Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum
Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Lettre à un non-adopté

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Adoption-Émotions-Retrouvailles -> Albums "Du temps des crèches" -> Lettres: Des cris du coeur
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alicia
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2008
Messages: 1 192
Localisation: Gaspésie,Baie des Chaleurs
Féminin

MessagePosté le: 2008-12-08, 00:34    Sujet du message: Lettre à un non-adopté Répondre en citant

De : Carowabbit!  (Message d'origine)Envoyé : 2002-11-13 20:39
Bonsoir mon frère,

Je viens ici te répondre à ton courriel d'aujourd'hui me disant que tu ne comprenais pas le pourquoi de mes démarches mais que tu m'appuyais malgré tout.

Je veux premièrement te remercier de ta gentillesse envers moi et pour ton appui dont je n'ai jamais totallement douté.

J'aimerais t'expliquer "le pourquoi" de mes pas vers ces démarches pouvant peut-être me permettre de rencontrer cette femme qui m'a donnée la vie.

Évidemment, ce n'est pas facile de se faire demander à tout bout de champ quels sont nos antécédents médicaux à toutes les fois que je me présente à une clinique parce que j'ai besoin de soins. C'est insultant de ne pas savoir s'il y a une telle ou une telle maladie qui court dans "ma famille", vu que "ma famille", ta famille, nôtre famille,  celle qui m'a regardée grandir et m'épanouir, n'a pas mes gênes.

Je sais qu'ici, tu sais jamais ne m'avoir traitée différemment des autres dans notre famille. Je suis la seule adoptée dans notre famille; vous savez tous qui vous a créés, de qui le sang coulant dans vos veines vient.

Je ne me fais pas d'illusion. Je sais qu'il y a seulement une chance minime que je puisse rencontrer cette personne, et je réalise aussi que peut-être que si je la rencontre, que notre relation ne sera pas bonne. Mais je suis maintenant prête à prendre ce risque. Je risque d'essuyer mes larmes, oui, peut-être de peine, peut-être de joie. Je pourrais être déçue, mais, je me sens capable intérieurement de prendre cette chance, parce que cette fois-ci, je dois me prendre en main et garder ma tête haute pour découvrir "mon histoire".
 
Quand je vous regarde tous, je réalise non seulement combien nos différences sont physiques, mais combien nous sommes différents intérieurement. Ayant 3 enfants totallement différents l'un de l'autre, je sais que tu me dénoteras ces différences même dans des familles composées seulement d'enfants "naturels", mais ce que je ressens depuis tellement longtemps, c'est que je ne suis vraiment pas pareille à vous, mes 5 frères et mes Parents. J'aime les Arts, la Musique, l'électronique, plus que tout comme "hobby" . J'ai des enclins vers les choses que vous aimez beaucoup moins que moi. Je sais que tu comprends un peu mieux maintenant.

Ne crois surtout pas pour une milliseconde que j'ai l'intention de délaisser ceux qui m'ont tout donné pour que je me rende ici. Je réalise que je ne serais pas où je suis aujourd'hui sans vous avoir eu dans ma vie. Vous m'avez donné le goût de me surfaire, d'améliorer toutes les choses qui clochaient dans ma vie. Et tu as vu combien j'ai vieilli depuis seulement deux ans (mon retour au Québec). J'ai maintenant mes 3 merveilleux enfants avec moi, j'ai aussi un homme qui m'adore et que j'adore. Je connais l'Amour, je le ressens quand je suis parmi vous tous, autant que quand je suis avec "ma petite famille" ici, celle que moi, j'ai créée.
 
Je sais que c'est difficile pour toi de comprendre, je peux sympathiser avec toi à 100%. J'ai toujours pris mon temps dans mes démarches, c'est peut-être pour ça que ça ne fait que 2 ans que je me suis reprise en main. Ça fait maintenant au dessus de 10 ans que j'ai demandé mes dossiers au Centre Jeunesse de Montréal, un peu avant avoir eu mon premier bébé, Maxime. La première fois que j'ai regardé mes papiers, Maman et Papa étaient avec moi au chalet, pendant une de mes visites d'Halifax.

J'en ai appris des choses ce jour-là. Le fait que celle qui m'a conçue avait 21 ans; qu'elle était secrétaire. Qu'elle avait les cheveux blonds, les yeux bleus. Qu'elle avait belle apparence. Qu'elle mesurait environ 5'3". Qu'elle venait d'une famille nombreuse du bas St-Laurent. Que l'homme qui m'a conçue avait 24 ans environ. Qu'il était musicien et était Anglophone (de l'Ontario). Qu'il avait 2 soeurs. Qu'il avait les cheveux fonçés et les yeux bleus. Il mesurait environ 5'4", comme moi.

Tu sais, mon grand frère, j'ai découvert des ressemblances immédiatement. Elle aimait lire et écrire! Tu sais combien j'aime lire et écrire. Il était musicien! Tu connais mes goûts dans la musique. Il était anglophone. Tu sais combien il a été facile pour moi d'apprendre mon "english"  au camp, à London, Ontario! Elle était secrétaire! Encore une ressemblance! ouffffffff!

En vous regardant tous, je peux voir que vous êtes frères "naturels". Vous avez des ressemblances inouies et comme vous êtes chanceux de pouvoir trouver ces choses dans chacuns d'entre vous.

J'aimerais seulement pouvoir connaître d'où je viens, pouvoir me trouver des affinités en quelqu'un. Pouvoir peut-être regarder dans le visage de celle qui m'a concue et de pouvoir voir d'où mes traits me viennent. Savoir ce que cette femme a fait de sa vie; je sais combien ça a dû être difficile de se défaire d'un enfant qu'elle a conçue. Sais-tu qu'elle a essayée de revenir me chercher à la crèche seulement 7 jours après ma naissance, mais que j'étais déjà parmi vous?
Tu sais, Maman m'a dit qu'après avoir eu tellement de fausses-couches, se retrouver enceinte était une douleur mentalle énorme pour elle, sachant qu'il y a avait une chance qu'elle perde un autre enfant. M'avoir eu "toute faite", sans avoir à subir les erreurs médicales qu'elle a dû vivre temps après temps fut un des plus beaux cadeaux pour elle. Elle a retrouvée son équilibre pouvant consacrer ces énergies à nous élever tous ensemble, comme si elle m'aurait eu sans les craintes, les douleurs. Elle m'a confié vouloir remercier cette femme qui lui a donné un tel cadeau, si la possibilité en arrive à ça un jour. Tu sais, aussi, c'est grâce à cette femme que tu m'as eu comme soeur.

Je ne pourrai jamais assez te remercier de m'appuyer encore une fois. Je t'embrasse très fort! Je t'aime tellement, mon grand frère. Autant que j'aime Maman, Papa, et vous tous, mes frères adorés.


Ta petite soeur,
Caroline



~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Alicia

Il faut savoir d'où l'on vient pour savoir où aller


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 2008-12-08, 00:34    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Adoption-Émotions-Retrouvailles Index du Forum -> Adoption-Émotions-Retrouvailles -> Albums "Du temps des crèches" -> Lettres: Des cris du coeur Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com

Template "Automne" © Créations Nollizua