ne possède pas la qualité d'être aimé, alors que ça n'a rien à voir si l'autre ne la connait pas.

Dans les familles non concernées par l'adoption, on retrouve des mères qui n'ont pas trop de sentiments maternels. Leurs enfants ne se sentent pas aimé. Ce n'est pas différent pour nous.
 
C'est une question de personnalité . Du cas par cas.


Récemment une mère a refusé et le père a été contacté. La personne a reçu un merveilleux accueil du père après quelques contacts pour apprendre à se connaître. La mère ne se disait pas concerné par cette enfant.

Le père ne savait rien de la grossesse. Qui a ici l'ouverture suffisante pour ouvrir les bras avec affection ?


L'amour inconditionnel vient de ce que nous sommes en tant qu'individu. Pas par la grossesse, sinon nos parents adoptifs ne pourraient pas nous aimer. 
 

Gardez-vous bien de penser que l'amour viendra automatiquement. Comme dans toute relation il faut l'éveiller et l'entretenir. Ce n'est pas acquis. Et certaines personnes peuvent être limité par rapport à d'autres.

Ne faite pas de comparaisons, espérez une ouverture de la personne que vous rechercher et ensuite construisez votre relation avec ce qui vous sera offert.
 

L'amour inconditionnel c'est justement d'aimer malgré tout et pas seulement si l'autre nous aime aussi.
 

Une trop grande attente dans les retrouvailles peut nuire à votre relation. Ce que vivent certains ne s'appliquera peut-être pas à vous.
 
Il faut du réalisme pour vivre cette relation et non pas du romantisme.

Une mère adoptive s'entendait mieux avec son enfant adopté qu'avec l'enfant qu'elle avait porté pendant 9 mois. Question d'amour? Elle aimait ses 2 enfants mais sa personnalité était plus porté vers l'un que l'autre
.

Le principal c'est de s'aimer d'abord soi-même et non pas de rechercher une confirmation de ce fait dans les retrouvailles.


Étincelle





~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


ENSEMBLE, gardons L'ESPOIR


Dernière édition par Picotine le 2009-08-21, 20:17; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Picotine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 4 709
Localisation: Gaspésie, Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2008-12-10, 16:53    Sujet du message: * Lien de sang ? Lien d'amour? Maman? Répondre en citant

De : ♥Loly♥Envoyé : 2003-06-13 15:33
Bonjour Boum,

tu devrais relire mon message hihihi,  je parle bien que les liens du coeur sont plus fort que les liens du sang.  En effet, les liens du sang ce n'est pas tout.
Combien de familles sont déchirées...j'ai une amie qui s'est fait dire tout sa vie qu'elle était "une tite pilule oubliée"...les liens du sang étaient là oui mais où étaient les liens d'amour dans son cas???  Elle a porté un sentiment de rejet qui la fait souffrir encore aujourd'hui...


Un parent adoptif n'a pas les liens du sang mais combien il développe un lien d'amour qui fait que l'enfant aura un sentiment d'appartenance à cette famille.


Biensûr qu'il y aura toujours des cas plus difficiles... des parents adoptifs qui n'aimeront pas leurs enfants, qui les auront adopté pour avoir de la main d'oeuvre gratuite, ou pour remplir une promesse quelconque...comme il y aura toujours des familles bio où les enfants ont été très malheureux.... mais ce n'est pas parce qu'on fait ressortir les points positifs d'une relation que forcément on ne voit pas d'autre qui vont mal.


Les grossesses désirées.... on sais tous que, dans le cas de nos mamans, il est TRÈS rare qu'une grossesse soit désirée... si tel était le cas, nous n'aurions pas été mis en adoption...
 
  D'ailleurs, la réaction d'une "fille mère" qui apprendra qu'elle est enceinte et la réaction d'une femme mariée sera extrèmement différente et je crois que les mamans du site pourraient en dire long à ce sujet.  Mais une chose est sûre, beaucoup de mamans ont donné tout l'amour qu'elle pouvait à leur enfant avant de le perdre, avant d'en être séparer.  Ne sommes-nous pas comme ça nous aussi, si nous devons perdre quelqu'un de proche nous ferons tout notre possible pour passer le plus de temps avec lui.


...J'avais commencé ce message avant d'aller travailler et je vois maintenant qu'Étinceclle a pas mal dit ce que je voulais hihihi.


Je tenais à faire ressortir le point de ne pas  idéaliser la personne recherchée car  agir ainsi est un piège dangereux qui conduit souvent à la déception.


Il y a la question de respect aussi. En effet, nous devons respecter l'autre en tant qu'individu.  Le manque de respect peut aussi conduire à une retrouvaille difficile.  Et finalement, les 2 parties peuvent  faire  tout leur possible et ça ne marchera pas, question de personnalité comme le fait si bien ressortir Étincelle.

Pour en revenir à la relation parents/foetus, tu as raison Boum quand tu parle du père qui désire avoir son enfant, qui le caressera et chantera pour lui...ces gestes sont très importants pour l'enfant car, comme tu dis, celui-ci reconnaitra la voix de son père.  Mais force est d'admettre que cette relation était assez rare dans nos cas.  Mais, effectivement, il peut y avoir un véritable lien d'amour entre un père et son enfant...que ce soit un parent adoptif ou naturel.


Il est aussi vrai que les liens mère-enfant ne durent pas forcément toujours parce que la mère l'a porté... je crois que tout le monde connait dans son entourage une situation qui le prouve.  C'est du cas par cas comme tu dis si bien.  En fait tout ce qui concerne les relations humaines, le côté coeur de l'humain, son côté émotif et sentimental c'est toujours du cas par cas, car chaque humain est unique...n'est-ce pas ce qui fait la beauté de l'humanité.


Pourquoi une maman ne voudra pas rencontrer son enfant????  Hmmm... des raisons il y en a à la tonne.  Le mot qui revient le plus souvent est la peur.


Peur du rejet
Peur d'être jugée
Peur de perdre sa famille actuelle
Peur de revivre les souffrances passées
Peur de rompre une promesse écrite que certaines religieuses faisaient signer (promesse de ne jamais rechercher leur enfant)
et combien d'autres peur qui étouffe ses mamans....


Beaucoup de ses peurs se retrouvent aussi chez les enfants adoptés qui hésitent à chercher...
Peur du rejet
Peur de peiner la famille actuelle
Peur de l'inconnu
Peur de ce qui se passera...


Comme tu dis, il faut prendre le risque de chercher, ça j'en demeure convaincue.  Si on ne cherche pas du tout pour différentes raisons, nous restons dans le questionnement, et, à mon sens, ce n'est pas vraiment mieux.  Si on vit un refus, oui ça fait très mal, mais au moins, on sait à quoi s'en tenir et, au mieux, on peut retrouver.  Si on peut faire parti du 25% des cas où la retrouvaille se déroule bien, c'est tant mieux mais il ne faut jamais se culpabiliser si ça ne va pas bien car, comme dit Étincelle, C'EST UNE QUESTION DE PERSONNALITÉ.


L'amour naîtra à force de se fréquenter, pour certains l'amour était déjà là mais il grandira à force de connaître la personne...oui tout ça est du cas par cas.

Si quelques personnes ont été peinée ou démoralisée par ce que j'ai pu dire au sujet de l'amour que j'ai toujours ressenti pour ma mère, je m'en excuse  très sincèrement, tel n'était pas mon but.  Mais de grâce, ne tournez pas contre vous-même un refus ou un échec, car vous n'y êtes absolument pour rien dans la décision que la personne recherchée prendra.

Lyne




De : Kariann4Envoyé : 2003-06-14 01:43
Bonjour,



Moi aussi j'ai lu et relu. Et j'ai aussi écrit que :

 C'est sur que les liens d'amour ne viennent pas automatiquement  parce qu'il existe des liens du sang... et aussi que : Ou on cherche par curiosité, ou on idéalise la personne qu'on recherche. On la voit comme on veut qu'elle soit......  On à  cherché et aimé son rêve.
 

Boum je te donne raison quand tu dis qu'il y a des mères qui n'ont jamais aimé leur bébé, et qu'il l'on laissé en adoption sans que ça les dérangent plus que ça , je n'ai pas osé le mettre dans mon premier massage parce que je ne voulais blesser personne. Il y a des refus à cause de ça , c'est certain. Mais ce n'est pas la seule cause non plus .


Tu dis que c'est loin d'être le cas de toutes les mère d'avoir donner de l'amour à son enfant parce qu'elle était dans une situation difficile, c'est sur ça et bien évidemment que ce n'était pas des grossesses désirées je te l'ai dit dans mon premier message...

Pour Lyne , j'ai d'abord eu très peur , je ne voulais pas être enceinte bien sur....

Mais je te dis aussi que ce n'est pas parce que ces grossesses n'étaient pas désirées qu'on faisait porter la responsabilité de la situation au bébé. Probable que certaines l'on fait, mais pas toutes.
On dirait que tu crois que c'est impossible qu'une fille-mère ait pu aimé son bébé même si l'idéal aurait été qu'elle ne devienne pas enceinte.
 

Pour la comparaison que Gate à fait; je te fais remarquer qu'aujourd'hui peut-être  c'est le cas des futurs pères d'être proche de leur bébé même avant qu'il ne naîsse et il n'est pas rare que le père donne le bain au bébé ou le change de couche et c'est nien tant mieux que ça ait évolué de ce coté là ,  mais il reste sans contredits que la mère à un lien priviliégier avec son bébé que l'homme ne peut pas  ressentir. Il y a 30-40-50 ans c'était loin d'être la coutume que des pères caressaient le ventre de leur femme enceinte en tout cas s'il le faisait c'était très caché. Il y en a qui n'osaient même pas prendre leur bébé avant qu'il ait 5 ou 6 mois parce qu'il avaient peur ou ne savaient pas comment le tenir .  Elle ne te dis pas que le père n'aime pas son enfant malgré ça , et non plus qu'il n'est pas aimé de son enfant . L'enfant grandit connait son père et l'aime !!! C'est ce que je te disais dans mon premier message. Les liens du sang qui deviennent des liens d'amour
.
C'est bien sur que les liens bio . ne sont pas que maternels, autant dans les familles ordinaires , qu'entre les enfants adoptés et leurs parents bios. ;  personne ne conteste ça .  Mais ce n'est pas de faire du roman que de faire ressortir ce qui nous ressemble chez notre enfant . Ça ne te rend pas fier toi quand tu te rend compte qu'un ou plusieurs de tes enfants à des qualités qui viennent de toi ou une ressemblance physique ? C'est juste normal ça et à plus forte raison quand un enfant n'a pas grandi avec nous et qu'on s'apperçois que malgré ça , ces ressemblances existent ! Et si c'est faire du roman que de dire qu'on a aimé notre enfant malgré les circonstances difficiles , et qu'on a continué de l'aimer en étant loin , ben alors je suis romancière et c'est très bien comme ça !!! Tant pis si y'en a qui n'aime pas!!!



Pour Etincelle...


Je ne veut pas mettre en doute ce que tu dis ( j'ai beaucoup de respect pour toi ) Mais est-ce que "tout" les gens qui se sont retrouver reviennent pour dire au CJ si ça va bien ou si ça va mal ???

Et est-ce qu'il faut taire quand une retrouvaille va bien , parce que certains ont eu un refus ???

Tu cites en exemple le père qui a accepter son enfant que la mère avait refusé, tu as l'air de trouver ça extra. Oui c'est beau , bravo ! Mais est-ce que c'est lui qui a eu honte  et qui a essuyé le rejet de la société et qui a du se caché  il y a X nombre d'année ??? Tu me dira que ce n'est pas une raison pour refuser son enfant, je te l'accorde , mais c'en est une parmi d'autres. Il ne le savait pas ? Et s'il l'avait su , qu'aurait-il fait d'après toi ? Comme plusieurs , il aurait probablement pris la poudre d'escampette !

Il y en a ici sur la communauté qui ont dit à leur "chum" qu'elles étaient enceintes et ils n'ont rien fait que de se sauver et même que l'un d'entre eux ne voulait pas que la mère fasse de recherche au cas ou ca lui retomberait sur le nez!!! Pauvre 'tit homme ....il ne faut pas que maman ait connaissance que son fils à fait un bébé et à foutu le camp!!! Et il y a quelqu'un ici aussi qui pourrait te dire qu'un certain papa a eu des photos de son fils , qui lui ressemblait comme deux gouttes d'eau et qu'il a quand même nié. Alors je ne crois pas que les pères bio. , aient plus d'ouverture affective envers leurs enfants donné en adoption, qu'ils l'aient su ou pas . 

En tout cas, je trouve que c'est un sujet bien délicat et comme tu dis il n'y a rien de général dans tout ça .

Il y a des liens du sang qui existent sans amour , ils y a des liens d'amour qui existent sans liens du sang , il y a des liens du sang qui deviennent des liens d'amour et des liens d'amour qui engendre des liens du sang . Tout ca se tient ensemble qu'on le veuille ou non !


Sans rancune ,aucune ; et à la prochaine !
Kariann





~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


ENSEMBLE, gardons L'ESPOIR


Dernière édition par Picotine le 2009-08-21, 20:22; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Picotine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 4 709
Localisation: Gaspésie, Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2008-12-10, 16:57    Sujet du message: * Lien de sang ? Lien d'amour? Maman? Répondre en citant

De : MargieEnvoyé : 2003-06-14 07:52

"Regardez donc un peu plus loin autour de vous, cessez d'accusez le manque d'amour et pensez donc à la vraie RÉALITÉ sur une plus grande échelle, pas celle de votre garage là, mais celle de l'Univers, faut voir plus loin que son coin de quartier aujourd'hui et commencer à penser d'une manière plus RATIONNELLE et plus HUMAINE surtout.
Les Risques d'Aimer
Il y a un risque impliqué dans tout. 
Chaque fois vous partagez un sourire, 
Chaque fois vous versez une larme, 
Vous vous ouvrez jusqu'à avoir mal. 
Quelques gens marchent à travers la vie lentement, 
Pour Éviter ce qu'apporte, le risque du rapprochement  
Faire un pas de côté afin d'éviter les choses qu'ils ne peuvent pas comprendre, 

Tourner le dos à :


Ceux qui se soucient trop,  Ceux qui se montre aimant trop longtemps, 
Ce qui tiennent trop hermétiquement. 


Il n'y a jamais une façon facile d'aimer.  Vous ne pouvez pas l'approcher prudemment. 
Il n'attendra pas pour que vous soyez armer. 
Il ne se soucie pas si vous vous détournez. 
C'est partout, c'est tout.

L'amour est le plus grand de tous les risques.

Ce n'est pas fiable, ce n'est pas prudent, 
Ce n'est pas compatissant. 
C'est impartial et impitoyable. 
Il frappe le plus fort d'esprit. 
Et les apporte à leurs genoux d'un seul coup. 
Même dans le meilleur de temps, l'amour fait mal.  
C'est dur d'avoir besoin, c'est blessant de vouloir appartenir,  
C'est difficile d'être l'autre partie de quelqu'un, 
Sans l'un ou l'autre de votre consentement, 
Mais, du moment ou L'AMOUR vous possède, 
Il  est encore plus blessant de se retrouver seul au monde. 


Margie  




De : Étincelle31Envoyé : 2003-06-14 11:26
Bonjour Kariann,
Dans le processus de retrouvailles, l'intervenant doit contacter la partie recherchée. Ce contact se fait en une ou deux occasions. Dépendament bien sûr de la réponse, cette intervention n'est pas ce qui mobilise le plus l'action de l'intervenant.


C'est l'après retrouvailles qui est la plus délicate et prenante des interventions. A la demande de certains, l'intervenant doit donner son appui pendant plusieurs semaines voir pour quelques uns près d'une année afin d'aider au mieux la période d'adaptation des deux parties. Tu peux constater que nous sommes assez bien placé pour en parler.

Ce sont ceux pour qui tout va bien qui n'ont plus a communiquer avec nous sauf pour nous raconter leurs beaux moments et la joie qu'ils ressentent.


Pour ce qui est des pères, c'est vrai que c'est plutôt rare et c'est pourquoi que lorsque nous sommes en présence de l'exception on trouve ça extra. Mais c'est toujours en terme de personnalité que je parle. Il n'est pas question ici de jugement ou d'un procès d'une partie plus que l'autre.


Le sujet semble tourner autour des mères mais je peux te dire que les retrouvailles peuvent tomber à l'eau a cause du comportement des enfants.


La famille aussi peut mettre en péril les retrouvailles. Et c'est parfois un choix déchirant lorsque la mère se fait dire qu'elle doit choisir entre le nouveau venu et son entourage. Ou que les enfants n'osent pas entrer de plein pied dans la relation en pensant trahir la famille adoptive.


Donc c'est autant d'individus, autant de personnalités, autant d'histoires et de chemin de vie qui vont déterminer l'équilibre dans la rencontre et sa continuité.


Alors pour résumé, il y a des mères aimantes et déchirée par l'obligation de la séparation, il y a des mères qui ne se sentent pas responsables de la vie qu'elles portent ou qui la nie, il y a des enfants qui comprennent le dilemme de la mère, il y a des enfants haineux, il y a des pères qui n'en sont pas dans leurs esprits et qui nient, il y a des pères qui se sentent concernés, il y a l'entourage qui ouvre grand les bras au bonheur de leurs membres et il y a l'entourage qui empêche en nuisant à la relation.


Ce qu'ont pourrait souhaiter c'est que les bonnes attitudes soient réunis ensemble et les mauvaises restent entre elles mais malheureusement quelques fois c'est un mélange de tout ça.


Mais une personne avertie en vaut deux. Il faut parler de ce qu'on vit avec des gens qui nous comprennent et qui ne jugeront pas. Il faut de la tolérance et de la patience et bien reconnaître la motivation de la demande de retrouvailles. On n'ouvre pas une porte pour la claquer ensuite au nez parce que ce n'est pas ce qu'on voulait.


Depuis toujours il semble que retrouvailles rime avec préjugés, incompréhensions, égoïsme, discriminations et ignorance
.
A nous de transformer cela par tolérance, compréhension, ouverture, informations, générosité, équilibre et réalisme.
 
La meilleure recette de succès.

Étincelle




~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


ENSEMBLE, gardons L'ESPOIR


Dernière édition par Picotine le 2009-08-21, 20:25; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Picotine


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 4 709
Localisation: Gaspésie, Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2008-12-10, 18:59    Sujet du message: * Lien de sang ? Lien d'amour? Maman? Répondre en citant

De : Kariann4Envoyé : 2003-06-14 12:03
Bonjour ma belle Étincelle,

Ça c'est une bonne explication !!! Et je pense que tu as donné bien des vraies raisons qui font qu'une retrouvaille va plus ou moins bien ou ne va pas du tout . Et là ou je t'approuve plus que 100% c'est quand tu dis qu'on ouvre pas une porte pour la refermer aussitôt parce que ce qu'il y a derrière n'est pas conforme à ce qu'on espérait.

Merci Etincelle , tu est une fille "sage" ! Ceux qui t'on comme intervenante doivent être bien accompagnés.

Bonne journée
Amicalement
Kariann





De : -lotusbleu123-Envoyé : 2003-06-14 16:49
Bonjour,
Ayant lu et relu les messages de Boum, Lyne, Kariann et Étincelle, je viens maintenant apporter mon petit grain de sel en disant que rien n'est tout blanc, ni tout noir.  Je trouve que finalement, comme disait Étincelle, il y a «autant d'individus, autant de personnalités, autant d'histoires et de chemins de vie qui vont déterminer l'équilibre dans la rencontre».  Autant d'individus et de personnalités également qui ressentent plus ou moins fortement les liens du sang et les liens d'amour.  Ils sont propres à chacun de nous, à mon avis.

Il y a des mères qui ont mis au monde 13 enfants, étaient-ils tous voulus, ont-ils été aimés ou rejetés?  Ont-elles fini par les accepter?  Oui, pour la plupart et non pour d'autres car la fibre maternelle ne vient pas automatiquement avec la grossesse.

Les mères biologiques qui se sont séparées de leurs enfants, pour la plupart, ont ressenti une blessure déchirante en les confiant à l'adoption, cicatrices traînées tout au long de leur vie.  Pourtant, oui, ces «grossesses-suprises» n'étaient pas désirées et nous ont fait peur et mal mais la relation d'amour s'est quand même établie pendant les neuf mois d'attente, je parle ici pour moi, pas en général.

Les pères biologiques étaient où alors que nous leur annoncions notre condition de grossesse? Leur «fibre paternelle» s'est souvent vite dissipée après avoir conçu l'enfant.  Plusieurs se sont désengagés, ont foutu le camp ou ont alors nié catégoriquement leur statut de père.  Qui devait assumer seule la responsabilité de l'adoption avec tout ce qu'elle comportait comme séquelles psychologiques, culpabilité entre autres?  Beaucoup de pères ont-ils vécu avec cette même culpabilité qui les a poursuivis toute leur vie?  Je dois dire que certains d'entre eux ont agi en remplissant leurs obligations, par leur sens des repsonsabilités mais ils n'étaient pas légion...

Certains parents adoptifs qui choisissaient d'adopter des enfants, le faisaient-ils toujours pour le bon motif?  Certains profitaient de la situation, étaient immatures et irresponsables.  D'autres parents adoptifs, par contre, ont élevé et aimé leurs enfants comme s'ils étaient de leur propre sang.

Où étaient les liens d'amour et de sang des parents et des familles des filles célibataires de l'époque, qui devenaient enceintes?  Elles étaient répudiées et laissées pour compte à cause du déshonneur qui incombait aux parents et aux familles alors qu'aujourd'hui, les monoparentaux sont monnaie courante.  Il y a une époque, pas si lointaine, où c'était la honte et les préjugés qui rejaillissaient sur la famille.  Pourtant, ces mêmes filles, n'avaient pas fait pire que leurs propres parents; elles avaient plutôt joué de malchance et n'avaient pas pu garder leur enfant, hors mariage.

Les liens de sang et d'amour sont-ils forts entre chaque membre d'une même famille?  Autant de réactions, de comportements et de façons d'aimer et d'interprétations des liens d'amour et des liens de sang qu'il y a d'individus impliqués dans ces relations, à mon avis.

J'ai refusé ma grossesse, au départ, mais je n'ai pas choisi la voie de l'avortement alors que j'aurais pu le faire.  Pourquoi?  Par les liens de sang, d'amour et d'engagement.  Ce petit être, en devenir, ne devait pas mourir par rapport au désengagement du père ou par rapport à mon désir égoïste de ne rien bouleverser dans ma vie.  Je sentais que je n'avais pas le droit de lui refuser de vivre, malgré tout.  Ce fut pour moi une façon de lui accorder la chance de naître en lui offrant le cadeau de la vie.

Pour terminer, en rapport avec les Retrouvailles, je considère qu'il y en a de très belles dont nous sommes témoins, d'autres qui sont un échec ou alors le statu quo comme dans les couples ou les familles.  On se doit d'en parler car tout n'est pas que fleur bleue, bien entendu!  Je crois qu'il faut y mettre beaucoup d'amour, de temps et de respect nécessaires, de la part des deux parties concernées.

Pour les mères biologiques, ce n'est plus à un bébé que l'on devra faire face , ce sera un(e) adulte élevé(e) avec d'autres parents, dans un autre milieu , avec d'autres principes et d'autres valeurs inculquées.  Pour les adopté(e)s, ce sera le sentiment de rejet avec lequel on (et je) devrai composer.  On se doit d'être préparé pour ne pas se créer d'attentes outre mesure:  ce ne sera pas nécessairement une copie conforme de nous.  Il ne faut pas vouloir jouer le jeu de certains parents qui sont déçus que leurs enfants soient différents d'eux ou alors lorsqu'ils les poussent à devenir ce qu'ils auraient voulu être, en réalité.

Je crois qu'il faut beaucoup d'amour, de réflexion, de maturité, de sagesse et d'accompagnement pour mener à bon port notre décision de retrouver car À QUOI BON RETROUVER SI C'EST POUR PERDRE À NOUVEAU? et pour faire mal encore, de part et d'autre.  N'avoir que des réponses à nos questionnements et curiosités me semble déplorable mais pour certain(e)s , ça leur suffira et il faut le prendre comme tel.

Il faut construire la future Retrouvaille avec amour, pierre par pierre, afin que la structure soit solide et puisse traverser la barrière du temps mais rien n'est spontané ni acquis.

Merci de m'avoir lue!

Marthe





De : Inconnue821Envoyé : 2003-06-15 15:17
Moi aussi je ne pourrais pas le dire le mot JE T'AIME car tout en étant ma mère biologique elle est une inconnue pour moi.Il faudra apprendre à s'apprivoiser, à se connaître et à se donner du temps avant de lui dire je t'aime.Pour moi, je veux savoir mes racines << Qui suis-je?Est-ce mon vrai prénom? Mes antécédents médicales? et beaucoup d'autres questions sans réponses.Oui elle m'a portée neuf mois, mais je ne sais pas si elle m'a aimée, je le saurai un jour si je la rencontre car là elle me le dira. Moi je ne l'ai pas aimée je ne la connais pas sauf que peut-être je lui ressemble ou je ressemble a ce père bio. Pour moi les recherches c' est de pouvoir comprendre ce vide en moi et un jour pouvoir dire '' bonjour maman''
Inconnue 821



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


ENSEMBLE, gardons L'ESPOIR


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:34    Sujet du message: * Lien de sang ? Lien d'amour? Maman?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Général Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua