Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum
Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Madame l'étrangère

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Histoire de Vie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alicia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 1 192
Localisation: Gaspésie,Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2008-12-09, 00:57    Sujet du message: Madame l'étrangère Répondre en citant

De : Inconnue821  (Message d'origine)Envoyé : 2003-11-02 15:53
Adoptée vers l’âge de deux ans et demi par un couple qui pour moi sont des étrangers encore aujourd’hui  Ils m’ont accueilli dans cette grande maison où la compréhension, la violence, la haine et le froid habitait là. Je ne pouvais imaginer ce que l’avenir me réserverais. Je devais avoir peur sans les connaître, mais je n’avais pas le choix de vivre avec eux, ils m’ont choisi...par charité...par pitié...
Un beau jour, j’ai appris qu’ils n’étaient pas mes vrais parents, quel soulagement et j'en étais très fière. La colère, la haine,la solitude, le désespoir furent mes amis tout au long de mon enfance et une grande partie de ma vie. J’étais pour cette famille un enfant élevée par charité, je venais d’une crèche et d’où sais avant... Madame n’était pas digne de son rôle de mère: jamais un mot d’encouragement, jamais un sourire, jamais de bonté, toujours un regard d’accusateur. La seule chose que j’ai reçu d’eux fut un nom de famille, un toit, de la nourriture quand il y en avait et le désir de vivre malgré tout...

Selon ses dire j’étais un enfant bâtard, un enfant illégitime, un enfant d’une pute et j’en ai payé le prix de cette naissance. Je connaissais par coeur l’histoire de ma mère sans savoir la vérité et je la détestais sans la connaître. Mon enfance a été complètement détruite, mes rêves et mes illusions envolés, elle ne me voyais pas. Les fêtes et anniversaires n’était pas sa priorité Je n’ai jamais compris cette Madame, elle me faisait payer les erreurs de ma mère, pourquoi? Combien de fois, j’ai reçu gifles lorsque mon regard croisa le sien. Combien de fois j’ai pleurée seule dans la nuit. Toujours bafouée et rabaissée, jamais de respect et je vivais cela dans le silence tel que convenu. Cette haine envers Madame je l’ai jamais perdue. J’ai toujours vécue avec la peur oui j’avais peur des ses sauts d’humeur, j’avais peur des coups que j’allais recevoir, je ne pouvais jamais exprimer mes besoins et surtout je ne devais jamais en parler "Garder secret" J’ai toujours crue ce qu’elle me disait et toute ma vie j’ai refoulée mes émotions, garder mes craintes et mon histoire pour moi "J’avais promis a cette Madame de ne jamais en parler..."

Toutes souffrances et peurs, elle le voyais dans mes yeux et ca lui faisait plaisir, elle avait un pouvoir sur moi. Elle avait tous les droits sur moi et pouvais faire tout ce qu’elle voulais je lui devais obéissance et reconnaissance de m’avoir adoptée et en même temps elle voulait m’éduquer pour ne pas finir comme ma mère bio. Monsieur, lui avait les yeux fermés, il avait tout simplement adopté un enfant...

Durant cette période, je me sentais nulle, rejetée, abandonnée, je n’étais personne, je n'avait pas de famille. J’ai appris à vivre avec cette colère, cette rancune et surtout j’ai appris par cette Madame de ne jamais rechercher cette mère qui m’a donnée la vie car elle et moi on n’en valait pas la peine...Que de haine, je porte à cette Madame... encore et quand je me relis mon coeur bat rapidement comme si j’avais encore peur qu’elle entre chez-moi...Et je n'ai jamais trouvée le pourquoi de cette adoption là??? Peut-être qu'un jour je trouverai la réponse et je vous en ferai part...


Si j’aurais retrouvée ma mère, que sera-t-il passé?
Aurait-elle eue un coeur de mère?
M’aurait-elle comprise et apprivoisée ?
Moi, lui aurais-je pardonné ce passé douloureux ?


Merci de me lire  Inconnue 821




~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Alicia

Il faut savoir d'où l'on vient pour savoir où aller


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 2008-12-09, 00:57    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alicia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 1 192
Localisation: Gaspésie,Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2008-12-09, 00:58    Sujet du message: Madame l'étrangère Répondre en citant

De : Jojo21aEnvoyé : 2003-11-02 20:36
Salut Inconnue
Je sympathese beaucoup avec toi, ton histoire ma toucher beaucoup car moi j'ai eter  adoptee a 4 mois et 7 jours, j' ai grandit avec les sentiments pas mal pareille comme toi, sauf que moi j' avais beaucoup peur de mon pere adoptif,  ma mere adoptif ne faissait rien pour m' aider sur ce qui ce passant dans la maison, et je sentait qu' elle ma toujours detester, car elle ne voulait pas ma d' adopter car elle savait la suite d' avance.
Mais moi je ne savait pas que cetait pas mes parents bio, je l' ai su seuelement a l' age de 27 environs,  alors je te comprends beaucoup, et ton histoire me r' appeler mes  souvenir du passer.

Merci d' avoir partager, car je sais cela n'est pas toujours facile de les revivre, car a chaque fois que nous en parlons ont les revits.

Bonne chance a  toi et bonne fin de soiree.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Alicia

Il faut savoir d'où l'on vient pour savoir où aller


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Alicia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 1 192
Localisation: Gaspésie,Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2008-12-09, 01:06    Sujet du message: Madame l'étrangère Répondre en citant

De : Kariann4Envoyé : 2003-11-05 03:52
Bonjour Inconnue,
Quelle triste histoire et quelle vie douloureuse tu as eu.
Comment peut-on faire endurer à un enfant un tel calvaire. Je ne comprendrai jamais comment les adultes peuvent faire preuve de pouvoir aussi abusif envers un enfant. Ça dépasse l'entendement.

Je ne sais pas quoi te dire, j'ai tellement de peine pour toi. Je voudrais pouvoir te prendre dans mes bras et te consoler de toute cette misère qu'on t'as fait subir.

Je comprend que tu pouvais en vouloir à ta mère bio. ,  avec tout ce que tu te faisais dire d'elle et surtout de devoir endurer tout ce mal ... même si tu ne demandais qu'à être aimé , tout autour de toi n'était que haine.

Tu as aussi le droit de détester ces gens qui t'on fait autant souffrir et dis toi qu'aujourd'hui ils n'ont plus d'emprise sur toi. Sois sûre qu'un jour , ils connaîtront autant de souffrance que ce qu'il t'on fait endurer : tout ça leur reviendra et probablement en pire.


Tu me disais dans un autre message que tu avais un moment donné , pensé à ne plus écrire  dans ce site ,
je pense qu'au contraire tu dois le faire pour te libérer un peu de toute cette douleur qui t'habite. 
 Te confier enfin ne pourrait que t'être bénéfique.
Ne garde pas ça en toi, ça finirait par te détruire et TU AS LE DROIT DE VIVRE et de te construire un bonheur. Dévoile tous ces secrets malsains pour ne plus qu'ils gâchent ta vie.
Tu n'est pas toute seule , nous sommes tous là pour toi . Même si tu ne nous connais pas sois sûre que nous sommes tes amis(es) et que nous serons toujours là pour t'écouter et t'entourer de notre affection.


Bonne journée ma grande
Je te fais un gros câlin plein de tendresse

Sincèrement
Kariann



De : princesseEnvoyé : 2003-11-05 20:10
Bonjour Inconnue,
                              tu sais je comprends toutes tes émotions que même aujourd"hui tu ressent, car moi aussi j'ai été adopté, moi par contre ma mè`re adoptive était une vrai perle, une source innépuisable d'amour envers moi, mais par contre son mari OUFFFFFF
lui tout à fait le contraire, il m'a toujours fait la vie très dure, j'ai quitter la maison à 15 ans, avec juste ma jeunesse et mon innocence comme bagage, il passait son temps à me répéter que j'étais une salope comme ma vrai mère.Ma mère adoptive est tombé gravement malade du cancer il a même dit au gens du CLSC qu'il n'avait aucun enfant, ma mère même malade avait bondit de sa chaise, pour dire que oui ils avaient une fille, mais lui alla jusqu'à dire que c'était l'idée de ma mère adop et que ca avait jamais était la sienne et que tant qu'à lui je n'existais pas.Ma mère bio à tellement pleuré, aujourd'huie elle est décèdé depuis 6 ans  et je l'ai revue juste 2 fois et j'ai promis sur la tombe de ma mère qu'un jour il paierais pour tout le mal qu'il nous as faient toutes 2. Tu sais les gens borné par leurs principes moraux ont toujours excistés et maheureusement pour nous deux
nous avons étaient obligés de vivre avec un de ceux-ci.J'espère que tu as retrouver un peu de paix et de bonheur au fond de ton coeur, car la vie est faite de belles choses.

             Bonne Chance.........Princesse......




De : Inconnue821Envoyé : 2003-11-06 08:24
Merci à toi Jojo 21, non ce ne fut pas facile d'écrire tout ça Moi , vers l'âge de 7 ou 8 ans j'ai appris par des étrangers que je n'étais pas de leur vraie famille et c,est mieu ainsi.
Bonjour Kariann, merci pour ta compréhension et quand j'ai écrit cela je ne voulais pas te faire de la peine et merci de m'offrir tes bras. Quand j'ai écrit ce texte, j'ai fermé l'ordinateur pour quelques jours car me connaissant j'aurais supprimé ce message. Pour le reste, c'est facile de dire dévoile tous ces secrets malsains, mais parfois c'est difficile de s'asseoir et d'écrire le tout.On verra avec le temps si il y aura un autre suite mais pour le moment un texte me suffit. Et merci de m'offrir d'être vos amis(es).Tu as raison, je vais continuer d'écrire

Merci Princesse, je vois que je ne suis pas seule. Avec le temps et ce fut long ,j'ai  tentée de guérir cette blessure et ce ne fut pas facile

Merci à vous  Inconnue


De : Kariann4Envoyé : 2003-11-06 09:40
allô Inconnue,
Non , ce n'est pas facile de se raconter et sois sur que nous comprenons très bien que ça fasse très mal . Raconter = se souvenir= revivre=   

Vas-y à ton rythme ma grande,... quand tu t'en sens capable ,...petit peu par petit peu. Un romancier n'écrit pas un livre d'une seule traite , alors raconter un passé douloureux ne peut pas se faire d'un seul coup. Il faut que tu te donne le temps des respirer!!!

Ce qui est important c'est que tu le fasse , à la petite cuillère s'il le faut; mais ne plus garder tout ça juste pour toi, parce qu'on t'a ancré dans la tête qu'il ne fallait jamais que ce soit dit. C'est trop de souffrance pour une seule personne et nous sommes tous là pour toi , avec toi.
  

Je te fais un gros câlin
Bonne journée
Kariann
  



De : 5508CaroleEnvoyé : 2003-11-06 12:39
Bonjour inconnue,
Je viens de lire ton texte très attentivement et mon Dieu, quelle souffrance, on aurait des envies de meurtre quand on lit de telles horreurs!!!   Malheuseusement on ne peut rien faire.  Nous sommes tous des êtres humains, et on doit accepter qu'il y en ait des plus ou moins humains.  Moi quand ça touche un enfant, je sors mes griffes, et je fais une grosse grosse "montée de lait"!!!

Et puis la pression redescend, et comme j'ai dit  sur un "chat", c'est à nous, devenues adultes, de prendre la petite fille qui pleure en nous, de la bercer et de la rassurer.  Heureusement que j'ai pu faire face à cette petite fille avant d'être moi-même une mère, car j'ignore quelle sorte de maman j'aurais été...

Il faut prendre soin de nous, se bercer et surtout s'aimer, telle qu'on est, malgré tout ce qu'on a essayé de nous inculquer en étant enfant.  Les gens qui agissent mal envers les enfants adoptés, comme on a agit avec toi, sont des ignorants, et le mieux qu'on puisse leur souhaiter, c'est de finir par ouvrir leur coeur, et (une petite vengeance) de le regretter le reste de leur vie. 

Je n'ai pas vécu ce que tu as vécu, mais moi-aussi un jour j'ai eu de la difficultée à prendre soin de moi, j'ai même essayé  de me détruire, et puis j'ai rencontré la bonne personne pour m'aider (psychologue) qui m'a montré à prendre soin de la petite fille qui pleure en moi, qui appelle sa maman et qui se sent abandonnée. Et petit à petit, on panse ses blessures, on réussi à s'aimer et à aimer la vie, lui faire confiance.

Continue de cheminer, de nous faire partager tes sentiments, crois-moi, on en ressort plus forte et plus lumineuse.

Je me permet de t'embrasser très fort!!!

Lion



De : Inconnue821Envoyé : 2003-11-07 11:12
Merci Kariann et oui je vais y aller tout doucement car ça brasse beaucoup mes émotions... ça me fais peur parfois
Merci 5508 Lion, pour les enfants j'en ai trois et ils sont beaux et gentils Je ne voulais pas d'enfants mais aujourd'hui je ne le regrette pas. J'ai tout simplement eu peur de les guider mal dans leur vie et j'avais peur de mal les aimer.
Quand j'ai donné naissance à mon premier, j'avais peur mais je me suis fait une promesse jamais il ne connaitrais la misère et la souffrance sphychologique et je me suis promis de le respecter comme être humain, comme un être unique et j'ai fait de même avec les deux autres.
Merci, ça m'a pris du courage à deux mains pour écrire cela...

Inconnue 821


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Alicia

Il faut savoir d'où l'on vient pour savoir où aller


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:58    Sujet du message: Madame l'étrangère

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Discussions -> Histoire de Vie Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua